Janvier: tout nouveau, tout beau

La page de couverture, qui met désormais sur le devant de la scène le nouveau logo du CAS et le nom de la revue, vous avertit déjà que « Les Alpes » ont subi quelques modifications. A l' intérieur également, plusieurs détails ont été mis au goût du jour: après cinq ans, l' ancienne formule avait fait son temps.

Ainsi le sommaire occupe plus de place: plus volumineux, il apporte surtout plus d' informations. Encadré par l' impressum et par un bref éditorial, il donne vraiment envie d' entrer dans le journal. Quant aux modifications typographiques, elles ont pour but d' aug le plaisir de la lecture. Pour les professionnels, cela signifie que la police de caractères, les titres, les chapeaux et les registres de page sont mieux harmonisés. De plus, les couleurs des rubriques se limitent à cinq tandis que grâce au nouvel agencement des tableaux, le texte et l' image se complètent mieux. Autre nouveauté? Les titres en couleur, qui ont une justification technique: pour la première fois, les éditions françaises et allemandes des « Alpes » sont imprimées séparément en quatre couleurs, ce qui permet de réagir de façon plus souple à la différence de longueur entre les textes des deux langues. Ces changements marginaux convergent tous vers le même but: mieux guider la lecture et augmenter l' attrait optique de notre revue. Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans votre lecture! a

BE R N HARD RU DOLF BANZHAF, responsable des publications et de la culture au Comité central ( trad. )

CAS · un alpinisme responsable

SA C CA S

lub

Alpin Su

lpe s

Riv ist

a d el

Clu

lpino Sv

Alpi

Re va

isa da

lub

Alpin Sv

lps

Zei

tsc

hrif t d

es Sc

eiz er

Alpen-

Die

Alpen

LES VOLCANS DE LA RÉGION DES LACS DU CHILI MÉRIDIONAL

Osorno, Villarrica, Llaima – ces noms sonnent familièrement aussi bien aux oreilles des vulcanologues qu' à celles des alpinistes. Deux auteurs, deux expériences.

Pho to :B irgi t C hl up ac ek Pho to :R ue di Ho rb er

SUGGE

ST

IONS

DE

COURSE

S

32

« HOCH-TIROL »

Pour ce qui est de la condition physique, la Haute Route du « Hoch-Tirol » n' a rien à envier à sa petite sœur, la Haute Route des Alpes valaisannes.

Feedback