L’approvisionnement arrive et repart en hélicoptère

A propos du courrier de lecteur «De la réhydratation durable des montagnards» paru dans «Les Alpes» 9/2020

L’auteur de ce courrier de lecteur est consterné de voir des dizaines de bouteilles PET écrabouillées sur les tables de la Konkordiahütte. Pour ma part, je serais consterné de voir ces bouteilles PET sur le glacier ou ailleurs. Comme dans de nombreuses autres cabanes, puisqu’il n’est pas possible de faire autrement avec l’essor du tourisme, la Konkordiahütte est ravitaillée par la voie des airs. L’approvisionnement arrive et repart en hélicoptère. Cela concerne les bouteilles PET, les bouteilles de vin vides et les canettes en alu (quand il y en a). Ces emballages vides sont ensuite éliminés correctement en plaine. Dans la cabane où je travaille de temps en temps, c’est comme ça qu’on fait, et je crois que dans les autres cabanes aussi.

Comme on peut le lire sur le site Internet de la Konkordiahütte, la cabane présente un système convaincant de gestion de l’eau.

Il n’y a pas besoin de débat, nous avons la solution pragmatique grâce à l’hélicoptère.

Feedback