Le Plateau des Glières. Un site historique qui invite à la randonnée

Le Plateau des Glières

Le Plateau des Glières offre aux randonneurs de tous niveaux une activité ludique forte en contrastes et en émotions. Situés à quelques encablures de Genève et du lac d' Annecy, les nombreux sommets qui entourent les vastes étendues du plateau sont propices à la découverte de magnifiques belvédères, raquettes aux pieds.

Toute la nuit, le refuge « Chez la Constance » a été secoué, malmené, comme brisé par les bourrasques d' un vent violent. La charpente et l' ossature de ce grand chalet en bois ont gémi durant de longues heures sous les coups de bou-toirs de la tempête!

Au réveil, c' est l' agréable surprise de ce petit matin de janvier: il a neigé bas et en grande quantité; il faut alors agir vite pour être les premiers à profiter de cette superbe couche de neige poudreuse. Ce qui caractérise le plateau et le rend si intéressant à parcourir, c' est ce mélange de forêts profondes, de combes haut perchées, de crêtes escarpées et de barres rocheuses aux à-pics impressionnants. Une fois la porte du refuge refermée sur notre petit groupe, c' est un nouveau monde qui nous accueille: tout est d' un blanc éblouissant. La poudreuse scintille de mille feux sous un soleil resplendissant et le ciel n' est zébré ici et là que par quelques nuages de haute altitude. A cette heure matinale, le bout du nez mordu par un froid vif et pénétrant, nous chaussons nos raquettes pour prendre la direction du Pas-du-Loup et de la Montagne des Auges, sûrement un des plus beaux belvédères de la région sur la chaîne des Confins dans le massif des Aravis!

Equipement approprié Les premiers mètres dans cette impressionnante couche de neige nous font rapidement comprendre que la journée risque d' être éreintante. En effet, il va falloir nous partager la tâche fastidieuse de « faire la trace » jusqu' au sommet. C' est dire si nous allons transpirer. C' est d' ailleurs avec ce genre de conditions que le choix du matériel s' avère d' une importance capitale: sur ce type de terrain, il est recommandé d' utiliser des raquettes à taille de guêpe peu spatulées ( facilité de la marche, progression moins lourde grâce à un déroulement du pied plus naturel ) et disposant d' un tamis ( en

C' est un paysage fort en contrastes que l'on peut découvrir, raquettes aux pieds, sur le Plateau des Glières. Au niveau du chalet des Mouilles se trouve la partie centrale du plateau délimité à l' arrière par la longue crête de la Montagne de Sous-Dine ( 1863 m ) Pho to :D id ie r Ca ss an y

La direction du CAS et la rédaction Les Alpes souhaitent à tous les membres du club et à leurs proches de joyeuses fêtes de fin d' année et beaucoup de bonheur pour 2005!

LES ALPES 12/2004

largeur et en longueur ) de plus grande dimension ( augmentation de la surface de contact avec la neige pour une meilleure portance de la raquette ). Des cales de montées dignes de ce nom seront aussi grandement utiles lorsque la pente viendra à se redresser.

Economiser ses forces Poursuivant notre randonnée par une montée tout en ondulations, nous traversons dans un silence irréel plusieurs portions d' une profonde forêt d' épicéas sur un fond de lumière bleutée, croisant au hasard de notre cheminement ici, la trace aérienne d' un lièvre variable et là, la marque plus profonde du renard regagnant sa tanière. Laissant sur notre droite la longue plaine de Dran et le sommet de Tête Ronde, c' est par une enfilade de courbes plus ou moins douces que nous atteignons le chalet d' alpage des Mouilles. Au fur et à mesure que le soleil monte à l' horizon, notre marche dans cette neige épaisse mais légère est devenue de moins en moins saccadée; nous avons rapidement « pris le mouvement » qui va nous permettre d' économiser nos forces d' ici au sommet. Nous voici maintenant au pied de la première véritable montée de la journée: le passage dans le bois des Lanches qui sera avalé d' une seule bouchée jusqu' au pied du Pas-du-Loup où nous croisons un couple de randonneurs. Ils viennent de la chapelle Notre-Dame-des-Neiges où nous comptons bien passer lors de la descente.

La récompense: un spectacle époustouflant Un dernier coup de rein nous permet de remonter un large couloir par une pente peu exposée et d' atteindre la crête de la Montagne des Auges. La longue perspective qui se dévoile à nos yeux nous donne enfin l' occasion d' admirer dans le détail la longue chaîne des Confins et les autres sommets alentours: on distingue facilement l' enfilade de pointes et de combes qui constituent cette chaîne montagneuse dont se détachent la Pointe Percée ( 2750 m ) et la face ouest du Mont-Blanc. Si l'on se tourne vers la vallée de Thônes, c' est le massif de la Tournette; du côté du Grand-Bornand, c' est le Pic de Jallouvre avec ses pentes vertigineuses. Quel spectacle époustouflant!

En suivant la ligne de crête ourlée de corniches dans la direction de l' alpage et des chalets des Auges, voilà que nous sommes pris dans le tourbillon d' un vent violent qui trace en sifflant des courbes mystérieuses à la surface du sol. Forçant l' allure pour nous défaire du froid de l' endroit, ce n' est qu' à l' appari des chalets que le vent cesse enfin! Lors de la descente, nos traces se mêlent puis s' entrecroisent entre les

Situé à mi-chemin entre le Léman et le lac d' Annecy, le Plateau des Glières reçoit en général des précipitations neigeuses importantes! Il faut donc adapter son matériel en fonction de l' itinéraire sélectionné Au Pas-du-Loup, la vue s' étend sur la plaine de Dran dominée par le sommet de la Têt Ronde ( 1864 m ) LES ALPES 12/2004

sapins, nous permettant de franchir rapidement en glissant des passages scabreux où des skieurs seraient bien embêtés par la longueur et le poids de leur matériel. Nous contemplons les chalets disséminés sur toute la longueur de cette forteresse naturelle. Bientôt nous rejoignons les pistes de ski de fond du bas du plateau avec en tête les souvenirs de cette journée passée dans un paysage alpin à la Samivel.

Conseils pratiques Situation géographique: entre les massifs des Bornes et des Aravis, le Plateau des Glières a sa propre identité. Magnifique terrain de jeu et d' aventures pour le randonneur à raquettes, on peut, sans jamais se lasser, entreprendre de nombreuses courses tant les possibilités sont diverses et variées ( Montagne de Sous-Dine, Tête Ronde, la gorge d' Ablon, le Tour

Dès que l'on quitte le couvert forestier, comme ici juste avant le pied du Pas-du-Loup, il faut fournir un effort important en raison de l' épaisseur de la neige La Pointe-de-Puvat ( 1909 m ) domine de toute sa hauteur le haut du Pas-du-Loup Le site des chalets des Auges offre un large panorama sur l' enfilade de combes et de sommets de la chaîne des Confins dans le massif des Aravis Pho to s:

Di die r Ca ss an y LES ALPES 12/2004

de la Montagne des Frêtes, Pointe de Sur-cou... ).

Accès routier: depuis Genève, continuer par l' autoroute de contournement jusqu' à la douane de Bardonnex ( frontière ). Après avoir franchi le poste de douane, prendre l' autoroute jusqu' à la sortie St-Julien-en-Genevois, Annecy. Quitter l' autoroute et poursuivre par la N201 en direction de Cruseilles et d' An. A l' entrée d' Annecy, prendre la direction de La Roche-sur-Foron puis de Thorens-les-Glières. Depuis le village de Thorens-les-Glières, suivre la route de la vallée de La Fillière qui grimpe jusqu' au col des Glières; grand parking disponible ( pneus à neige et chaînes sont vivement recommandés ).

Carte/guide: IGN Top 25 3430 ET ( La Clusaz/Le Grand-Bornand ); Didier Cassany, Rando-raquettes: Bornes-Aravis, Portes du Soleil, Chamonix-Vallorcine, Alpes vaudoises, Grand Saint-Bernard, val D' Aoste, Ed. Olizane, Genève, 2003. Dénivelée: 397 m avec un horaire de 3 h pour l' aller depuis le col des Glières jusqu' aux chalets des Auges. Pour la grande boucle ( le retour s' effectuant par la Plaine de Dran et la chapelle Notre-Dame-des-Neiges ), il faut compter 1 h 30 à 2 h supplémentaires.

Difficulté: peu difficile à difficile en cas de brouillard ou de fortes chutes de neige. En effet, l' orientation peut vite devenir problématique à cause de la configuration du terrain.

Descriptif de l' itinéraire: Pour cette randonnée, nous pouvons prendre comme point de départ soit le col des Glières ( parking, terminus de la route ), soit le gîte d' étape « Chez la Constance » ( au lieu-dit La Mandrolière ). De ces points, il faut d' abord se diriger vers le Monument des Glières ( visible loin à la ronde ) puis, par une traversée à flanc de pente, suivre la lisière de la forêt ( sud-est ) jusqu' au chalet des Mouilles. Poursuivre alors l' ascension ( est puis sud-est ) jusqu' au pied du couloir du Pas-du-Loup, puis remonter le petit couloir qui donne accès à la Montagne des Auges. Là, en suivant la ligne de crête de la montagne, on atteint les chalets d' alpage des Auges. Pour le retour, il y a deux possibilités: soit par le même itinéraire, soit en faisant une boucle par la Plaine-de-Dran. Si l'on passe par la Plaine-de-Dran, s' orienter au sud-ouest après avoir atteint le Pas-du-Loup et descendre dans la direction de la Plaine-de-Dran. Passer

Photo: Didier Cassany LES ALPES 12/2004

à proximité de deux chalets ( sans noms sur carte IGN ) pour rejoindre le chalet de La Reinette ( 1456 m ). D' ici, partir à l' ouest jusqu' à la petite chapelle de Notre-Dame-des-Neiges ( 1454 m ), continuer d' abord le long du chemin pour piéton puis par Paccot ( 1395 m ) et le chalet des Mouilles jusqu' au col des Glières.

Hébergement: le chalet-restaurant de « Chez la Constance », tél. +33 ( 0 ). " " .4 50 22 45 61, est devenu au fil du temps une institution sur le Plateau, réputé loin à la ronde pour ses desserts maison et sa Tomme de Savoie. Bien que la patronne, véritable « légende » du Plateau, nous ait quittés depuis quelques années déjà, le lieu reste convivial et chaleureux!

Internet: www.mairie-petit-bornand.fr Autre possibilité d' itinéraire: Le Plateau des Glières offre d' innom possibilités de randonnées à raquettes, toutes plus belles les unes que les autres. Comme cette région vaut le détour, nous vous proposons une randonnée supplémentaire, le Tour de la Montagne des Frêtes.

Dénivelée/horaire: 700 m avec un horaire global de 5 à 6 h.

Difficulté: même remarque que pour l' itinéraire précédent.

Descriptif de l' itinéraire: depuis le col des Glières ( 1425 m ), partir au nord-est dans la direction du chalet-gîte d' étape « Chez la Constance » ( lieu-dit La Mandrolière sur la carte IGN ). Poursuivre au nord-est puis, en passant devant les chalets de Fréchets et Outan ( 1370 m ), contourner par le nord-ouest le Cré-pon-de-Montoulivert. Poursuivre alors l' ascension par le chalet de Spée ( 1470 m ) jusqu' au col homonyme ( 1688 m ). De ce point, descendre vers les chalets de Tin-naz ( au nord-est à 1549 m d' altitude ) pour reprendre l' ascension jusqu' au col de L' Ebat ( 1700 m ). Du col, descendre le long du ruisseau de L' Ebat sur l' alpage de Champ-Laitier ( sud-ouest ) puis poursuivre le long de la lisière de la forêt vers Champ-Laitier et le P. 1354 ( sur carte IGN ). Bifurquer au sud et suivre la trace du sentier forestier qui permet de traverser la Montagne des Frêtes et ainsi de rejoindre le col des Glières en contrebas. a

Didier Cassany, Abondance ( F ) Depuis la crête de la Montagne des Auges, on distingue facilement les sommets entrelacés de la chaîne des Confins, dominée au sud-est par le massif du Mont-Blanc LES ALPES 12/2004 Pho to s:

Di die r Ca ss an y Toute en ondulations, la Plaine-de-Dran ( avec ici la chapelle de Notre-Dame-des-Neiges ), est particulièrement propice aux longues pérégrinations raquettes aux pieds Aux Glières, on entre dans un monde au-delà des mondes … Chacun de nos pas sur le Plateau nous rappelle que ces montagnes sont ici, plus qu' ailleurs, chargées d' histoire!

Au cœur du plateau, le monument ( V de la victoire avec une branche brisée ) signé par l' artiste Gilioli est visible loin à la ronde

Feedback