Le ride écolo surfe sur la vague du succès

Le film Steps de Sten Smola fait un tabac dans les grands festivals du film de montagne. Ce biennois a rendu son film accessible gratuitement via Internet.

Pour Sten Smola (voir «Les Alpes» 1/2012, 1/2013), nulle autre alternative: tout ce qu’il entreprend respecte scrupuleusement l’environnement, et il en parle. Son film Steps - a Journey to the edge of climate Change apparaît dans presque toutes les sélections de festivals du film. Il lui arrive même d’y compter parmi les finalistes. La presse en parle aussi abondamment. En effet, la NZZ commente: «Dépourvu de volonté moralisatrice, Steps explore la question de savoir si la pratique des sports de neige est vraiment compatible avec le respect de la nature. Le producteur du film et fondateur de l’association Ride Greener, Sten Smola, a accordé une grande importance à la neutralité en matière d’émissions de CO2 durant le tournage. Alors que d’autres films d’action deviennent de plus en plus extrêmes, lourds et chers, ce film rétro­grade d’une vitesse.»

On peut aussi faire autrement

Car aujourd’hui, ce qui se visionne de spectaculaire dans le domaine des films outdoor est tout sauf respectueux de l’environnement. Outre les scènes de snowboard, on y voit généralement des hélicoptères, des motoneiges, des avions et des voi­tures. Certes: «La performance des athlètes dans ces films mérite des félicitations», affirme Reto Kestenholz, snowboardeur professionnel de longue date apparaîssant aussi dans le film. Steps aborde la thématique de la con­tradiction dont font preuve bon nombre d’adeptes des sports d’hiver: ils contribuent aux changements climatiques en effectuant chaque année des centaines de kilomètres en voi­ture, comme on a pu le lire dernièrement dans la presse. Sten Smola lutte là-contre: «Nous aime­rions rendre les adeptes des sports d’hiver attentifs au fait que les changements climatiques constituent une menace sérieuse pour notre activité en montagne et qu’il est urgent que chacun réduise son empreinte carbone.»

Mettre le film en ligne

Afin d’atteindre son public cible, Sten Smola mise de manière conséquente sur l’internet. Depuis le 10 décembre le film peut être téléchargé gratuitement sur Internet.

Feedback