Les temps forts de l’été

L’été sec et chaud a favorisé la réalisation d’un nombre de performances inégalé depuis longtemps. Tour d’horizon forcément incomplet.

Voies

Cédric Lachat1 a enchaîné fin août une nouvelle voie dans le Précipice de Corbière, dans le Vercors. Lors de sa première tentative dans Espace, Cédric est tombé dans la dernière longueur mais il est venu à bout de la voie à l’essai suivant. Il en estime la difficulté à 8c/8c+. A la mi-août, il avait déjà mis à son ­palmarès La prophétie des grenouilles (9a) au Rocher des brumes. Remo ­Lehmann (23 ans) a réussi en juillet Van de Panique (8c) à Van d’en Haut.

Nina Caprez2 a passé en août Asproman (8a, 300 m) dans la région d’Ailefroide. Précédemment, elle avait réussi l’escalade en libre de la voie L’or du temps (7c+, 470 m) qu’elle a ouverte au Grand Capucin avec Arnaud Petit.

Benjamin Schelker (24 ans) a empoché Ravage (8b+/c), l’une des lignes les plus renommées de Suisse. Dimitry Vogt (21 ans) a mis à son actif en août Alpenbitter (9a). Ce même mois, le Bernois Alexander Rohr (23 ans) s’est ­offert Enfant de la fusion (8c/+) au Chuenisberg. Il avait réussi en juillet Chronique de la haine ordinaire (8c) à Céüse. Thomas Achermann s’est adjugé en août Chri-Su (8c) au Rottachberg (D).

Nicola Vonarburg (46 ans) a avalé en août Une Arquée pour le Criquet (8c) à Fournel, et il a revendiqué la première de Stylix (8c). A la mi-août, Therese Lüdi (51 ans) a mis un vu à côté de Po­ebene (8b+) à Lauterbrunnen. Quant à Chris Frick (50 ans), il a réalisé une première à la Falkenfluh dans le Jura bâlois avec Pigs in Zen (7c+), une ligne qu’il avait équipée de spits il y a 23 ans déjà.

Blocs

Giuliano Cameroni (20 ans) a vaincu quelques blocs difficiles dans les Rock­lands sud-africains. Il a répété la ligne Black Eagle (8C) ouverte par Fred ­Nicole et prolongée d’un départ assis par Dave Graham. Cameroni a également laissé une création personnelle dans cette région de blocs réputée: une première intitulée The Smile (8C), presque un highball, qu’il considère «peut-être comme ma performance la plus difficile à ce jour». Son jeune frère Diego (17 ans) marche sur ses traces. Au Gotthardpass, il a réalisé Eckzimmer (8B).

Nils Favre3 a craqué les blocs suivants dans les Rocklands en juillet: Airstar, Mooistie Meisje et El Corazon (tous 8B). Kevin Heiniger (25 ans) était du voyage. Il a réussi également Mooistie Meisje (8B). Là aussi David Tomlinson a vaincu Black Shadow (8A+).

Grandes parois

A la fin juillet, Roger Schaeli, accompagné de Sandro Meier, a escaladé à vue Land ohne Herren (7c, 270 m) dans la paroi nord du Titlis.

Philipp Geisenhoff (18 ans) a réussi à vue Deep Blue Sea (7b+, 320 m) au Pilier des Genevois, à l’Eiger. Il a réalisé cette escalade avec Chris Frick, qui avait gravi la voie en 2015 déjà.

Compétitions

Les grandes chaleurs n’ont pas empêché les athlètes de lutter pour des médailles. Sascha Lehmann4 a réussi un coup. Après une longue pause exigée par des blessures, il s’est si bien remis qu’il s’est classé au 8e rang en difficulté et au 9e rang dans le nouveau combiné aux Championnats du monde d’Innsbruck. Petra Klingler5 s’est classée à un ­remarquable 5e rang dans le nouveau combiné.

Les nouveaux champions suisses en difficulté sont Anne-Sophie Koller et Nils Favre. En bloc, ils se nomment Petra Klingler et Baptiste Ometz.