Les vététistes ne dérangent pas

Chers et vénérables membres du CAS bénéficiant de plus de 50 ans d’appartenance au club. Chapeau bas! Bien que cela fasse déjà une bonne quarantaine d’années que je suis membre du CAS, la photo de couverture de la revue «Les Alpes» 11/2012 m’a réjoui pour les raisons suivantes: il s’agit de jeunes gens qui entreprennent quelque chose dans la nature. La photo est très réussie, ce qui n’est pourtant pas facile à une telle vitesse. Que des jeunes fassent des tours à vélo en forêt ou dans les Alpes ne me dérange pas. Cela va bien ensemble aussi longtemps que de grincheux anciens membres, transis de peur, ne se mettent pas au milieu du chemin. Prenez donc la vie avec un peu plus de gaieté et faisons ensemble le pari qu’il y a de la place pour tout le monde.

Feedback