L’escalade est olympique

Lescalade sportive sera au programme des JO dété de Tokyo 2020. Le Comité international olympique (CIO) a avalisé son intégration le 3 août dernier lors de sa 129e session à Rio de Janeiro. Aux yeux du CAS, la décision du CIO constitue le plus important jalon de l’histoire de cette discipline. Hanspeter Sigrist, chef Sports de compétition au CAS, y voit la confirmation du travail de longue haleine mené par le CAS en matière d’escalade sportive. Dans l’immédiat, un projet olympique de quatre ans va être lancé en collaboration avec Swiss Olympic. Quant à l’élaboration d’une stratégie à plus long terme, il faudra encore attendre. En effet, le choix de cinq nouvelles disciplines proposé par les organisateurs des JO de Tokyo 2020 n’est pas contraignant pour les villes hôtes suivantes. L’avenir olympique de l’escalade sportive, au même titre que celui du baseball, du karaté, du surf et du skateboard, n’est donc pas encore scellé.

A Tokyo, les épreuves de difficulté, de vitesse et de bloc devraient faire l’objet d’un seul classement combiné. Il n’y aura donc que deux titres en escalade sportive, un chez les femmes et un chez les hommes.

Feedback