Mensonge à l’everest

Jugé coupable d’avoir falsifié les preuves de son ascension de l’Everest, un couple de policiers indiens sera privé d’ascension au Népal pendant dix ans. Le Département népalais du tourisme l’a annoncé le 30 août après avoir validé l’ascension dans un premier temps.

Dinesh et Tarakeshwari Rathod avaient prétendu avoir atteint le sommet du toit du monde le 23 mai 2016 sur Facebook. Ils devenaient ainsi le premier couple indien à avoir accompli cet exploit. Alertées par d’autres himalayistes mettant en doute l’authenticité des photos du couple, les autorités népalaises avaient lancé une enquête en juillet. Résultat: les deux Indiens avaient retouché une photo «volée» sur Internet. «Cette interdiction doit servir d’avertissement aux alpinistes pour qu’ils observent les règles éthiques», a déclaré Prasad Dhakal, du Département népalais du tourisme.

Feedback