Net (Sur les sentiers du -)

Un mur impressionnant On avait beaucoup parlé, avant la rencontre, du mur sur lequel la Coupe du monde de Courmayeur devait avoir lieu; mais seul un très petit nombre de personnes savait ce qui attendait véritablement les concurrents. En effet, le mur d' escalade ( fixe ) construit au nouveau centre sportif de Courmayeur, avec ses 25 m de surplomb, appartient aux plus gigantesques réalisations du genre à ce jour. Cette particularité a également déterminé le caractère des parcours de la compétition: raides, athlétiques, pénibles.

Résumé des événements, d' un point de vue suisse La 10e place de Tina Schultz ( Berne ) au classement général et la 16ede Simon Wandeler ( Nottwil LU ) permettent des espoirs pour l' avenir. C' est là le meilleur résultat de ces deux athlètes en Coupe du monde et le signe qu' ils ont trouvé leur place parmi l' élite mondiale. Les autres grimpeurs et quelques juniors ont également fourni de belles prestations et, avec un peu de chance, des qualifications en quart de finale ou en demi-finale auraient été concevables.

Seul Elie Chevieux ( Petit-Lancy GE ) a vécu une journée noire et, pour la première fois depuis longtemps, n' est pas parvenu à se qualifier pour la finale d' une épreuve de Coupe du monde. Bien des athlètes auraient été plus que satisfaits de la 15e place qu' il a décrochée, mais un grimpeur de classe mondiale tel qu' Elie Chevieux ne se juge pas selon les mêmes critères.

Chez les dames, la Belge Muriel Sarkany l' a emporté devant la Slovène Martina Cufar et la Française Stéphanie Bodet. Quant aux messieurs, c' est à la surprise générale que le Russe Evgeny Ovchinnikov s' est hissé à la première place, devant l' Ita Christian Brenna et le champion du monde en titre, le Français François Petit.

Gabriele Madiener et Hanspeter Sigrist, Oberbalm BE ( trad. ) m sont disputés sur une paroi spectaculairement éclairée par de puissants projecteurs. Quant aux finales du dimanche après-midi, apothéose de la manifestation, elles ont attiré un public estimé à environ mille personnes.

Les concours Les deux tours d' éliminatoires du samedi ont permis de sélectionner les participants à la demi-finale du dimanche matin, qui se sont ajoutés aux têtes de série accédant d' office à ce niveau du concours.

Les finales de l' après, disputées sur les intéressantes voies tracées par Hanspeter Sigrist et Claudio Notari, ont été émouvantes et très serrées. Chez les cadets, Cédric Lâchât a remporté une très claire et brillante victoire, de même qu' Alexandra Eyer chez les juniors filles et Martin Grossen chez les vétérans. En revanche, la lutte a été très serrée chez les dames, où Anna Tina Schultz l' a emporté sur Iva Hartmann, et la désignation du vainqueur dans les catégories messieurs 1 et juniors garçons a exigé deux superfinales au terme desquelles la différence n' a pas pu être faite entre David Gisler et Matthias Müller, restés donc premiers ex-aequo, tandis que chez les messieurs 1 Elie Chevieux s' est imposé face à Simon Wandelen Franco Bertoni, Montagnola TI ( trad.m

er l' alpinista, lo sciatore e l' escursionista

ür Skitourenfahrer, Berg-iteiger und -wanderer

01 a

Sur les sentiers du Net

La place que tient l' Internet dans la société devient de plus en plus large et polymorphe. Les nouvelles technologies entraînent une accélération de la circulation de l' information et suscitent également des changements profonds dans la façon de travailler, apprendre, communiquer, analyser, produire ou vendre.

Une revue dynamique se doit de tenir compte de ce nouveau phénomène planétaire et d' y participer. C' est pourquoi nous publierons périodiquement dans ces colonnes des informations sur les sites Internet concernant les domaines d' activités susceptibles d' intéresser les membres du CAS.

Vous cherchez une liste descriptive des sites d' escalade en Australie? Le numéro de téléphone du gardien ou l' altitude de la cabane du Vélan? Une idée d' itinéraire de randonnée dans le Queyras? Des topos des voies du Val d' Aoste ou de la falaise du Tabeillon ( JU )? Des vues d' EI Capitan, dans le Yosemite? Ou encore des considérations sur la diététique de l' alpiniste de pointe?... Voilà un bon échantillonnage des questions auxquelles il est désormais loisible de trouver des réponses en quelques clics de souris et pour quelques centimes. Les « internautes » grimpeurs ou alpinistes auront d' ailleurs remarqué que le recours au Web pour diffuser des informations s' est développé nettement plus rapidement en France et en Italie, par exemple, que dans notre pays. Il est toutefois permis d' espérer que le retard helvétique se comblera assez rapidement.

Comme nous le signalions déjà dans le précédent numéro en présentant l' adresse du CAS sur le Net, la participation active des membres du club, par ailleurs, pourrait jouer un rôle déterminant dans le choix et l' augmentation des informations sur les sites gérés par l' association centrale ou des sections. Lecteurs des Pour l' alpiniste, le skieur et le randonneur Alpes et internautes, n' hésitez donc pas à faire part de vos suggestions S afin d' enrichir rapidement l' offre des 5 informations sur les sports de mon-^ tagne disponibles sur Internet, aLes adresses présentées ci-dessous Adresses CAS - CAS, association centrale: http'.llwww.swiss-sport.chlsac-casl - Section Bâle:

http://ourworld.compuserve.coml" target="_blank">http://ourworld.compuserve.coml homepages/Richard Liulsac.htm - Section Delémont: http -.l/www, gira rdin .orgì casi - Section Genevoise: http://www.prevention.ch/p37.htm - Section Kamor: http:llwww.freenet.ch/sac-kamorl - Section Lindenberg ( Jeunesse ): h ttp ://www.jo -sac.chi -Section Pfannenstiel ( Jeunesse ): http://www.itr.ch:8000/~m flammer/ SACSection Piz Terri: http://ourworld.compuserve.com/ homepageslpizterril Autres adresses Internet UIAA L' adresse ci-dessous est celle d' un site général sur le sport dans le monde comprenant une rubrique « Mountaineering » par laquelle on accède à l' Union internationale des associations d' alpinisme ( UIAA ). On y trouve des renseignements généraux sur l' UlAA, les noms et adresses des membres du comité, du conseil, des commissions, la liste des fédérations membres, le calendrier des compétitions internationales d' escalade etc. http'.llwww. worldsport. com Alp' age Site français contenant de nombreux liens avec les thèmes suivants: escalade, alpinisme, course de glace, ski, randonnée, canyoning, météo, avalanches, spéléologie, géologie, sciences naturelles, sites commerciaux, alpinistes célèbres etc. Son ambition: un journal interactif, « passerelle entre cybernautes grimpants s' exprimant sur n' importe quel sujet vertical ».

http://www.planete.net/~alpage/ Montagne.com Le guide de la montagne sur Internet, un moteur de recherche français permettant des recherches sur tout ce qui a trait à la montagne. Site très riche concernant la randonnée pédes-tre. http://www.montagne.com/ ACTIVITES Montagne Site français de caractère général contenant notamment des informations sur les refuges et autres structures d' hébergement des Clubs alpins français, suisse, italien, tyrolien du Sud, autrichien, allemand et slovène. http:llwww.mcnet. frlgazolinel héberge/refuges/ Rocklist Site américain consacré à l' esca et à la montagne, le plus riche en liens du réseau Internet. Presque tout sur presque tout, par exemple les associations du monde entier, la littérature et les magazines ( en anglais ), Vous cherchez des informations, par exemple sur les refuges du CAI? Un saut sur Internet vous les fournira. ( Rifugio Aosta CAI et glacier de Tsa de Tsan ) les montagnes de la planète, les expéditions, les cartes, les lieux d' ascen, le matériel. http://www.cmc org/cmc/rocklist.html DCH Listes et descriptions de multiples régions d' escalade dans 25 pays d' Eu.

http'.llwww. climbing.nlleuropel list-ein.html Adresses de courrier électronique - Club Alpin Suisse: alpenc(at)spectraweb.ch - British Mountaineering Council: bmc-hq(at)cix.compulink.co.uk - American Alpine Club: erenzo(at)aol.com - Mountaineering Club of South Africa: andre%liebstan(at)mhs.cstat.co.za - Club alpin néerlandais ( KNAV ): knav(at)pi.net - Israel Alpine Club: nir(at)isv.dec.com - Union alpine slovague ( SAU ): shsjames(at)isnet.sk Selon comm. Pierre-Yves Dubois, Rochefort NE

»écurité, médecine, sauvetage

»icurezza, medicina, soccorso in montagna

»icherheit, Medizin, lettungswesen

base théorique soit correcte, ses inconvénients prédominent. La profondeur moyenne à laquelle on retrouve les victimes d' avalanche, mortes ou vivantes, est de l' ordre d' un mètre. Compte tenu de cette faible profondeur, l' introduction d' une technique de localisation fine qui n' est pas vraiment simple à comprendre et qui prend du temps ne s' impose pas.

Appareil Recco Améliorations techniques L' appareil Recco de la quatrième génération dont on dispose désormais est un produit mûri et apte à être utilisé. Son avantage réside dans les dimensions réduites et le bas prix des réflecteurs. Ceux-ci peuvent ainsi être portés également par des sportifs qui ne fréquentent la montagne en hiver qu' occasionnellement. L' appa de recherche lui-même, en raison de son volume et de son prix, est conçu pour une utilisation dans le cadre de secours organisés.

Intervention possible dans tout le pays II est prévu de doter toutes les bases de montagne de la Rega d' un appareil de recherche Recco. Les 148 stations de secours du CAS en seront également équipées; ces appareils seront déposés dans les domaines skiables régionaux, afin de se trouver au plus près des lieux probables d' utilisa.

Nouvelles de la commission CAS du secours hivernal

La commission du secours hivernal du CAS a examiné diverses procédures et techniques de sauvetage de victimes d' ava. Il ressort d' une série de tests pratiques que deux méthodes de recherche ne s' avèrent pas assez concluantes pour qu' on continue de s' y intéresser. Il en est résulté également quelques nouveautés concernant le système Recco et le Barryvox et, en conséquence, des recommandations d' utilisation.

Méthodes de recherche à laisser de côté La technique canadienne de sondage ( « pas à trois trous » ) La rapidité supérieure que permet cette méthode dans certains cas n' est réelle que jusqu' à une profondeur d' enfouissement de la victime d' envi 1 m. Jusqu' à cette profondeur, cependant, les chiens sont très efficaces. Et à plus grande profondeur, la méthode canadienne est trop imprécise.

Localisation fine dans un cercle Cette technique a donné lieu à de nombreuses discussions. Bien que sa Dès qu' un skieur quitte les pistes balisées, le DVA devient indispensable En cas de sauvetage organisé, des réflecteurs Recco peuvent déjà représenter un gain de temps décisif.

DVA, en particulier Barryvox C' est avec le détecteur de victime d' avalanche ( DVA ) que peut s' accom l' intervention de recherche la plus importante - parce qu' elle est la première après l' accident - pour le sauvetage d' un compagnon de course enfoui sous la neige. La commission CAS du secours hivernal continue de considérer le Barryvox comme le meilleur appareil. Rappelons d' ailleurs que la sonde, la pelle et une bonne formation vont de pair avec tout DVA. Les DVA de la dernière génération ( Barryvox VS 2000 ) peuvent être utilisés avec écouteur casque ( pour sauvetage organisé ) ou écouteur d' oreille ( pour sauvetage par les compagnons de course ). " " .1.

Peter Donatsch, Maienfeld GR ( trad.m 1 Pour toute question relative à la modernisation d' anciens modèles VS 2000, s' adresser au fabricant: Ascom Systec SA, Gewerbepark, 5506 Mägenwil, tél. 062/889 59 69.

Mesures de prévention Recommandation du CAS, de l' Institut fédéral pour l' étude de la neige et des avalanches ( ENA ) et de la Fédération suisse de ski ( FFS ):

Toute personne qui s' écarte des pistes de ski balisées et protégées doit porter un détecteur de victime d' avalanche ( DVA ) ou, au moins, des réflecteurs Recco.

Mais le DVA reste un élément incontournable de l' équipement du randonneur à ski.

Sécurité, médecine, sauvetage

Feedback