«Only 5 minutes before us» Arrêt sur histoire

Il y a 150 ans parut à Bâle une publication au titre un peu longuet: Panorama des Maderaner-Thales im Kanton Uri nach einer hinterlassenen Zeichnung des verstorbenen Georg Hoffmann in Basel von ihm nach der Natur aufgenommen im Juli 1852 (Panorama du Maderanertal, dans le canton d’Uri, selon un dessin effectué sur place en juillet 1852 par feu Georg Hoffmann à Bâle). Sur ce panorama figurent les noms de deux 3000 de l’Etzli, une vallée transversale du Maderanertal: le Crispalt et le Schattiger Wichel. Crispalt est le nom que les guides uranais donnaient au Piz Ner, ainsi qu’on l’apprend dans lesixième Jahrbuch des Schweizer Alpenclubs (Bulletin annuel du CAS) de 1869-70; sur la carte nationale, cette pyramide rocheuse élancée figure depuis 1964 sous le nom de Piz Nair (3059,1 m).

Le 17 juillet 1865, donc le jour de la première du Cervin par l’arête du Lion, deux cordées se disputaient aussi la première du Piz Nair: F. Zahn et son guide Ambros Zgraggen contre les Anglais John Sowerby, Francis Edward Thompson (tous deux membres de l’Alpine Club) et Mansell (prénom inconnu) emmenés par Josef Maria Tresch.

Les Suisses gagnèrent et John Sowerby écrivit dans l’Alpine Journal de 1872-74: «They were only on the top 5 minutes before us» (Ils n’arrivèrent que cinq minutes avant nous au sommet).

Feedback