Panorama du Gross Düssi

A propos de l’article «Une course de haute montagne qui a tout pour plaire. Au Gross Düssi», parue dans «Les Alpes» 8/2016

Probablement que je ne suis pas le premier à réagir concernant la légende en page 32 de l’édition susmentionnée. En effet, ce n’est pas le Schärhorn qui y figure, il serait plus à droite, mais plutôt le Chli Ruchen (à d.). De celui-ci en notre direction s’élance l’arête des Chalch-schijen. A gauche du Chli Ruchen, on aperçoit encore les Sattelhoren et, plus à gauche, le Ruchenfirn. A l’arrière-plan, on reconnaît à gauche les Ober- et Niderbauenstock, plus à droite le massif des Lidernen et tout au fond le Rigi et le Rossberg.

Cela mis à part, il s’agit d’une magnifique photo de montagne, et ce sont de tels articles que je souhaiterais trouver plus souvent dans la revue. J’aimerais en outre encore signaler que le Gross Düssi se gravit aussi par un itinéraire, rarement parcouru, mais grandiose du point de vue paysager, au départ de la Hinterbalmhütte. Celui-ci passe par le Tschingelseeli, emprunte le Tschingelfirn pour atteindre l’arête sud entre le Hagstäcken et le Chli Düssi et continue jusqu’au sommet du Chli Düssi par une arête légèrement exposée sans difficulté jusqu’au sommet.

Feedback