Parade nuptiale du tétras-lyre

xxx

A partir de la mi-mars, les lisières de forêts et les clairières sont le théâtre d’un spectacle exceptionnel mettant en scène le tétras-lyre: aux premières lueurs de l’aube principalement, les coqs effectuent leur parade nuptiale afin de s’attirer les faveurs des poules. Cependant, ces animaux se font toujours plus rares en Suisse. Les estimations parlent de 450 à 500 couples. La principale cause de leur déclin est l’obscurcissement et la densification des forêts liés à des changements dans l’exploitation forestière. Les perturbations qu’entraînent les adeptes de sport d’hiver conduisent à un stress supplémentaire. Cet oiseau réagit de façon particulièrement sensible durant la pariade et la couvaison de la mi-mars à la mi-juillet. Lors de dérangements répétés, les lieux de pariade et les couvées au sol peuvent être abandonnés. Le tétras-lyre vit essentiellement dans les forêts clairsemées, structurées et pourvues de végétation au sol du Jura, des Préalpes septentrionales, ainsi que des Alpes centrales et orientales. Afin de ne pas déranger ces animaux, les adeptes des sports de neige devraient éviter les lisières de forêts et les clairières. Il est en outre recommandé d’emprunter exclusivement les sentiers et itinéraires recommandés. Dans les zones de tranquillité, chacun est tenu de n’emprunter que les itinéraires autorisés. La période d’accouplement dure jusqu’à mi-juin.

Feedback