Parmi des géants de roche et de la glace du val Bregaglia. Randonnée exigeante, montagnes insolites et sensations fortes

Parmi les géants de roche et de glace du val Bregaglia

La traversée des montagnes, qui s' étendent entre l' Engadine et la frontière italienne, est tout simplement magnifique. Le promeneur doit fournir de grands efforts pour couvrir des dénivellations importantes, franchir des éboulis et des glaciers et parcourir, à la montée comme à la descente, des versants rocheux et des champs de neige abrupts. Il doit, en outre, faire preuve d' un bon sens de l' orientation et être un alpiniste expérimenté ( degré de difficulté allant jusqu' à T5 ).

De la Maloja à la Capanna del Forno On ne peut imaginer dépaysement aussi grand! Le matin, on est assis à une terrasse ensoleillée, dans le charmant vallon de Fex ou au village de Maloja, et on se laisse tenter par une boisson ou un casse-croûte. L' après, la glace crisse sous les souliers, dans le décor grandiose du cirque rocheux du Forno.

Le chemin qui mène à la cabane du Forno longe la rive du paisible Lägh da Cavloc, dont les eaux calmes réfléchis-sent les montagnes environnantes. Pas à pas, au sein d' un paysage montagneux qui s' élargit de plus en plus, on passe du vert luxuriant des pâturages à l' aridité des rochers et des glaciers. La partie méridionale du val Bregaglia est récente. C' est au tertiaire seulement, c'est-à-dire il y a moins de soixante millions d' an que, sortant des profondeurs de l' écorce terrestre, les roches éruptives se sont frayées un chemin à travers les nappes déjà plissées de la chaîne alpine. La nature a créé un décor de roche et de glace à couper le souffle.

De la Capanna del Forno à la Capanna da l' Albigna Après la marche d' approche de la veille, assez facile, jusqu' à la cabane du Forno, l' étape de ce jour débute par une forte grimpée jusqu' au col de Casnile. On pénètre dans le monde insolite de la partie méridionale du val Bregaglia: des glaciers resserrés entre des cimes de granit acérées. Pourtant, on trouvera toujours des passages praticables pour la randonnée. En 1998, le Conseil fédéral a inscrit les vals de l' Albigna et Bondasca à l' Inven fédéral des paysages, sites et monuments naturels de portée nationale ( IFP ) qui compte actuellement cent soixante et un objets. Ceux-ci sont caractéristiques d' une région, uniques en Suisse ou, parfois, uniques en Europe. Ils ont été sélectionnés pour leur beauté, et leur importance scientifique, écologique, géographique et culturelle. L' inscription à l' IFP confère notamment à ces paysages une conservation intégrale ou, tout au moins, une protection la plus étendue possible. Toutefois, la portée juridique de l' IFP est restreinte. L' inscription d' un paysage n' entraîne pas, par exemple, une interdiction de construire ou d' agrandir. Mais elle rencontre malgré tout de fréquentes oppositions. Ainsi, celle des vals de l' Albigna et Bondasca est issue d' un projet plus vaste, nommé « val Bregaglia », qui englobait les montagnes ainsi que le fond de la vallée principale. Les communes se sont élevées contre l' incorpo de la vallée, craignant de ne plus pouvoir réaliser leurs projets de construction. C' est pourquoi l' inscrip actuelle ne comporte que les territoires situés au-dessus des localités.

De la Capanna da l' Albigna à la Capanna di Sciora 1

C' est une étape requérant une technique alpine de haut niveau. Elle comporte tout ce qu' un randonneur alpin chevronné désire ardemment: passages escarpés sur herbe ou sur rocher, vires vertigineuses, vastes champs de neige et

Au début de l' été, les longs passages enneigés facilitent les descentes pénibles et réjouissent les randonneurs, malgré les pieds mouillés. En descendant le col du Casnile Pho to :P et er Don ats ch 1 Pour plus d' informations sur le sentier de la découverte Cacciabella-Sciora, cf. le site www. sachoherrohn.ch ou les brochures des cabanes Albigna ou Sciora.

LES ALPES 9/2002

un couloir abrupt. Elle demande encore de l' expérience dans l' orientation, un pas sûr, un moral à toute épreuve et, selon les conditions, l' usage du piolet et des crampons. Elle offre de magnifiques paysages à chaque détour. Le cirque de l' Albigna, par exemple, est dominé par les sommets recouverts de glace de la Cima del Cantun, de la Cima di Castello, du Pizzo di Zocca et de la Cima di Bondasca. Du côté de Sciora, la vue sur les imposantes masses granitiques du Piz Badile et du Piz Cengalo laisse pantois. Du col de Cacciabella, ainsi que de la cabane de Sciora, on jouit d' une vue impressionnante sur les mille mètres de l' arête nord du Piz Badile ( première ascension en 1923 par Walter Risch et Alfred Zürcher ) et sur les huit cents mètres de la paroi nord-est, lisse comme un miroir. Une alternative s' offre à celui qui veut ou doit éviter l' accès difficile au col de Cacciabella, par mauvais temps notamment: descente par le téléphérique de la cabane de l' Albigna vers Pranzaira, bus postal jusqu' à Bondo, puis remontée à la cabane de Sciora par Laret.

De la Capanna di Sciora à Bondo par la Capanna Sasc Furä La randonnée par le Viäl ( sentier aisément praticable sur une étroite bande herbeuse de l' arête de la Plota ) couronne dignement cette traversée des montagnes méridionales du val Bregaglia. Cet itinéraire alpin est clairement balisé. Il longe le bord des glaciers fortement crevassés qui occupent le cirque rocheux, au pied des colosses granitiques des Gemelli, du Cengalo et du Badile. La glace craque en se crevassant, une pierre roule ici ou là dans les profondeurs et l'on entend le

Maienfeld Sur En Ramosch Bondo Promontogno Rep ro du it av ec l' a ut or is at ion de l' O ffi ce de topog ra phie du 7. 7 .1998 Carte synoptique des randonnées décrites dans le guide du CAS Alpinwandern Graubünden, Weitwandern in 65 Etappen de Peter Donatsch et Paul Meinherz. En rouge: la randonnée du val Bregaglia à la région du Bergell, décrite dans l' article Dans les régions enneigées, il est conseillé de se mettre en route très tôt, car la montée dans de la neige profonde et ramollie est très pénible. Dans la montée au col du Casnile Les cimes roses et le drapeau suisse à l' extérieur, une montagne de spaghetti à l' intérieur, voici la récompense tant attendue à la fin d' une longue journée de randonnée. Cabane de l' Albigna LES ALPES 9/2002

haute montagne. Instruments d' orienta. Corde et piolet quelquefois nécessaires pour le col de Cacciabella. Guides et cartes: Donatsch Peter/ Meinherz Paul: Alpinwandern Graubünden, Editions du CAS, 1998; CN 1:25000, 1276 Val Bregaglia, 1296 Sciora

Itinéraire 1 er jour: montée à la cabane par un glacier assez plat et une moraine escarpée. Chemin balisé, sauf sur le glacier. Dénivellation de 769 m entre Maloja ( 1805 m ) et la cabane du Forno ( 2574 m ).

Les eaux du val Bregaglia produisent l' électri qui va chauffer les appartements, refroidir les boissons et faire fonctionner les boîtes de nuit à Zurich. Lac de retenue du barrage de l' Albigna Passage clé: on a installé un câble sur les derniers mètres avant le col. Mais comment recourir à cette aide, lorsque le câble est recouvert de neige ou de glace? Dans la descente du col Cacciabella Pho to s:

Pe te r D on ats ch

grondement des torrents glaciaires. Le souffle puissant de la nature primitive, sauvage et inviolée passe ici. Cet environnement austère éveille chez le randonneur des sentiments d' une intensité rare qui incitent à l' introspection. Il n' est cependant pas nécessaire d' être un alpiniste de l' extrême pour apprécier l' at particulier de cette excursion.

Indications pratiques

Informations générales Région, situation: canton des Grisons, versant méridional du val Bregaglia Caractéristiques de l' itinéraire, difficultés et temps de marche: itinéraire alpin balisé ( en bleu et blanc ). Cheminement difficile à trouver par mauvaise visibilité. Selon les conditions, difficultés techniques alpines majeures. A conseiller aux randonneurs expérimentés et sûrs de leur pas, par bonnes conditions. Les gardiens des cabanes fournissent des renseignements sur la situation locale. Prière de suivre leurs conseils!

1 er jour: 4 h, T3; 2 e jour: 5 h, T4;

3 e jour: 5 h 30 à 6 h, T5; 4 e jour: 4 h à

4 h 30, T4.

Saison favorable et équipement: juillet à septembre ( selon l' enneigement ). Equipement de randonnée, adapté à la

LES ALPES 9/2002

Logement: Capanna del Forno, section Rorschach du CAS. Cabane, tél: 081/824 31 82. Gardien: Hans Brunner, 7516 Maloja; tél. pour les réservations: 081/824 32 3O. 102 places. Gardiennage tous les jours de la semaine, de juillet à fin septembre. La cabane se trouve sur la rive droite, environ 170 m au-dessus du glacier du Forno, sur un replat de l' arête sud-ouest du Monte del Forno.

2 e jour: belle excursion par un ensellement glaciaire aux formes adoucies. Chemin inexistant par endroits, mais itinéraire balisé. On descend de la Capanna del Forno ( 2574 m ) sur le Vadrec del Forno ( 2400 m ) que l'on traverse, puis on remonte de 575 m de l' autre côté jusqu' au Pass da Casnil Nord ( 2975 m ). Descente de 639 m sur l' autre versant pour atteindre la Capanna da l' Albigna ( 2336 m ). Logement: Capanna da l' Albigna, section Hoher Rohn du CAS ( 8820 Wädenswil ). Tél. de la cabane: 081/822 14 05. Gardienne: Lucia Marazzi-Hofmeister, 7606 Bondo; tél. pour les réservations: 081/822 14 3O. 86 places. Gardiennage tous les jours de la semaine de mi-juin à mi-septembre. Aux autres saisons, la cabane est ouverte sur demande seulement. Elle se trouve à 170 m environ au-dessus de la rive orientale du lac de retenue du barrage de l' Albigna.

3 e jour: tour de niveau élevé. Pas de chemin la plupart du temps, mais bon balisage. Tout d' abord, descente de 171 m de la Capanna da l' Albigna ( 2336 m ) au barrage ( 2165 m ), puis montée de 752 m au col de Cacciabella Sud ( 2897 m ) et descente de 779 m de l' autre côté sur la Capanna di Sciora ( 2118 m ).

Logement: Capanna di Sciora, section Hoher Rohn du CAS ( 8820 Wädenswil ). Tél. de la cabane: 081/822 11 38. Gardien: Bruno Hofmeister, 7606 Bondo; tél. pour les réservations: 081/822 11 64; tél. du responsable de la cabane: 01/780 00 74. 42 places, 10 places supplémentaires dans le local d' hiver. Gardiennage tous les jours de la semaine du début juillet à la mi-septembre. Fermée aux autres saisons et ouverte sur demande seulement. La cabane se trouve sur l' alpe de Sciora, au pied des gigantesques éboulis du massif du même nom.

4 e jour: alternance de montées et de descentes sur des collines morainiques et des blocs de glace. Itinéraire balisé, chemin ou traces de chemin. De la cabane de Sciora ( 2118 m ), on traverse tout d' abord, sans perdre de l' altitude, les vastes éboulis sous les Piz Gemelli, Cengalo et Badile, puis l'on monte au Viäl ( début à 2140 m ), qui s' élève encore de 140 m, avant de descendre vers la Capanna Sasc Furä ( 1904 m ). Il faut encore dévaler 1083 m jusqu' à Bondo ( 821 m )!

Après la traversée, une longue pente conduit, en aval, dans les éboulis qui bordent le cirque des montagnes du Bondasca. Cet itinéraire, qui ne présente aucune difficulté lorsque le glacier est recouvert et que la neige est molle, peut devenir très délicat si la neige est dure, s' il est recouvert de glace ou si le couloir est libre de neige. Descente du col Cacciabella Le groupe des Sciora, le col Bondo et les Pizzi Gemelli nous accompagnent au long de cette étape exigeante – tout comme les cumulus, qui grossissent dans le bleu du ciel et laissent présager un violent orage. Descente du col Cacciabella LES ALPES 9/2002

Cabanes et bivouacs

Rifugi e bivacchi

Von Hütten und Biwaks

Feedback