Partout de belles paroles

A propos du courrier de lecteur «De la poudre aux yeux» paru dans «Les Alpes» 1/2019

Le courrier de lecteur de Peter Rapp a fait mouche. La propagande importune en faveur de voyages aériens vers des pays lointains me laisse également songeur. Cela tranche avec la présentation soignée de l’impact sur l’environnement dans les suggestions de courses. Mais cela s’inscrit dans le droit fil d’événements touchant au même sujet: la Conférence sur le climat de Katowice et son embarrassante vente d’indulgences, le rejet scandaleux par le Conseil national de la taxation du trafic aérien, qui se fait attendre depuis trop longtemps, etc. Partout de belles paroles, mais lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre des restrictions douloureuses, c’est toujours aux autres de le faire.