Pas alpestre, la ­renoncule

errata

La renoncule illustrée dans l’article «La flore à la conquête des sommets» («Les Alpes» 9/2018) est en fait une renoncule des ­glaciers (Ranunc. glacialis).