Période glaciaire dans l'Oberland bernois

Escalade de cascades de glace avec Stefan Siegrist Les jours froids de décembre 1998 ont entraîné un regain d' activité dans le domaine de l' escalade de glace et de l' esca mixte dans l' Oberland bernois. Le guide de montagne et alpiniste de l' extrême, Stefan Siegrist, a cherché avec ses amis de nouveaux défis et il les a trouvés. Les Alpes ont chargé Félix Maurhofer de s' entretenir avec lui de sa passion pour ce terrain d' escalade exigeant1.

1 On trouvera des informations sur les possibilités d' escalade glaciaire en Suisse dans le livre de Odermatt, Urs, Eiskalt. Wasserfallklettern in der Schweiz, Panico Alpinverlag, D-73257 Köngen.

Stefan Siegrist Evolution, assurage, régions intéressantes - Y a-t-il des modèles en escalade de glace comme en escalade sportive?

SS: Xavier Bongard a longtemps été mon maître et mon modèle. Mais je ne crois pas qu' il va y avoir un culte, même modeste, des vedettes comme en escalade sportive, car il n' y a que peu de spécialistes qui atteignent un niveau élevé dans ce sport.

- Le jeu avec la cascade de glace, souvent verticale et cassante, n' est pas sans danger. Comment fait-on pour s' assurer convenablement?

SS: Si la glace est assez épaisse, on peut faire un assurage sur vis à glace. Si la couche de glace est plus mince, on arrive en général sur du rocher où il est possible de poser un assurage avec les moyens habituels. Les relais sont souvent équipés de gollots.

- Comment se fait-il que les cascades de glace en Suisse n' aient pas été escaladées plus tôt?

SS: Ce sport relativement jeune commence seulement a être « découvert » en Suisse. L' impulsion est venue d' abord de France, il y a quelques années, et elle a été reprise en Suisse surtout par Xavier Bongard, décédé Décembre 1998, ascension à' El Angelito Guggine, glacier de l' Eiger, dans l' Oberland Bernois. Après un passage recouvert d' une fine couche de glace, vient un surplomb à escalader en dry tooling. Cotation: WI6 M8 dans un accident de base jump. Il a ouvert des pistes et nous a montré tout ce qu' il est possible de faire dans ce domaine.

- Y a-t-il en Suisse des Eldorados pour les grimpeurs sur cascades?

SS: Un des endroits de Suisse qui offre le plus de variété est la région de Kandersteg. Les débutants peuvent tester leurs capacités tout comme les connaisseurs. Selon le volume des précipitations en automne, qui joue un rôle décisif pour la formation des structures de glace, il y a des possibilités intéressantes partout en Suisse, par exemple dans la région de Mauvoisin, dans le Bas-Valais.

Escalade mixte, styles de progression, équipement, conditions météo - Depuis quelque temps, l' escala mixte est sur toutes les lèvres. Qu' entend par là?

SS: Développée à partir de l' escala dans la glace pure, l' escalade mixte est une nouvelle forme de jeu qui intègre l' escalade sur le rocher. On se crochète dans le rocher au moyen des piolets et des crampons pour franchir ces passages.

- Est-ce qu' on distingue plusieurs styles comme pour l' escalade sportive?

SS: Aujourd'hui une voie est considérée comme réussie quand elle est escaladée en libre, comme pour l' escalade sportive. Les vis à glace sont donc utilisées uniquement comme points d' assurage ( et non pour se reposer ou aider à progresser ) et qu' on plante une vis à glace, on ne doit pas se suspendre aux piolets ancreurs.

De plus, on distingue aussi les escalades on-sight. Mais il faut dire que ce genre de progression n' est guère possible dans des voies mixtes difficiles: elles comportent beaucoup de risques et seuls quelques grands connaisseurs les tentent.

- Ce style d' escalade requiert un équipement spécial. Quel matériel prends-tu pour tes voyages verticaux?

SS: En plus de l' équipement habituel d' escalade, je prends des friends, des pitons normaux, des coinceurs et une perceuse à main.

- La météo et la température sont des facteurs importants pour l' escala de glace. Quelle est la bonne saison pour ce sport?

SS: En général, la saison va de décembre à mars. Ce sont de longues périodes de gel pas trop extrême qui créent les conditions les meilleures. Si les températures tombent trop bas, en dessous de zéro, la glace devient cassante et l' escalade dangereuse.

Voies nouvelles, degrés de difficulté, dangers - Au cours de ces derniers mois, tu as pu réaliser des premières avec tes Le froid intense et la glace rendent le rocher friable plus compact amis. Où avez-vous découvert ces voies nouvelles?

SS: II y a longtemps que les conditions n' ont pas été aussi bonnes que cette année. Cela m' a donné l' occa de découvrir de nouveaux endroits. Nous avons ouvert des voies dans la région de Guggeni, près du glacier de l' Eiger, près des chutes de Bonder, à Adelboden, à Falchern, au-dessus de Meiringen, et autour de Kandersteg. Nous avons réalisé cinq premières au total.

- On utilise une cotation spéciale pour les difficultés en terrain glaciaire et mixte. Laquelle? Que signifie-t-elle?

SS: Les degrés I à VII indiquent le degré d' engagement, les chiffres 1 à 7 désignent les difficultés en glace, et les difficultés en rocher sont indiquées selon l' échelle en vigueur. Des informations supplémentaires telles que M pour Mixed ou Wl pour colonnes de glace sont utilisées pour caractériser la voie.

< Un passage sur la roche conduit à un assemblage de gros glaçons L' ascension se fait au moyen de l' équipement pour la glace ou, comme ici, avec les mains Alpinisme et autres sports de montagne - Si tu compares l' escalade de cascades de glace avec d' autres sports de montagne, comment juges-tu la prise de risque?

SS: Des jugements erronés des conditions de glace ainsi qu' une sur- estimation de ses capacités peuvent avoir des conséquences terribles. Ce n' est pas différent des courses mixtes sur les grandes parois alpines. Contrairement à l' escalade sur le rocher, on ne peut pas se permettre de chuter, vu les risques importants de blessures et l' assurage parfois douteux.

Deuxième ascension de la voie Im Reich der Eiswerge ( troisième longueur ). Après la traversée sur le rocher, il reste quelques mètres sur la glace avant d' atteindre le relais Perspectives d' avenir - Depuis près de dix ans, les montagnes sont ta deuxième patrie. Tu réussis des voies difficiles aussi bien dans le domaine de l' escalade sportive que dans celui du terrain mixte alpin. Quels sont tes prochains projets? Qu' est qui est spécialement important pour toi à l' avenir?

SS: Pour moi, le plus important c' est toujours d' arriver sain et sauf à la maison. Je n' ai pas envie non plus de me spécialiser dans un seul domaine, mais je veux rester un alpiniste complet. Au sujet des voies, il y a encore des choses à découvrir ici ou là. L' année prochaine, j' aimerais terminer avec Daniel Anker la nouvelle voie dans la paroi nord de l' Eiger et participer à une expédition dans l' Antarctique.

Felix Maurhofer, Steffisburg ( trad. ) M II faut du temps pour nettoyer la surface de glace et d' eau, pour atteindre la glace compacte et pouvoir assurer une prise pour les piolets et les crampons. Deuxième ascension de la voie Schweden Hero, Wl 6, à Gindelwald ( Oberland bernois ) ne pour homme FRASER Universelle parmi les vestes d' alpinisme! En un din d' œil cette veste à taille élastique se transforme en veste chaude: il suffit de zipper dans la surveste en ltax' Xoro une veste ou un gilet Schöffel en fibre polaire. Les nombreux détails Schaffe! le prouvent: elle est née d' une longue expérience et du savDir-faire dans le domaine de la conception des vêtements de sport fonctionnels. Capuche amovible et se repliant dans le col, poches extérieures à rabat, double rabat coupe-vent...

Tailles: S au XXL, Prix: 399- sa.

Veste de randonnée pour femme DARGA Chez Schöffel, le développement et les nouveautés di.; „ r.„ce d' honneur: innovation dans le domaine des matériaux, conception de designs propres, en tenant toujours compte de la fonctionnalité. Cette veste de randonnée est une complète réussite! Coupe blouson, en laminé deux couches Gare Tbx " D/Max, renforts en Cordura sur les épaules et les avant-bras, capuche amovible par pressions se Pantalon de randonnée pour femme MEADOW A grands pas vers l' objectif: pas de problème avec ce pantalon de randonnée en schneller"-Stretchlight, un matériau à la fois élastique et solide. Un pantalon quatre saisons, coupe-vent, traité anti-tâche et déperlant Scotchgard. Double renforts aux genoux, poche plaquée, poche revolver, bas de jambe zippés.

Tailles: 34 au 46, Prix: 239, sa Existe également pour homme, modèle GLENW00D:

Tailles: 46 au 56, 24 au 28, Prix: 239- sa

North to the Future!

Pantalon de randonnée pour homme KERRICK H Le .poids plume " parmi les pantalons de. randonnée élastiques! Son secret: schneller'-dynamic extreme, un matériau ultraléger et très résistant. Coupe-vent, traité anti-tâche et déperlant. Bas de jambe renforcé avec cordon de serrage.

Taüles: 46 au 56, Prix: 199- sa Les avantages de ce pantalon ne sont pas, bien sûr, réservés aux hommes:

disponible pour femme, le pantalon de randonnée KERRICK D, Tailles: 34 au 44, Prix: 199, sa Veste de randonnée pour femme Avec Schôffel, pas besoin de compromis! U excellente qualité, le design à la fois féminin et sportif et la fonctionnalité absolue vous garantissent une langue route en compagnie de votre vêtement. KHAMBA répond aux plus hautes exigi en Gare Tbx " Xara, capuche tempête amovible et repliable dans 1b; col, protection menton, différents systèmes de poches. Veste quatre sail possibilité d' intégrer les gilets et vestes Schöffel en libre polaire équipés système inzip spécial. Tailles: 34 au 46, Prix: 569- sa L' avenir est au Nord et prend de nouvelles dimensions. L' Alaska établit de nouvelles limites dans le monde de l' aventure. Si loin, si libre, si solitaire et si vierge. Et si Ton recherche ici l' aventure loin de la civilisation, ce n' est pas une raison pour renoncer à une conquête moderne: les vêtements d' alpinisme fonctionnels de. Schöffel. Du haut de ses 6 194 mètres, le Mont Mac Kinley - le plus haut sommet d' Amérique du Nord - abrite jalousement le village de Talkeetna: vêtus de la ligne Sport Power Mountaineering de Schöffel, nous partons confiants à sa découverte.

Gore-Tex* D Max: un laminé deux couches absolument sensationnel aux propriétés absolument inédites. Il réunit un maximum de solidité et une incroyable légèreté.

Aération: zips double curseur avec rabats imperméables pour une aération supplémentaire.

Grande solidité grâce aux renforts en Cordura aux endroits les plus éprouvés.

Un „ high-light " de la collection montagne de Schoffel au sens propre du mat „ high ": pour son utilisation dans le domaine de l' alpinisme, „ high " pour les fils „ High Tenacity " utilisés dans la fabrication du laminé deux couches Tex' D une création exclusive des sociétés Gare et Schaffet II en résulte une veste montagne extrêmement robuste. „ Light "

pour le poids ultraléger de la veste et en même temps pour sa gamme de coloris lumineux. „ Light "

rappelle également la facilité des mouvements extrêmes grâce à la zone en Gore-Texh élastique au niveau des omoplates. Un équipement absolument exclusif: bref, un highlight! Avec capuche tempête amovible par zip, réglable et se repliant dans le col, larges renforts en Cordura sur les avant-bras et sur les épaules, zips double curseur sous les bras, zip pour baudrier et six poches extérieures imperméables avec rabats. Tailles: 48 au 56, Prix: 599, SB-.

" ßexzone ": Grande liberté de mouvement grâce aux empiècements en Tex' émstiove au niveau des omoplates* Zip pour baudrier: un système spécial qui permet le port du baudrier même avec la veste fermée.

Veste d' alpinisme paur homme EVEREST

La première veste en Venturi " avec manches amovibles par zip: en un tour de main cette veste de randonnée se transforme en gilet. Le zip des manches est équipé d' un rabat imperméable.

Venturi ": Le laminé performant en exclusivité chez Schöffel. Il est bien sûr imperméable, coupe-vent et respirant - idéal donc pour les sports très actifs. Particulièrement léger et » solida.

Beaucoup de place: de nombreuses poches extérieures imperméables, protégées sous rabats, poches lisières et grande poche dorsale pour ranger les manches.

Une Infinie grandeur et une immense eauté: l' Alaska captive tous ses visiteurs. Ce 49ème Etat américain est aussi le plus vaste, avec ses steppes, ses lacs, fjords, ses forêts et ses quelques 5 000 glaciers. Les vêtements Schöffel présentent également une grande pluralité. L' ascension du glacier de Matanuska nous fait passer de la plaine fertile aux neiges éternelles: avec les vêtements

Schöffel, on a l' équipement idéal pour chaque phase de l' ascension.

Naissance d' une idée, développée pour aboutir à ce résultat: la première veste fonctionnelle en Venturi " avec manches amovibles par zip! Una veste d' alpinisme qui résiste intégralement au vent et à la pluie Et qui se transforme rapidement en gilet fonctionnel grâce aux manches amovibles. Cette veste respirante à ceinture élastique est renforcée aux épaules par des empiècements en Cordura. Capuche tempête amovible se repliant dans le col, poignets techniques avec fermeture velcro, poches extérieures imperméables et protégées sous rabats, zip frontal double curseurs, cordons de serrage élastiques. Colons sport.

Tailles: S au XXL, Prix: 499, s » da randonnée unisexE TURAN Conçue pour la mDntagnE, mais utilisablE partout: veste fonctionneÜE En Vonturi "

conçue par des alpinistes pour les alpinistss. Capuche tEmpête amovihle se re- pliant dans 1e col, zips d' aération sous les hras Et bEaucoup de place pour les accessoires importants. Grâce au système inzip qui permet d' intégrer les vestes Et gÜEts Schüffei en fibre polaire, elle se transforme en veste chaude. Un double usags intéressantMes: S au XXL, Prix: 339, st.

s- « -..

-i " " »'Veste de randonnée unisexe GRANITE _,__feste multi-usages jeune et pratique. Une vision du sport peu conventionnelle, cqop' Bjet façon testées et approuvées. Veste bicolore en Venturi ", le matériau fonctionnel en' exclusivité chez Schöffel, doublure filet ultra-légère, respirante, capuchètempête se repliant dans le col, zips avec rabats sous les bras, cordon de t serrage élastique bas de veste, poignets avec velcro. Tailles: S au XXL, Prix: 399- sa Mount Wickersham

Vi Gilet en fibre polaire DEVON La fonctionnalité dans le détail! Gilet en fibre polaire technique Microfleece. Se porte en couche intermédiaire chauffante. Peut s' intégrer dans les vestes Schöffel équipées du système inzip; ou bien se porter seul comme gilet sport. c.,Tailles: S au XXL, Prix: 119, sfk Lodge ChemisE en fibre polaire FLEECE SHIRT Cette ligne de chemises en fibre polaire a été conçue pour s' associer avec les vestES Et pantalons d' alpinismE Schüffei. Légère et confortable, thermo-isolante, elle est traitÉE anti-boulochage: bref, une chemise à porter longtemps et souvent.

FErmBturE centrale, poche Et poignEts boutonnés.

Tailles: S au XXL, Prix: 99,. " " .90 sa.

I

^ Une protection contre la pluie et le S* vent d' une incroyable légèreté: on la soupçonne à peine! Un poids volontairement ultraléger pour une ligne claire et fonctionnelle: Details importants dans le domaine du A actif. En Activent " matériau ult^-respirant, qui évacue un maximum de vapeur d' eau même pendant les efforts très intenses. Associée à des sous-vêtements fonctionnels appropriés en Dry Skin " ou Tactel* 100% aquator cette veste est tout simplement imbattable. Et elle prend si peu de place,, qu' on l' a toujours avec soi: grâce au système Pack-away-Pocket, elle disparaît facilement^ dement dans une poche. Coupe près du une liberté de mouvement optimale. Capui repliant dans le col. Tailles: S au XXL,Ä

Passionnés de sports de plein air

Le pays où les chercheurs d' or trouvèrent leur „ Eldorado ", est aujourd'hui le paradis des amateurs de nature et d' aventure. Par sa pluralité, l' Alaska est une région fascinante. Et lorsque l'on cherche l' équipement idéal pour le glacier, le highway la rafting ou l' escalade, autant miser sur Schöffel. Gar Schöffel, c' est la fonction associée à une extraordinaire qualité. La collection Sport Power □imbing propose par exemple l' équipement idéal pour l' escalade dans le parc national de Denali, tout comme le feu de camp le soir ou la randonnée à vélo du lendemain.

Activent V' Caupe et déperlant, c' est le matériau idéal pour des vêtements de protection extrêmement légers avec un maximum de respirabilité. Activent " est actuellement imbattable.

Usage universel: pour l' escalade, le jogging, le vélo ou le skate, par brouillard, par grand vent ou sous la pluie. La protection idéale contre les intempéries pour les sports actifs.

Rapide à enfiler, facile à ranger, il permet d' être paré contre tous les caprices du temps. Une fois rangée dans la poche intérieure Pàck-t Pocket, cette veste se transporte facilement dans n imparte quel sac è da * Surpantalon légEr RAMPINO Ce surpantalon ultraléger En Activent* Est le complément idéal du blouson MASSONE ou dB la vestE BRENTINO. FacilE à Enfiler mêmE avec des chaussures grâce aux zips latéraux sous rabats sur toute la longueur des jambes. Rangement facile grâce au Systeme Pack-away-Packet. Tailles: S au XXL, Prix: 199- sa Débardeur femme ASCENTE BRA Ce débardeur fonctionnel en Tactal " 100% aquator est vraiment très agréable à porter. Evacuation rapida de la transpiration de l' intérieur vers l' extérieur du tissu. Bustier bicolore près du corps, de coupe parfaitE. Idéal pour l' Escalade, la T-Shirt ASCENTE SHIRT MEN à mancriES courtes pour les sportifs exigeants. La transpiration est évacuée vers l' extérieur grâce au matériau Tadel " 100% aquator reste donc agréablement sec et ne se refroidit pas pendant les .pauses ". Bicolore, coloris lumineux typiquemEnt Schöffel. Col zippé. Taüles: 48 au 56, Prix: 99,. " " .90 s » Blouson léger unisexe MASSONE Fonctionnalité et légèreté. Comme la veste BRENTINO, une protection t légère contre 1e vsnt Et la pluie en Activent* de Gara. Evacuation incomparable de l' humidité de l' intérieur vers l' extérieur. Design pur et coloris Irais. Col zippé, deux poches latérales, système Pack-away-Packet Tailles: S au XXL, Prix: 199, d Cycliste BOULDER SHORTS Sur la paroi avec une corde du un baudrier ou pour les autres sports ds printemps Et d' été, ce cycliste élastique en Tactel* 100% aquator suit tous vds mauvemEnts, même les plus extrêmes et sans se déformer. TaillEs: S-XXL, Prix: 99,. " " .90 sa Collant d' escalade MANTIDE Le nouveau pantalon près du corps en schoellar"-dynamic extreme: confortable, élastique, légsr, coupe-vent, traité anti-tâche et déperlant, c' est un .must " qui VDUS suit dans tous vds mouvements. Longueur cheville.

Tailles: 46 au 56, Prix: 169- st> Existe également pour femme: GORBA Tailles: 34 au 44, Prix: 199, s ».

Pantalon outdoor pour femme SHELBYDes coloris tout droit issus de la nature, des coupes comme il n' en existe que chez Schôffel et des matériaux sortant de chez les meilleurs fournisseurs du monde! Un pantalon de randonnée confortable, de coupe parfaite. Idéal pour combiner avec les gilets et les chemises Schôffel.

Poches plaquées et poches revolver.

Taüles: 36 au 44, Prix: 149, sn.

A-OF

Active Comfort Fabrics Chemise à manches courtes pour femme IVA Le plaisir du plein air, avec ce chemisier en coton, imprimé à carreaux, dans des coloris estivaux. Poche poitrine boutonnée, bas arrondi fendu sur les côtés.

Taüles: 36 au 46, Prix: 89,. " " .90 s » Polo pour femme SANDY Pour profiter des belles journées chaudes et ensoleillées du printemps et de l' été!

Pour bouger facilement grâce à des matériaux fonctionnels. Ce pota léger sans manche en Tactel* 100% aquator est agréable à porter: bonne évacuation de la transpiration et séchage rapide. Col polo classique zippé.

Taüles: 36 au 46, Prix: 69,. " " .90 s » Gilet outdoor pour femme ATOCA La nature, l' aventure, les voyages... apprécier l' été en plein air. Ce gilet d' entretien facile semble approprié: son matériau ACF vous garantit solidité et confort. Seuls les matériaux fonctionnels soumis aux tests les plus durs peuvent porter le nom „ Active Comfort Fabrics ", un signe de qualité chez Schôffel. Taille ajustable, légère doublure filet, beaucoup de place dans les poches.

Tailles: 3 B au 46, Prix: 199- s » Jupe short CEDAR Chez Schôffel, une jupe peut être aussi un short! La fonctionnalité et la féminité forment un tout! Un bermuda qui, vu de devant, ressemble à une jupe sans pour autant renoncer au confort du short. Un sigle qualité ici aussi: des matériaux de la série ACF, des tìssus fonctionnels et non fragiles pour une utilisation en plan air.

Tailles: 36 au 44, Prix: 119, s ».

Voyager en Alaska

Cela signifie aussi vivre dans et avec la nature, vivre à un autre rythme. Loin du quotidien, les choses prennent une autre dimension. Dans cette région où le ciel et la terre sont si proches l' un de l' autre, la collection de voyage et de randonnée Field Mountain Ladies est dans son élément. Des vêtements légers de sport et fonctionnels: l' idéal pour une excursion sur la presqu'île de Kenai, où l'on peut observer des ours en train de pêcher des saumons.

Circulation de l' air: les exigences en matière d' habillement varient suivant les pays! Humidité de l' air, vent froid, changements climatiques rapides. Une aération supple mentaire: les zips d' aération sous les bras avec rabat imperméable.

Vmturi " :Le laminé performant en exclusivité chez Schbffel Imperméable, coupe-vent et respirant optimal pour les sparts actifs. La base du vêtement léger dans le domaine de la randonnée et du voyage Poches de sécurité: particulière- ment importantes en voyage Poche cachée dans le dos pour carte de crédit, poches intérieures pour passeport, permis de conduire et autres documents importants. Poche intérieure spéciale pour l' appareil pho Field Mountain été: une collection fonctionnelle de vestes, pantalons et chemises, qui se combinent et se complètent parfaitement Un élément important de cette ligne est la veste à taille élastique en Venturi*, matériau imperméable et coupe-vent. L' expérien dans le domaine du design du vêtement d' alpinisme se retrouve sans aucun doute dans la conception des vestes de randonnée fonctionnelles: capuche se repliant dans le col, poche type carte de crédit dans le dos, zips d' aération sous les bras. Taüles: 36 au 46, Prix: 399, sa

les aventuriers du monde moderne...

Protection solaire: très bonne protection contre les rayons l/VA et i UVB La méthode de test utilisée pour obtenir ces deux données 1 indique un facteur UPF ( Ultraviolet Protection Factor ) de 45 soit une excellente protection.

iMTS [Moisture Transport System ): régulation de Inumidite. La transpiration est absorbée par le tissu et tout de suite répartie a la surface donc rapidement évaporée.

High Performance: matériaux robustes d' entretien facile, à séchage rapide et très respirants. Des chemises faites pour l' aventure!

Chemise pour les loisirs et la randonnée, décontractée et prête à faire le tour du monde... Système MTS pour une évacuation optimale de la transpiration et protection solaire. Séchage rapide et entretien facile. Chemise à manches longues repliables avec patte d' attache, deux poches poitrine zippées. Conçue pour la vie en plein air. Tailles: S au XXL, Prix: 129, sa,

Chemise pour homme BOSTON

Chemise Field Mountain technique, système MTS ( Moisture Transport System ): evaporation optimale de la transpiration à l' extérieur de la chemise. Excellente protection contre les rayons UVA et UVB. Manches repliables avec patte d' attache, quatre poches poitrine. Tailles: S au XXL, Prix: 133- sr,.

Chemise outdoor pour homme RANDERS

... trouvent en Alaska un précieux trésor: la vie en pleine nature restée intacte, des aventures uniques au cours d' excursions extraordinaires. Field Mountain Men, la collection de voyage et de randonnée de Schöffel est monde. Mais elle est aussi l' équipement idéal dans ce paradis de nature et d' aventure: sûre et robuste, toujours pre sente quand il le faut et incroyablement légère. En hydravion ou pour rincer „ son or c' est toujours le bon cnoix.

Pantashort pour homme BRYCE Un pantalon qui s' adapte à toute température! Grâce aux jambes amovibles par zip, il se transforme rapidement en short. Un pantashûrt confortable pour la randonnée, avec une multitude de poches: poche secrète, poche revolver, poche couteau et poches plaquées. Deux matériaux au choix: ACF fonctionnel ou coton. Tailles: 46-56 25-28 94 106 Prix: 169- sn,/ 149, sa Polo pour homme ADAMS lu classique ": toujours bien habillé avec ce polo de coupe classique, col boutonné En Taciel " 100% aquator, agréable à porter, il est léger et respirant. Tailles: S au XXL, Prix: 99,. " " .90 sn- Chemise pour homme BOSTON Chemise décontractée en coton pour les loisirs et la i repliables avec patte d' attache, deux poches poitrine zippées. Tailles: S au XXL, Prix: 99,. " " .90 sn.

Veste outdoor fiDur homme WALTERS Avril, mai, septembre, octobre: temps instable, le soleil, le vent et la pluie se relaient.

Avec cette veste en Venturi* à ceinture élastique, on est à l' abri des surprises: une capuche vite sortie du col, des poches extérieures gardant leur contenu au sec, elle possède aussi des zips d' aération sous les bras protégés par rahats.

« s* Bermuda pour homme SIMON Un style devient mode. Conçu pour le plein air, il est également tout à fait adapté à un usage quotidien. Confortable, sa couche supérieure a subi un traitement déperlant. Grande poche plaquée, poche revolver.

Tailles: 46 au 56, Prix: 99,. " " .90 sn-

les détaillants spécialisés suivants, vous trouverez un grand choix d' articles de la collection Schöffel:

000 Lausanne: Passe Montagne, Schaefer / 1037 Etagnières: Bantam / 1712 Tafers: Rauber / 1800 Vevey: Bornand / 1806 St Legier Stöckli / 1870 Monthey: Espace Montagne / 1884 Villars-sur-Ollon: Sport's House / 1920 Martigny: Look Montagne / 1936 Verbier: Medran / 1937 Orsières: Darbellay / 1950 Sion: Pfeco, Blue Jean's / 1997 Haute-Nendaz: Gaby / 2500 Biel: Vaucher, Eiselin / 2540 Grenchen: Wirth / 2740 Moutier: Eiselin / 3000 Bern: Vaucher, Eiselin, Transa / 3073 Gümligen: Solsport / 3110 Münsingen: Haueter / 3250 Lyss: Heiniger / 3296 Arch: Racing / 3322 Schönbüh' l: Bächli / 3360 Herzogenbuchsee: Ingold / 3400 Burgdorf: Tanner / 3457 Wasen im Emmental: Kropf / 3510 Konolfingen: Berger / 3600 Thun: Probst, Stockhorn, Gafner / 3627 Heimberg: Stöckli / 3714 Frutigen: Zürcher / 3715 Adelboden: Oester / 3718 Kandersteg: Käthy, Grossen / 3758 Latterbach: Balmer / 3775 Lenk im Simmental: Strubel / 3778 Schönried: Frautschi./ 3780 Gstaad: Edelweiss, Brand / 3800 Unterseen: Eiger / 3800 Interlaken: Harry, Vertical / 3818 Grindelwald: Graf / 3823 Wengen: Aipia / 3825 Murren: Stäger/ 3906 Saas Fee: Anthamatten, César / 3910 Saas Grund: Zurbriggen / 3920 Zermatt: Bayard / 3930 Visp: Rubin / 3954 Leukerbad: Briattä / 3960 Sierre: AZ / 3961 St-Luc: Bürki / 3962 Montana: Rinaldo / 3981 Gluringen: Hagen / 3984 Fiesch: Hubert / 3987 Riederalp: Bürcher / 3995 Ernen: Seiler / 3997 Bellwald: Holzer / 4000 Basel: Kost, Gerspach, Cenci, Transa, EiselirJ/ 4125 Riehen: Cenci / 4132 Muttenz: Gerspach / 4153 Reinach BL: Krähenbühl / 4222 Zwingen: Intersport Fachmarkt / 4303 Kaiseraugst: Intersport Fachmarkt / 4436 Oberdorf BL: Schmutz / 4500 Solothurn: Marbach / 4528 Zuchwil: Stöckli / 4600 Olten: Sport Welf/ 4800 Zofingen: Hasler/ 4900 Langenthal: Geiser, Sträub / 4950 Huttwil: Ingold / 5035 Unterentfelden: Saida Sailor/ 5200 Brugg .ff iGfArcta / 5400 Baden: Peterhans / 6000 Luzern: Kempf, Eiselin, IBAG, Bannwart / 6020 Emmenbrücke: Tschümperlin / 6110 Wolhusen; St

... demandez le catalogue " Schöffel Eté 1999 " auprès de:

Schaffet Switzerland Alpanova SA Département: MA/S99, 10 Mezenerweg 11 CH-3013 Bern Prénom: Nom:

Hue:

Code postal/Localité:

Ou bien rendez-vous tout simplement sur notre site Internet à l' adresse suivante: www.schoeffel.com Notre catalogue vous a donné envie d' aventure, d' évasion? Alors n' hésitez pas plus longtemps! Renseignez-vous immédiatEment auprès de l' Office de Tourisme Alaska de Francfort au numéro d' appel suivant +0049 ( 0 ) 1805/215253 ou bien auprès de l' Agence de Voyage Meridia à Kempten au 00+49 ( 0 ) 831/5230110. Des aventures inoubliables et des sensations fortes vous attendent! Schöffel vous souhaite d' ores et déjà bon voyage!

Se h òffe I

II

11 II

Alpinisme et autres sports de montagne 34

Dry tooling à Saint-Légier

Démonstration d' escalade de glace en salle: une première suisse Le 4 décembre 1998, deux virtuoses du dry tooling, Ueli Kämpf, de Thoune, et Jean-Christophe Lafaille, de Chamonix, ont escaladé les longs dévers du Centre romand d' escalade de Saint-Légier à l' aide d' une technique tout à fait novatrice: gravir les structures artificielles en salle avec du matériel de glace. Cette idée originale, peut-être un peu loufoque, a fasciné les intéressés qui sont décidés à poursuivre les essais...

Le dry tooling? C' est grimper avec des crampons et des piolets ( tools: matériel ) sur du rocher sec ( dry: sec ). Cette technique relativement récente et encore marginale se pratique en plein air. On dit que le célèbre alpiniste, Jeff Lowe, ouvrit les portes de l' extrême dans cette discipline en 1994, lorsqu' il gravit ainsi la voie Oc-top ussy ( Van, Colorado, USA ). Lowe franchit des sections rocheuses de grande difficulté avec du matériel de glace, afin de rejoindre des pans de glace: rideaux verticaux ou stalactites. Mais gageons qu' à un niveau plus modeste, cette pratique connaît des antécédents.

Si l' escalade se pratique et s' exerce en salle, alors pourquoi ne pas en faire de même pour la technique glaciaire? Les crampons et les piolets modifiés permettent des appuis et des crochetages étonnants, voire déroutants, sans ( trop ) endommager les prises d' escalade. Ils permettent aussi d' éviter les blessures. Le fabricant d' équipement alpin, Charlet Moser, n' hésite pas à adapter le matériel glaciaire en modifiant les lames et les pointes. Crampons-modèle: « Grade 8 monopointe ». Piolets - modèle: « Quasar ». Parfois, les pointes sont raccourcies et certaines n' ont pas de trempe. Elles peuvent aussi être supprimées ou camouflées par une protection en caoutchouc.

Premiers essais concluants D' emblée les premiers essais sont concluants et la sensation des équilibres et des gestes propres à la pra- tique de l' escalade glaciaire sont conservés. Cette découverte en amène une autre: dans l' environne sécurisé des salles, donc idéal pour débuter, le dry tooling est à la portée du plus grand nombre. C' est du moins ce que l'on a pu constater à Saint-Légier.

Suite à l' enthousiasme et à la curiosité manifestés par la cinquantaine de personnes présentes, des voies réservées au dry tooling ont été créées sur une zone de mur en béton, propice à l' utilisation des piolets et des crampons. Trous, prises en bois et en pierre sont désormais à disposition pour s' exercer. Mais attention, c' est une technique à pratiquer uniquement en moulinette, tout en limitant les risques pour les autres usagers. Reste un inconvénient majeur à résoudre: il n' existe pas encore sur le marché un équipement de dry tooling pour la salle et, une fois transformé, le matériel standard ne peut plus être utilisé à l' extérieur. Ceci reste néanmoins une évolution à suivre.

C. Remy, l' Eglise Démonstration de dry tooling. Cette technique surprenante qui consiste à grimper sur le rocher avec le matériel de glace se pratique maintenant en salle

Escalade de cascades de glace dans la région de Kandersteg

Les cascades de glace de la Staubbachwand L' escalade de cascades de glace est une nouvelle discipline sportive alpine. Elle a connu un grand essor aux Etats-Unis, au Canada et en France et compte de plus en plus d' adeptes en Suisse1. Les pentes ombragées de la région de Kandersteg sont sans conteste l' un des principaux endroits pour la pratique de ce sport. On y trouve actuellement les cascades de glace les plus difficiles du pays.

La région et les possibilités qu' elle offre

Historique Pendant l' hiver 1996, l' Allemand Robert Jasper inaugurait avec Reise ins Reich der Eiszwerge ( Voyage au royaume des nains de glace ), dans le Öschinenwald, la première voie sur cascade de glace de degré VII en Suisse2. Deux ans plus tard, il ressusci-tait le vaste projet « Beta Block super », l' ascension d' un gigantesque pilier de glace de 40 mètres de haut situé à la Breitwangflue, à laquelle Xaver Bongard et Michal Pitelka s' étaient déjà essayés en 1991. Ces derniers avaient abandonné précipitamment leur tentative lorsqu' une gigantesque fissure s' était ouverte dans la base du pilier! Pendant l' hiver 1998, Robert Jasper ouvrit en plusieurs jours la voie Flying Circus ( voir p. 22 ), improvisant un ballet sur stalactites de glace pendues dans le vide, combiné avec de l' escalade extrême sur rocher. Il ouvrit ainsi une voie qui compte actuellement parmi les plus difficiles dans cette discipline.

Aperçu général de la région La région de Kandersteg se divise en cinq secteurs principaux.

Breitwangfluh La Breitwangfluh se dresse en dessus de Blausee-Mitholz. Ses cascades de glace atteignent jusqu' à 350 mètres de haut et comptent parmi les plus longues de Suisse. La voie la plus difficile sur cette paroi est Crack Baby, inaugurée en 1993 par Xaver Bon- gard et Michael Gruber, et qui est en passe de devenir un classique de l' extrême.

Les cascades d' Allmenalp Elles se trouvent à droite du téléphérique montant à l' alpage du même nom. L' alpiniste de niveau moyen trouve ici de magnifiques voies en glace compacte et solide qui s' étirent sur 250 mètres.

Le Gasterntal Site un peu plus écarté. Dans les rochers situés en dessous du refuge de Balmhorn, on peut s' essayer sur des cascades exigeantes telles que Zapfenspiel ( U. Kämpf et R. Rehnelt ) et Black Nova ( X. Bongard et M. Brunner ).

Öschinenwald Avec ses douze cascades offrant tous les degrés de difficulté, c' est le secteur le plus vaste et le plus apprécié de la région ( en raison aussi de sa proximité de Kandersteg ). L' accès commode et le faible risque d' ava sont des atouts supplémentaires.

Staubbachwand Les cascades de la Staubbachwand forment le cinquième secteur, le moins connu. Nous en traitons plus en détail dans le chapitre qui suit.

Stratosphère: escalade aérienne sur des stalactites de glace de dix mètres qui pendent dans le vide

Les cascades de glace de la Staubbachwand

Première phase: ouverture Située en dessous du lac d' Oschi, la cascade du Staubbach est alimentée par le glacier du Doldenhorn. Durant les hivers froids, elle gèle pour former une impressionnante colonne de glace de 220 mètres de haut. Le premier à s' intéresser à cette ligne magnifique n' était autre que Xaver Bongard, déjà cité à plusieurs reprises. En 1988, il en réussit, avec Peter Gobet, la première ascension. En ouvrant Rübezahl, comme ils la baptisèrent, ils étaient très en avance sur leur temps, car le matériel n' était de loin pas aussi perfectionné qu' au! Ce n' est que cinq ans plus tard que Xaver réussit la première escalade en libre3. Ce classique de l' ex compte encore de nos jours parmi les cascades de glace pure4 les plus difficiles de Suisse, et son ascension n' a été que très rarement répétée à ce jour.

Staubbachwand: ascensions récentes L' hiver 1994/95 ne fut pas propice à l' escalade de cascades de glace dans la région de Kandersteg. Mais en janvier, je découvris ( Siegfried Bläsi jun. ) lors d' une sortie de reconnaissance la ligne de rêve, Blue Magic5, environ cent mètres sur la droite du Staub- 1 Le premier guide en allemand de l' escalade de cascades de glace est paru il y a deux ans. Il procure aux amateurs une bonne vue d' en des voies et régions les plus connues pour la pratique de ce sport.

2 Pour connaître la cotation de l' escalade de cascades de glace, consulter l' article, « Période glaciaire dans l' Oberland bernois » p. 30.

3 On entend par escalade libre un style de grimpe où les piolets ne sont utilisés que pour progresser et les broches seulement pour assurer. Si l'on s' en sert pour se reposer, la cascade de glace reste naturellement la même, mais la difficulté technique diminue.

4 Une cascade de glace pure se compose uniquement de glace et ne comporte pas de passages combinés ( ou mixtes ).

5 Cf. tes Alpes 9/95, p. 418 Q.

35 bach. Le lendemain, Jürg Andereff et moi nous attaquions à la cascade, qui ne se laissa pas faire si facilement. Les vibrations du pilier dans la longueur d' entrée, les cordes verglacées et la descente astreignante, enfoncés qu' aux hanches dans de la neige poudreuse, nous ont laissé un souvenir cuisant.

Répétition ratée, ouverture réussie En février 1997, Michael Röthlisberger et moi-même avons tenté l' escalade de Rübezahl. Les conditions étaient à nouveau médiocres. Que faire? Fallait-il retourner et aller grimper dans l' Öschinenwald, ou continuer à suivre la bande rocheuse en direction du lac d' Oschinen? Après nous être rapidement concertés, nous avons opté pour la seconde variante et il s' avéra que nous avions tiré le gros lot! Environ un kilomètre au- Alpinisme et autres sports de montagne dessus de ladite bande rocheuse s' était formée une cascade inhabi-S tuelle qui descendait la paroi vertica-? le. Nous étions fous de joie, mais du-« rent vite déchanter lorsque, sans skis, 5 nous fûmes obligés de nous frayer un t passage dans la neige jusqu' au point * de départ. Au prix de quelques ef-^ forts, nous atteignîmes par une mo-36 raine une petite croupe. Le versant qui la surplombait avait une allure inquiétante: une pente raide recouverte de neige qui adhéraient mal aux plaques lisses. Par bonheur, il avait fait beau durant les semaines précédentes, ce qui nous permit de tenter la traversée de ce passage délicat. Lorsque nous avons atteint le point de départ, il était déjà onze heures. Nous devions donc nous dépêcher si nous voulions arriver en haut. La moitié inférieure de la première longueur était composée d' une mince couche de glace friable où il était difficile de s' assurer. Mais plus haut, les conditions s' améliorèrent. Par une courte saillie de glace, nous parvînmes rapidement en dessous du point clé. Celui-ci consistait en un passage vertical dans des stalactites, suivi d' un bouclier long de quarante mètres, incliné à 85°. Il nous valut deux longueurs pénibles. Les quarante derniers mètres ne nous posèrent par contre pas de difficultés. Après cinq heures d' escalade, nous avions enfin atteint la sortie convoitée. La descente en rappels ne posa pas de problème, nous avons pu la faire encore juste avant la tombée de la nuit. Comme cette cascade est située à très haute altitude et qu' à son sommet soufflent constamment des vents descendants, la glace est extrêmement friable et exige une technique précise de frappe et de pieds. J' ai baptisé cette voie Traum fänger6 ( attrape-rêves ) en m' inspirant d' un livre d' ésotérique que je venais de lire.

Las Vegas à Kandersteg Découverte A la fin janvier 1998, j' ai entrepris une randonnée à ski sur le Bundstock, d' où on a une vue magnifique sur les cascades de la Staubbachwand. Et c' est alors que j' ai découvert à gauche de Traumfänger -je n' en croyais pas mes yeux - une nouvelle cascade de glace extrêmement raide de 150 m de haut! Je bouillais d' im de faire un premier test.

Je me mis en route le week-end suivant. Chargés de lourds sacs à dos, mais munis cette fois de notre équipement de ski de randonnée ( nos aventures précédentes nous avaient servi de leçon ), Tom Eisenhut et moi avons atteint la petite selle avant la pente dangereuse. Cette dernière La Breitwangfluh avec Beta Block super, à gauche, et Crack Baby, à droite avait encore pire allure que l' année précédente, et je n' avais pas la moindre envie de traverser le versant couvert de neige soufflée. Mais Tom ne se laissa pas décourager et s' enga dans un goulot plus à droite, où il trouva effectivement de la neige sûre qui nous permettait de continuer. Cependant, l' heure était trop avancée pour envisager sérieusement d' escalader une voie de ce calibre. Nous avons donc installé un dépôt de matériel et décidé de remettre le projet au lendemain.

Réussite Aussitôt dit, aussitôt fait! Le lendemain matin, peu chargés, nous avons atteint rapidement le point d' attaque. Après une petite pause, je grimpais directement la première longueur. Comme je m' y attendais, la glace était à nouveau très friable, mais, cette fois, je ne me suis pas laissé impressionner. Après soixante mètres dans une paroi de glace à 80°- 85°, j' atteignis une cuvette où je pus aménager un relais. Mais là nous attendait une mauvaise surprise! Les stalactites de glace n' avaient pas encore fusionné en piliers, comme nous le supposions et l' espérions, et rejoint le sol. Il manquait deux mètres de glace. J' ai assuré Tom, et il continua de grimper sur terrain facile en direc- tion de la stalagmite. Arrivé là-bas, il planta à quelques mètres sur la gauche un piton à expansion. C' était maintenant à mon tour de gravir la formation délicate. Je voulais tout d' abord attaquer directement la stalactite de quinze mètres qui pendait librement, mais, par chance, j' ai changé d' idée - autrement, j' aurais certainement fait une mauvaise chute. J' entrepris de la rejoindre par le rocher fragile et exigeant. Après cinq mètres de grimpe mixte difficile, j' ai pu atteindre, en grand écart, la stalagmite qui allait s' élargissant vers le haut. Je suis ensuite remonté, comme dans une cheminée, entre la roche et le pilier, jusqu' à la saillie d' où pendait la stalactite. Je me suis faufilé dans la fissure qui ouvrait sur la seule voie logique sur le pilier de glace compacte. Après vingt-cinq pénibles mètres supplémentaires dans des stalactites de glace verticales et friables, j' ai enfin pu installer un relais. Ouf! C' était la longueur psychologiquement la plus éprouvante que j' ai franchi en escalade de glace, car, mis à part trois friends fichés dans la roche, je ne pus visser dans cette glace dure qu' un petit nombre de broches. Les vingt-cinq derniers mètres jusqu' à la sortie ne nous posèrent pas trop de problèmes.

J' ai baptisé cette cascade Strato-sphère7. C' est le nom d' une tour de plus de 300 mètres de haut à Las Vegas. Entre-temps, nous étions devenus complètement ravagés d' escala de cascades de glace. Un jour plus tard, nous avons encore grimpé la Rübezahl.

Cf. Les Alpes 1/98, p. 59 Cf. Les Alpes 10/98, p. 46 Grimpe exposée dans la dernière longueur difficile de Rübezahl Pour une éthique de l' escalade de cascades de glace En conclusion, il reste encore des voies à ouvrir à la Staubbachwand. Il s' agit de cascades qui n' ont jusqu' ici jamais atteint le sol, mais qui, lors de températures hivernales appropriées, pourraient s' allonger et se changer en piliers de glace. Tant que ce ne sera pas le cas, ces stalactites ne devraient pas être abordées en escalade artificielle, afin de laisser encore la place à de premières ascensions en libre. L' avenir montrera quelles cascades la nature est encore capable de produire dans cette paroi extraordinaire. La quête de nouveaux défis et projets peut donc continuer.

Siegfried Bläsi, Interlaken et Florian Mittenhuber, Berne ( trad. ) M 37 Alpinisme et autres sports de montagne

Ski-alpinisme de compétition: portrait de femme

a. < Le ski-alpinisme féminin suisse a atteint son plus haut niveau en " 1997, avec la victoire de Sandra ^m Zimmerli et de Catherine 3g Mabillard, lors de l' Alpiniski des Dents-du-Midi. Devant les meilleures équipes françaises. En 1998, associées à Cristina Favre-Moretti, ces deux skieuses établissaient un fabuleux record à la Patrouille des Glaciers. Il n' y avait que vingt équipes masculines devant elles! Aujourd'hui, le duo compose la première formation féminine engagée au sein de l' équipe nationale, mise sur pied par le CAS. Les Alpes ont rencontré Sandra Zimmerli.

Journaliste et maître de sports, l' ath de la Barboleuse/Gryon est venue au ski-alpinisme en 1992, grâce à la course à pied. C' est sa coéquipière, Catherine Mabillard, qui l' a « découverte » et convaincue de coller des peaux de phoque sous ses skis. Excellente skieuse et adepte du ski nordique, elle n' a pas eu de peine à effectuer la transition. Très vite, les succès ont été au rendez-vous sur sol helvétique. Face aux équipes étrangères, il a fallu attendre et... apprendre. Sandra Zimmerli: « Physiquement nous étions certainement aussi fortes qu' elles dès le début. Mais nous manquions de technique et la descente était notre point faible. Dans ce domaine, nous tirons un profit maximum de la « sorcière » ( assises sur les bâtons ) lorsque les conditions l' exigent. » CHAMPIONNAT SUISSE Les courses de mars 14 mars. Trophée des Dents-Blanches Champéry ( VS ) Cette quatrième manche du championnat national est la dernière que l'on peut considérer comme « facile ». Son parcours de 30 km affiche une dénivellation de 1672 mètres. Son point fort restera le passage, à pied, du Couloir des Contrebandiers. Spectaculaire, mais très accessible. Un petit crochet sur le versant français du col de Cou lui donne une touche exotique. Au retour, la glisse est très importante. C' est un très beau parcours pour découvrir ce sport.

28 mars. Trofeo di Bivio Bivio ( GR ) Tracée dans le massif qui entoure le col du Julier, cette course est d' une grande envergure. Elle atteint 3300 mètres d' altitude et totalise 2650 mètres de dénivellation. Son parcours est alpin et exigeant. C' est le premier des grands rendez-vous de la deuxième moitié de la saison. Il servira d' ultime test pour les Suisses qui disputeront le championnat d' Europe à Ovronnaz. Un parcours « B » ( 1500 m de dénivellation ) est au programme. En cas de mauvais temps, des solutions de réserve sont prévues.

Raphy Frossard, chef techniquePoste de ravitaillement au Trophé des Dents-Blanches Sandra Zimmerli s' entraîne quotidiennement. Course à pied et vélo sont au menu à la bonne saison, puis, dès les premiers flocons, ski nordique - « pour la technique, le rythme, sa dynamique et son côté ludique » - et peau de phoque. Catherine Mabillard consacre moins de temps au nordique: « Elle préfère les montées !» Aujourd'hui, l' ambition de Sandra Zimmerli est de réaliser une saison « enfin normale » dans les courses où les équipes étrangères sont engagées. En clair, une saison sans maladie et sans blessures. N' a pas toujours raté le rendez-vous de la fameuse Pierra Menta, épreuve de référence? A ce titre, être membre de l' équipe nationale devrait lui faciliter un peu la tâche, « même si pour nous cela ne change pas grand chose ». Alors inutile cette équipe? « Surtout pas, c' est une émulation pour notre sport, un objectif pour les jeunes. » Et la perspective de courir à l' étranger, parfois très loin? « C' est vrai, avoue Sandra Zimmerli, qu' aller à Andorre ou en Slovaquie pour affronter deux ou trois équipes féminines, c' est un Sandra Zimmerli peu de la folie. Mais, vu sous l' angle de la découverte et de l' aventure, on se réjouit. Et puis, nous aimerions enfin remporter une victoire à l' étranger. » Se pose alors la question du petit nombre de femmes engagées en ski-alpinisme. Ce sport n' est pas fait pour elles? Est-il trop dur? « Sûrement pas. Regardez ce qui se fait en triathlon, par exemple. Non, toute femme qui aime les sports d' endurance dans la nature y trouvera son plaisir, surtout avec le matériel ultraléger que nous avons maintenant. Mais je peux comprendre qu' il est parfois rebutant de prendre un départ à l' aube, ou même avant, dans le froid, et d' avoir les mains gelées. De plus, malgré tous les changements intervenus ces dernières années dans notre pays, ce sport traîne encore une image de compétition militaire et masculine. Même si ce n' est plus le cas dans le championnat national. » Partant de ce constat, Sandra Zimmerli propose des idées pour rendre le ski-alpinisme de compétition plus attractif: « Pourquoi n' orga pas quelques courses courtes et spectaculaires, en avant-saison notamment, sur des pistes, voire au cœur de stations, ou de nuit? Morgins a commencé à le faire. C' est une réussite. » La formule est certes éloignée du ski-alpinisme et de la haute montagne. Mais les compéti- teurs la considèrent comme une bonne préparation. De plus, cela permet à ce sport d' être vu par un plus large public. Les populaires peuvent aussi prendre le départ, les dénivellations restant faibles.

Dans le regard de Sandra Zimmerli, il y a la passion du jeu sur les skis. Mais il y a aussi l' éclat que fait naître l' évocation des couloirs de la Pierra Menta, de la bataille à couteaux tirés de l' Alpiniski ou des grands espaces de la Patrouille des Glaciers. Sans oublier la perspective d' un titre européen à conquérir en Suisse, le 11 avril à Ovronnaz.

Claude Défago, Monthey VS

rega ^

t a banes et bivouacs 1 ifugi e bivacchi f on Hütten und Biwaks

a.

La cabane Maigels est à nouveau ouverte

Les travaux de transformation de la cabane Maigles sont terminés. La cabane est à nouveau ouverte et gardiennée la plupart du temps. La salle d' hiver de quatorze places est achevée. Elle est à la disposition des visiteurs lorsque la cabane n' est pas gardiennée.

Pour vos réservations ou pour de plus amples renseignements, veuillez appler la cabane au 081/949 15 51 ou le gardien au 081/949 18 50.

Selon comm. ( trad. ) 39

Cabane de Seetal

Le gardien de la cabane de Seetal, Max Zangerl, a une nouvelle adresse: Moos 4896, 9112 Schachen bei Herisau. Son numéro de téléphone ( 071/351 63 92 ) reste inchangé. Selom comm. ( trad. )

Cabanes Hollandia et Wildstrubel

Les deux cabanes suivantes ont de nouveaux gardiens:

Cabane Hollandia: Werner et Regina Burgener, guide de montagne, Kratzeren, 3818 Grindelwald. Pour vos réservations, composez le 033/853 42 02 ou, pendant la saison, le 027/939 11 35 Cabane Wildstrubel: Lisbeth et Ueli Gnädinger, guide de montagne, Im Weier, 3616 Schwarzenegg. Pour vos réservations, téléphonez au 033/453 19 75 ou à la cabane, au 033/744 33 39 Selon comm. ( trad. )

Cabane Rotondo

En périodes non gardiennées, la cabane dispose de dix places et non trente, comme mentionné dans l' édi 1998 du Grand livre des cabanes, publié par le CAS. Selon comm. M

Activités jeunesse

attività dei giovani

Jugend-Infos,Berichte, I-Aktivitäten

« Le CAS s' efforce de limiter au strict minimum la charge sur le monde alpin due à ses propres activités et de favoriser l' utilisation modérée des ressources naturelles. [...] Le CAS accorde la priorité aux transports publics pour l' accès à l' espace alpin et les déplacements à l' intérieur de celuici. » Extrait des Lignes directrices du CAS, publiées en 1995.

« A l' OJ de Berne, c' est tout à fait normal que nous utilisions les transports publics pour nous rendre au départ des courses ou sur les lieux d' es », explique le responsable de l' OJ, Titus Blöchlinger, au moment de la préparation de la course. « Nous ne sommes pas particulièrement écolos, ni non plus catégoriquement opposés à la voiture. La question ne se pose même pas, puisque la plupart des ojiens sont apprentis ou étudiants et il est rare qu' ils aient une voiture à disposition. » Enthousiasme contagieux Les rencontres de l' OJ de Berne ont lieu tous les vendredis soirs dans un local de la vieille ville. Ce week-

« Course de I' OJ en 40 transports publics

Qui ignore encore les files de voitures chargées de skis et de snowboards qui envahissent chaque week-end les vallées alpines? Les ralentissements sur plusieurs kilomètres et les places de parc bondées des stations de ski et des départs de courses à peau de phoque? Existe-t-il une alternative? Pour le savoir, j' ai accompagné l' OJ de Berne qui utilise les transports publics pour ses randonnées à ski.

On change de course à la dernière minute en raison du manque de neige Le voyage en train en direction du Lötschental est agréable Coller les peaux, procéder au contrôle de DVA, et départ pour ['Elwertätsch end, nous prévoyons une randonnée à ski au Horiläger, dans le Lötschental. Les prévisions météorologiques annoncent un temps changeant et quelques ojiens, peu enthousiastes à l' idée de patauger dans le brouillard, n' ont pas encore décidé s' ils voulaient s' inscrire pour la course. Mais le talent de persuasion de Titus opère des miracles. Sa description des champs de poudreuse et des éclaircies annoncées à la météo finit par convaincre les plus réticents. On décide du lieu de rencontre: dimanche matin à la gare.

Somnoler et discuter Gare de Berne, 6 h 1O. Quelques silhouettes, la mine défaite, se dirigent vers le buffet de la gare. Les sept ojiens et les deux chefs de course prennent leur billet à l' automate. Le train démarre à 6 h 22. « Nous ne prenons jamais de billet collectif, explique Titus dans le train qui nous emmène à Goppenstein. Certains participants ont un abonnement général, les autres ont un abonnement demi-tarif. Il ne vaut donc pas la peine de prendre un billet collectif. De plus, il faut les réserver à l' avance. » A cette heure matinale, la plupart de ojiens ne sont pas très loquaces. Ils se lovent dans leurs vestes ou leurs polaires et cherchent une position confortable pour rattraper un peu de sommeil. C' est pourquoi je demande à Titus quelle est son expérience des déplacements en transports publics.

Il organise depuis quelques années des semaines de randonnées à ski, à l' OJ de Berne. Malgré le volume des bagages, l' OJ se déplace toujours en transports publics. « Il faut bien réfléchir où l'on va, dit Titus. Autrement, on peut utiliser les taxis alpins. Ils nous permettent d' atteindre des vallées dont l' accès était réservé jusque-là aux automobilistes. L' avan est de ne pas être obligé de rester au même endroit. On peut modifier l' itinéraire et, en hiver, descendre où les conditions d' enneigement sont les meilleures. » On change les plans Nous sommes parvenus à Goppenstein où nous avons consulté les horaires des transports publics pour voir si nous pouvions changer de destination: il n' y a plus de neige sur les premières pentes du Horiläger et nous devrions porter nos skis jusqu' à la lisière de la forêt. Personne n' est tenté par une telle expérience et nous décidons de poursuivre notre route jusqu' au Lötschental. Le car postal est prêt au départ. A cette heure de la journée, nous sommes pratiquement les seuls passagers. Comme la télécabine du Wiler ne démarre qu' à 8 h 30, nous cherchons une alternative sur la carte. Assis autour d' une table, nous tombons d' accord pour l' Elwertätsch.

Tempête et brouillard La neige, qui tombait à gros flocons, a diminué d' intensité. On discerne quelques coins de ciel bleu. Titus ne semble pas avoir fait des promesses en l' air. Vite! Coller les peaux, mettre de la crème solaire, faire le contrôle de DVA et départ. Nous sommes seuls. Titus fait la trace en direction de Petersgrat dans vingt centimètres de neige fraîche.

Plus nous montons, plus la couche nuageuse s' épaissit et plus le vent glacial nous jette des cristaux de neige en pleine figure. Personne n' a envie de prolonger la pause. Juste le temps d' avaler une barre de céréales et de boire une tasse de thé chaud et nous repartons. A la hauteur de Petersgrat, le vent se fait tempétueux. Nous remarquons que nous avons atteint le sommet seulement parce que nous ne pouvons pas monter plus haut. Nous cherchons un endroit à l' abri du vent pour enlever les peaux.

Mais où se trouve le sommet?

Montée à l' Elwertätsch La perspective de descendre dans une magnifique poudreuse compense les désagréments du mauvais temps. Plus bas, la visibilité s' améliore et nous glissons le long des pentes.

Nous atteignons bientôt la petite route qui conduit à Wiler. Elle est préparée pour le ski de piste et convient très bien pour faire une petite course. Quelques passages sans neige et quelques flaques chamboulent cependant le classement final. A l' arrivée, nous nous retrouvons tous dans le ruisseau qui coule à l' entrée du village. Au milieu des rires, nous nettoyons le mélange de neige et de boue qui macule souliers, skis et pantalons.

// faut apprendre à utiliser le train A Goppenstein, il nous reste du temps pour étancher notre soif au buffet de la gare. Dans le train, on fait déjà des projets pour le prochain week-end. « Quand je pars avec des amis, je prends de temps en temps la 41 A la pause, nous enfilons les gants et les bonnets, nous avalons une barre de céréales et repartons dans un épais brouillard Moment de détente dans le train au retour a. < La récompense: la descente dans une neige poudreuse à souhait 42 voiture, raconte Peter. C' est pratique, en été surtout. On n' a pas besoin de marcher trop longtemps pour atteindre les lieux de grimpe. » Manuela et Barbara ne partagent pas cet avis: « C' est stressant de conduire. De plus, ce n' est pas drôle de se retrouver au milieu des bouchons. En train, on peut lire, discuter ou dormir. » « Il faut apprendre à utiliser le train, déclare Housi. Lors de la préparation de la course, il faut étudier les horaires tout autant que les cartes et les guides. » Tous s' accordent sur un point: personne n' aurait voulu conduire au Lötschental. La taxe ferroviaire pour le transport de la voiture aurait augmenté le prix de la journée. Il n' au pas été possible non plus d' éco du temps, car, peu après Frutigen, il y avait déjà un bouchon sur la route principale.

Simone Remund, Münsingen ( trad. )

Grand concours jeunesse!

Les lignes directrices du CAS mentionnent que nous devons utiliser l' espace alpin dans le respect de la nature. Nous faisons un pas important dans ce sens lorsque nous utilisons les transports publics pour nous rendre au départ des courses. Les spécialistes de la protection du monde alpin estiment que, de façon réaliste, on devrait recourir aux transports publics pour une course sur deux.

Le choix des transports publics peut aussi se faire pour des raisons pratiques: lorsque l' arrivée de la course est différente de son point de départ. Il devrait y avoir des randonneurs à ski qui passent leurs nuits à étudier la carte afin de trouver la combinaison géniale entre le déplacement, la montée, la descente, les endroits peu courus, la montée en téléphérique, etc. Fais-tu partie d' une équipe de ces passionnés? Alors, il vous faut absolument participer à notre concours « En course avec les transports publics ».

On cherche: des randonnées à ski originales qui utilisent les transports publics Tâche: fournir une proposition originale de course à peau de phoque en Suisse où l'on utilise les transports publics.

Brochure Alpentaxi La brochure Alpen taxi, publiée en allemand par l' association Mountain Wilderness, est une aide précieuse pour la planification des courses. Elle contient cent cinquante adresses de taxis privés qui transportent des passagers entre les gares CFF ou les terminus des bus postaux et le lieu de départ des excursions à ski, à pied ou des voies d' escalade. On peut obtenir cette brochure auprès du secrétariat administratif, à Berne, pour le prix de 12 fr.frais de port ).

La description de votre randonnée ne doit pas dépasser une feuille A4. Utilisez, lorsque cela est possible, les descriptions des itinéraires contenues dans les guides de randonnées à ski du CAS. Décrivez précisément quels moyens de transport sont utilisés pour quels tronçons. Dessinez sur une deuxième page ( A4 ou A3 ) l' itinéraire sur une photocopie de la carte.

Durée maximale de la randonnée: trois jours ( deux nuits ).

Feedback