Petra Klingler championne dans la douleur

Les compétitions majeures donnent souvent l’occasion d’assister à des scènes de dépassement de soi. Les Championnats suisses de bloc n’y ont pas échappé cette année le 18 mai à Grindelwald. Blessée à un pied deux jours plus tôt lors d’une manche de Coupe du monde à Innsbruck, Petra Klingler1 a su défendre son titre chez les dames malgré la douleur. Comme en 2013, la Zurichoise a devancé Rebekka Stotz et Natalie Bärtschi sur le podium.

Chez les hommes, le titre de champion suisse est allé à Kevin Hemund2. Le Bernois, qui a annoncé son retrait de la compétition pour la fin de la saison, s’est imposé avec brio devant Kevin Heiniger et Benjamin Blaser. Après le départ de l’imbattable Cédric Lachat à la fin de la saison dernière, la lutte pour le titre était très ouverte cette année.

Il y avait aussi du spectacle dans la catégorie M18. Chez les garçons, le Va­laisan Baptiste Ometz3, deuxième en 2013, a pris sa revanche sur Sascha Lehmann, qu’il a relégué sur la deuxième marche du podium cette année. La troisième place est revenue à Dimitri Vogt. Chez les filles, c’est la Zurichoise Andrea Kümin4 qui s’est imposée devant Solveig Korherr et Jara Späte.

Les Championnats suisses de bloc se déroulaient cette année dans le cadre du Boulder Happening. Pour sa quatrième édition, l’événement accueillait également une manche de Coupe du monde de bloc. Durant dix jours, amateurs et athlètes internationaux se sont côtoyés au fil des diverses compétitions organisées au centre sportif de Grindelwald.

Feedback