Préface de la rédaction (Les glaciers des Alpes pendant le Petit âge glaciaire)

Pierre Vaney, Pully

Dans le présent numéro spécial des ALPES, publié à l' occasion du 125e anniversaire du CAS, le Dr Heinz J. Zumbühl, de l' Université de Berne, et le Dr Hanspeter Holzhauser, de l' Université de Zurich, nous livrent les très intéressants résultats de leurs longues et patientes recherches sur l' évolution des glaciers d' Aletsch, du Rhône, de Rosenlaui et de l' Un avant 1880, année où commencent les observations et les mesures systématiques des glaciers de notre pays. Ce n' est, en effet, qu' à partir de cette date que paraissent dans l' Annuaire du CAS, puis dans LES ALPES, les Rapports sur les Variations périodiques des glaciers des Alpes suisses.

Ce qui est particulièrement original dans les travaux entrepris depuis plusieurs années par MM. Zumbühl et Holzhauser, c' est la comparaison faite par les auteurs entre un très grand nombre de documents iconographiques antérieurs au dernier quart du siècle passé: huiles, aquarelles, eaux-fortes, gravures, dessins, cartes, daguerréotypes, photographies, etc.

Cette étude comparative, comme celle des sources écrites et des vestiges morainiques, ainsi que la datation des sols et des bois fossiles au carbone 14 et les résultats obtenus par la dendrochronologie ont permis aux auteurs de déduire la progression ou le recul des glaciers surtout pendant le Petit âge glaciaire, une période qui s' étend de la fin du XVIe jusqu' un peu au-delà du milieu du XIXe siècle.

Nous ne doutons pas que ce triple fascicule, richement illustré, suscitera un grand intérêt parmi nos lecteurs. Au nom du CAS et de la rédaction des ALPES, nous tenons à exprimer notre très vive reconnaissance aux deux auteurs de cette importante publication scientifique qui fera certainement date dans l' histoire de notre revue.

C' était une véritable gageure que de vouloir publier simultanément en allemand et en français une aussi vaste étude, d' autant plus que nous avons pris d' emblée la décision ( pour l' édition française ) de traduire toutes les notes et citations. Aussi désirons-nous remercier ici chaleureusement nos fidèles et précieux traducteurs ainsi que notre ami, Gerald Widmer, qui a bien voulu relire avec nous toutes les épreuves.

Feedback