Quatrième 8000 pour Sophie Lavaud

L’alpiniste genevoise Sophie Lavaud est parvenue au sommet du Gasherbrum II (8035 m) le 16 juillet. Il s’agit de son quatrième 8000, après le Shishapangma, le Cho Oyu et l’Everest, et du premier qu’elle gravit sans oxygène.

«C’était une belle aventure, une réussite d’équipe, se réjouit la quadragénaire, qui bénéficiait du soutien de la Commission des expéditions de la section Genevoise du CAS. Les conditions étaient très difficiles, il y avait beaucoup de neige.»

Première expédition de la saison, l’équipe de dix personnes (6 alpinistes, un guide et 3 sherpas) devait faire la trace, et chacun y a participé. L’ultime étape, la montée au sommet, a exigé 16 heures d’effort.

Pour la marraine de l’ONG Norlha, qui vient en aide aux populations himalayennes, cette réussite a un goût particulier. Au mois d’avril, le tremblement de terre au Népal l’avait en effet contrainte à interrompre une expédition au Makalu.

Feedback