Randonnée à vélo dans les Apennins. Chaussons d'escalade et côte adriatique

Chaussons d' escalade et côte adriatique

A l' est de Rome, les parcs nationaux des Abruzzes de la Maiella et du Gran Sasso occupent la section centrale de la longue chaîne des Apennins. En se déplaçant à vélo et à pied dans ces réserves naturelles, on appréciera le paysage de manière beaucoup plus intense que lors d' une rapide traversée en voiture.

Pour profiter au mieux de cette randonnée cyclo-pédestre, il faut disposer d' une bicyclette dotée d' une bonne démultipli-cation car les pentes sont raides ainsi que d' une excellente condition physique, permettant de vaincre sans difficulté un dénivelé de 8260 mètres, correspondant à la somme totale des montées de l' itiné routier. Mais en guise de récompense, on bénéficiera de longues descentes sur des routes généralement en bon état et peu fréquentées. Le soir venu, de savoureux plats de pâtes compense-ront les calories dépensées.

Eclairs émeraude Après la bataille de mai 1944 pour la conquête de la ligne Gustav, avec laquelle les troupes nazies voulaient stopper l' avance des Alliés en Italie, la petite ville de Cassino ne comptait presque plus aucune maison intacte. Cette folie guerrière avait duré des mois et provoqué la mort de milliers de jeunes gens. Au début de notre parcours, une visite au cimetière militaire britannique nous plonge dans ce passé encore récent. Comme nous en avons pris l' habi, lorsque nous avons le choix entre une ancienne route et une voie rapide moderne, nous préférons la première. C' est ce que nous faisons en quittant Cassino. Les réminiscences de la Seconde Guerre mondiale cèdent rapidement le pas au plaisir de la contemplation des splendides paysages. A la première montée pour le village de Capo di China succède, un peu plus tard, le long raidillon conduisant à la Forca d' Acero. Après avoir traversé le village de San Donato accroché à la pente, il reste encore une dénivellation de 800 mètres jusqu' au col. Mais de magnifiques échappées sur la contrée que nous venons de parcourir nous récompensent de notre peine. Quant aux sortes de petites branches vertes qui s' enfuient à la vitesse de l' éclair devant la roue avant de nos vélos, ce sont de grands lézards qui prenaient leur bain de soleil sur la route. Heureusement que le panneau qui nous souhaite la bienvenue dans le parc national des Abruzzes ne se volatilise pas aussi vite dans la nature!

Le parc national des Abruzzes C' est par décret royal que le parc national des Abruzzes a vu le jour au début de 1923. A la suite de plusieurs adjonctions, il s' étend aujourd'hui sur une superficie de 439 km 2. De vastes forêts recouvrent ses croupes et ses versants. Habitués aux résineux de chez nous, la vue de ces feuillus colonisant la contrée jusqu' à la limite supérieure des arbres nous paraît insolite. A Pescasseroli, notre première étape, nous trouvons au Point informations touristiques d' amples renseignements sur le parc national. A cet endroit, nous avions l' intention de troquer nos vélos contre nos chaussures de marche, mais la pluie torrentielle et persistante

Dans le parc national de la Maiella, des falaises surplombant une forêt de hêtres rappellent quelque peu les Gadmerflühe de la région du Susten Pho to :E rn st Zbä ren LES ALPES 6/2004

survenue à ce moment-là nous en dissuade, et nous nous contentons d' imagi notre balade en suivant son itinéraire sur la carte.

Lors de notre deuxième journée à bicyclette, notre statut de « non-motorisés » nous autorise à contourner la barrière interdisant l' accès aux véhicules à moteur. Nous apprécions notre parcours en direction de Civitella Alfedena en passant par le cirque semi-circulaire escarpé et presque entièrement boisé de la Camos-ciara. L' après, il nous reste suffisamment de temps pour une petite excursion pédestre dans les environs de Civitella Alfedena, comprenant une visite à l' intéressant « Centro Lupo », qui présente le « méchant loup » de manière fort sympathique. Le promeneur se rendant à la Forca Resuni par la Valle di Rose aura peut-être l' occasion d' apercevoir un loup, un ours brun, un lynx ou un chamois des Abruzzes, qui vivent ici en liberté. Nous avons de la chance car, lors de notre montée à ce col donnant accès à la Valle di Fondillo, nous rencontrons quelques-uns de ces animaux fortement apparentés aux chamois de nos Alpes.

Le parc national de la Maiella Quelques kilomètres après le départ de notre troisième étape cycliste, la route monte au Colle della Croce. Les nombreux virages de la descente sur l' autre versant sont un vrai plaisir, mais la grimpée qui lui fait suite entre Castel di Sangro et Roccaraso est plutôt ardue. Peu après nous pénétrons dans le parc national de la Maiella. A gauche, la longue croupe de la Cresta di Pietramaggiore, s' allongeant au loin vers le nord-ouest, ne passe pas inaperçue. Après Stazione di Palena, cœur et poumons sont à nouveau fortement sollicités, avant de pouvoir récupérer sur les derniers kilomètres conduisant à Campo di Giove, terme de l' étape du jour. Le lendemain est consacré à la détente, car l' itinéraire ne monte que de 200 mètres jusqu' au Passo San Leonardo, pour ensuite descendre de quelque 700 mètres jusqu' à Caramanico Terme, où nous cherchons un logement pour les deux prochaines nuits. Dans la partie supérieure de ce lieu de villégiature se dresse le centre « Paolo Barrasso » du parc national de la Maiella, où nous obtenons l' autorisation de nous rendre dans l' épaisse forêt de la Valle dell' Or. La randonnée au cœur de cette réserve naturelle – fondée en 1995 et s' étendant sur 740 km 2 – nous impressionne par ses paysages vierges et sauvages. Comme les autres parcs nationaux, celui-ci est divisé en zones soumises à des réglementations de sauvegarde plus ou moins strictes. Dans le secteur le moins protégé qui comprend les villages, la population ne subit aucune entrave majeure dans sa vie quotidienne. Nous n' effectuerons pas l' ascension du Monte Amaro ( 2795 m ), point culminant de la Montagna della Maiella car, au lieu de dépenser notre énergie pour vaincre les 2795 mètres de dénivelé qui le sépare de Caramanico Terme, nous préférons garder nos forces pour la poursuite de notre périple.

Pho to s:

Er nst Zbä ren Le balisage des chemins de la Valle dell' Orfento, au cœur du parc national de la Maiella, est exemplaire Civitella Alfedena, terme de notre deuxième étape à vélo Genêts en fleurs. A l' arrière, les Montagne del Morrone LES ALPES 6/2004

Le parc national du Gran Sasso e Monti della Laga Le terme de notre cinquième étape est Castel del Monte, un village de montagne construit à 1346 mètres sur les flancs du Monte Bolza. Son sommet constitue le but d' une randonnée facile, prévue le lendemain. De cette éminence au panorama très étendu, nous saluons, au sud-est, le massif de la Maiella que nous connaissons déjà et, à l' opposé, le Corno Grande ( 2914 m ), point culminant de la chaîne des Apennins. Entre lui et nous s' étale sur plusieurs milliers de mètres de large le vaste haut plateau du Campo Imperatore, long de 15 kilomètres. En mai, des millions de pensées sauvages jaunes le recouvrent d' un tapis coloré que nous admirons le jour suivant lors de notre sixième étape à vélo, avant de revenir sur Castel del Monte. De l' ex ouest du Campo Imperatore, un chemin cahoteux mais praticable conduit au col de Vado di Corno que domine le Corno Grande de toute sa hauteur. Des pinsons des neiges, ou niverolles, oiseaux typiques de montagne nichant dans nos Alpes au-dessus de 3000 mètres d' altitude, volettent autour de nous, tandis qu' à l' est, nous distinguons au même moment la mer Adriatique! Le jour suivant, nous la voyons également de temps à autre tout au long du chemin en direction de Castelli et d' Isola. Du côté gauche de la route se dressent les puissantes parois rocheuses du Gran Sasso d' Italia, au caractère franchement alpin.

Lors du dernier jour de notre randonnée dans les vallées et les montagnes des Apennins, les premiers kilomètres nous conduisent d' Isola, où nous avons passé la nuit, vers la vallée du Fiume Vomano. Nous quittons ensuite, au Passo della Capanella, le parc national du Gran Sasso créé en 1991 et qui, avec ses 1489 km 2, est la plus vaste des trois réserves naturelles que nous avons visitées. Chef-lieu des Abruzzes, L' Aquila est aussi le terme de notre escapade cycliste et pédestre à travers cette belle région de l' Italie, notre grand voisin méridional.

Informations Etapes à vélo 1. Cassino–Pescasseroli, 71 km, 1800 m de montée: Cassino ( 40 m)–Olivella–Bel-monte–Capo di China–Atina ( 481 m)– San Donato ( 721 m)–Forca d' Ácero ( 1535 m)–Pescasseroli ( 1167 m ). 2. Pescasseroli–Civitella Alfedena, 24 km, 250 m de montée: Pescasseroli ( 1167 m)–La Camosciara–Villeta Barrea –Civitella Alfedena ( 1107 m ).

En mai, les fleurs jaunes des pensées sauvages tapissent les 15 kilomètres du haut plateau du Campo Imperatore Les versants de la Valle dell' Orfento sont densément boisés et traversés de bancs de rochers. Une autorisation, que l'on peut obtenir au Point informations touristiques du parc national de la Maiella, est nécessaire pour se promener dans ce vallon LES ALPES 6/2004

3. Civitella Alfedena–Campo di Giove, 64 km, 880 m de montée: Civitella Alfedena ( 1107 m)–Lago di Barrea–Colle della Croce ( 1164 m)–Alfedena–Castel di Sangro ( 793 m)–Roccaraso–Rivison-doli ( 1320 m)–Stazione di Palena–Cam-po di Giove ( 1064 m ).

4. Campo di Giove–Caramanico Terme, 29 km, 360 m de montée: Campo di Giove ( 1064 m)–Passo San Leonardo ( 1285 Sant' Eufemia a Maiella–Cara-mánico Terme ( 556 m ).

5. Caramanico Terme–Castel del Monte, 63 km, 1690 m de montée: Caramanico Terme ( 556 m)–Salle–Tocco ( 356 m)–Castiglione–Corvara–prendre un raccourci à gauche–Forca di Penne ( 918 m)–Villa San Lucia degli Abruzzi– Castel del Monte ( 1346 m ). 6. Castel del Monte–Vado di Corno–Castel del Monte, 75 km, 1240 m de montée: Castel del Monte ( 1346 m)– Capo di Serre ( 1600 m)–Campo Imperatore ( 1470 à 1800 m)–piste naturelle jusqu' à Vado di Corno ( 1924 m)–Campo Imperatore–Santo Stefanio di Sessanio– Castel del Monte ( 1346 m ).

7. Castel del Monte–Isola, 48 km, 680 m de montée: Castel del Monte ( 1346 m)– Capo di Serre ( 1600 m)–Campo Impe-

D' abruptes falaises caractérisent le flanc nord du massif du Gran Sasso Dolines proches de la crête principale du massif du Gran Sasso d' Italia LES ALPES 6/2004

ratore–Vado di Sole ( 1621 m)–Castelli ( 497 m)–Isola ( 412 m ).

8. L' Aquila, 88 km, 1360 m de montée: Isola ( 412 m)–Montorio al Vo-mano–Otolano–Passo delle Capanelle ( 1299 L' Aquila ( 721 m ).

Randonnées à pied Pescasseroli: nombreux itinéraires que nous n' avons pas pu parcourir, parce qu' il a plu sans arrêt pendant deux jours. Prospectus et renseignements disponibles auprès du centre de visite du parc national des Abruzzes.

Civitella Alfedena, 5 h, 850 m de montée, autant de descente, T3

Civitella Alfedena ( 1107 m)–Valle di Rose–Forca Resuni ( 1952 m ); descente par le même itinéraire.

Caramanico Terme, 4 h 30, 720 m de montée, autant de descente, T3

Caramanico Terme ( 556 m)–Guado San Antonio ( 1230 m)–Ponte della Pie-tra–Piscia Giumenta–Ponte del Vallone ( 595 m)–Caramanico Terme ( 556 m ). Castel del Monte, 3 h 30, 550 m de montée, autant de descente, T3

Castel del Monte ( 1346 m)–Valle Orsa–Sella San Cristoforo ( 1647 m)– Cima di Monte Bolza ( 1899 m ); descente par le même itinéraire.

Cartes / Guides Carte routière Marco Polo 1: 200 000; carte générale de l' Italie 7, ISBN 3-89525-228-X; carte au 1: 50 000 Carta Turistica del Parco Nazionale d' Abruzzo; guide du Parco Nazionale d' Abruzzo en français et en allemand, disponible sur place, 160 p., 7,75 E; carte au 1: 25 000 Carta dei Sentieri Riserve Naturali di Lama Bianca e Valle dell' Orfento pour le parc de la Maiella; carte du CAI au 1: 25 000 Carta dei Sentieri Gran Sasso d' Italia pour le parc national du Gran Sasso.

Saison / Durée: Période idéale de mi-avril à juin et de septembre à octobre. Le plein été est défavorable en raison des grandes chaleurs et de la foule des touristes.

En comptant trois semaines, on pourra utiliser les jours de pluie comme journées de repos et d' autres pour entreprendre quelques-unes des innombrables randonnées.

Accès On n' accepte pas les bicyclettes dans le train de nuit Bâle - Berne - Rome. A l' al comme au retour, il faut donc prévoir une nuit d' arrêt à La Spezia. Informations sur les horaires et les correspondances ferroviaires sur Internet http://www.cff.ch 1 a

Ernst Zbären, St. Stephan ( trad. ) 1 Si l'on ne dispose pas d' accès à Internet, on peut obtenir ces informations auprès de l' auteur Ernst Zbären, Unterfluh, 3772 St. Stephan, en envoyant une enveloppe adressée et affranchie, ainsi que 2 francs en timbres-poste.

Castel del Monte, un village de montagne à 1346 m d' altitude. A l' arrière, les montagnes de la Maiella Pho to s:

Er nst Zbä ren

Feedback