Randonnée au «pays des mille lacs». Parc national des Pyrénées catalanes

Randonnée au « pays des mille lacs »

Connu pour ses innombrables lacs, le parc national d' Aigües Tortes i Estany de Sant Maurici est, sans conteste, le joyau des Pyrénées catalanes. De cabane en cabane, nous découvrons les multiples facettes de ce paysage granitique au cours d' une randonnée de plusieurs jours.

Abritant quelque deux cents lacs, et non pas mille comme son surnom semble l' indiquer, le parc national d' Aigües Tortes i Estany de Sant Maurici offre un aspect absolument inhabituel. Sa partie orientale surtout ressemble à un patchwork composé d' une multitude de plans d' eau de toutes formes et grandeurs, enchâssés dans de splendides vallées ou agrémentant des hauteurs hérissées d' as et de rochers dénudés. Leur origine remonte aux glaciers du quaternaire qui ont modelé ce massif montagneux de manière impressionnante. Du sommet du Tuc de Ratera, au centre du parc national, on bénéficiera d' un vaste coup d' œil circulaire sur ce paysage glaciaire typique.

Le granit règne en maître sur cette contrée; vallées, combes et roches moutonnées sculptées par les glaciers contrastent avec les épaulements finement découpés des montagnes aux arêtes et pointes acérées, telles que les « Agulles » ( aiguilles en catalan ) proches des cabanes d' Amitges et de Ventosa i Calvell. Leur modelé invite non seulement à la magie de l' escalade, mais aussi aux joies de la randonnée, notamment aux Agulles d' Amitges qui surplombent, tel un emblème, la cabane ( « refugi » ) du même nom.

« Eaux serpentines » Situé au cœur de la région, le parc national d' Aigües Tortes i Estany de Sant Maurici 1, d' une superficie de quatorze mille hectares, se visite à partir de deux vallées orientées d' ouest en est et parcourues par les rivières Riu de Sant Nicolau et Riu Escrita. Reliées par le col de Portarró d' Espot ( 2428 m ), elles constituent l' accès classique à ce site de randonnées, ainsi qu' aux curiosités naturelles que sont le cours d' eau – Aigües Tortes: « eaux serpentines » – et l' Estany ( étang ) de Sant Maurici qui ont donné son nom au parc. Des villages pimpants de Boi et de Taüll, on parvient au haut plateau idyllique où serpente l' Aigües Tortes et, de la localité d' Espot, on rejoint l' Estany de Sant Maurici où se mire la chaîne fabuleuse d' Encantats. Au cours des étapes journalières de la randonnée circulaire à travers le parc national, on franchit de nombreux cols, tous situés entre 2400 et 2700 mètres d' altitude, d' où l'on a le loisir de gravir plusieurs sommets pleins de charme. Grâce aux emplacements bien choisis des cabanes et à la multiplicité des itinéraires de liaison, chacun peut organiser à sa guise des promenades à travers la réserve naturelle.

Première étape: Port de la Bonaigua, 1900 m–Pic d' Amitges, 2851 m– Refugi d' Amitges, 2380 m

Montée: 951 m; descente: 471 m; durée: 6 à 7 h; T3

Du col de Port de la Bonaigua, un chemin balisé par des marques de peinture verte et orange traverse le Vall de Gerber et monte au Refugi Mataró ( construction en tôle ) à travers un paysage naturel d' une beauté fascinante. De là, suivre les cairns jusqu' au Coth du lac Glacat ( 2587 m ) en traversant parfois des pentes semées de gros blocs de pierre. Au col, prendre à gauche en montant sur la crête, puis obliquer vers le sud en direction du Coll d' Amitges ( 2780 m ), par un cirque rocheux recouvert d' éboulis. Pour l' ascension du Pic d' Amitges tout proche, emprunter jusqu' au sommet une piste bien visible sur un flanc escarpé. Splendide panorama assuré! La descente du col s' effectue en passant au-dessous des deux pointes jumelles des Agulles d' Amitges et en longeant ensuite la rive nord de l' Estany Gran d' Amitges, à quelque distance du confortable refuge du même nom.

1 Le cœur de la réserve naturelle est soumis au très sévère règlement de protection des parcs nationaux espagnols. Il est entouré d' une zone-tam-pon de 26 000 hectares.

Calmes et d' une ravissante beauté, le Vall de Gerber et le large front montagneux du Pic d' Amitges Photo: Roger Büdeler LES ALPES 8/2004

Deuxième étape: Refugi d' Amitges, 2380 m–Tuc de Ratera, 2857 m– Refugi de Colomèrs, 2130 m Montée: 477 m; descente: 727 m; durée: 6 h environ; T2; T4 pour l' ascen au sommet

Descendre par le GR 11 2 jusqu' au minuscule lac d' Estanyola de Ratera et remonter une jolie vallée agrémentée de ruisseaux et de rochers jusqu' au Port de Ratera ( 2580 m ), col le plus connu du parc national. Les rives de son lac sont souvent gelées jusqu' en plein été. L' as du Tuc de Ratera par des sentiers suivant les profonds ravins de sa croupe escarpée est astreignante, mais, après un bref épisode de varappe sur l' arête sommitale, on bénéficiera, au premier plan, d' une magnifique vue sur le Circ de Colomèrs. Descendre ensuite sur le lac d' Obago, puis sur le Refugi de Colomèrs, cabane assez petite et très fréquentée au gros de l' été.

Variante: descendre du Port de Ratera par un chemin plus facile ( variante GR 11.4 ) vers le Refugi de Sabarèdo, puis continuer vers le Refugi de Colomèrs par le Coth de Sendrosa.

Troisième étape: Refugi de Colomèrs, 2130 m–Montardo d' Aran, 2833 m– Refugi de Ventosa i Calvell, 2220 m Montée: 703 m; descente: 613 m; durée: 6 à 7 h environ; T4

Quitter le Refugi de Colomèrs par la variante GR 11.8 en direction du Port de Caldes ( 2550 m ), puis continuer par une combe herbeuse abritant la grande nappe d' eau de l' Estany des Monges. Avant la montée au Coret de Oelhacrestada, bifurquer à droite sur des sentiers, signalés par des cairns, qui traversent jusqu' à une longue crête des pentes où alternent l' herbe et les rochers. Montée escarpée, mais assez facile jusqu' à la Montardo d' Aran, prestigieux sommet dominant la vallée du même nom, à l' al particulièrement imposante, vu du nord. Panorama incroyablement étendu. Revenir sur le GR, puis se diriger par un sentier signalé en jaune et côtoyant l' Estany des Monges, vers le Refugi de Ventosa i Calvell, au pied des Agulles de Travessani, dotées d' une multitude de voies d' escalade de haut niveau; à l' ouest se dresse le massif du Besiberri.

2 Le GR 11 Sendero de Gran Recorrido ( sentier de grande randonnée ) est signalé par des marques blanches et rouges. Il longe les Pyrénées espagnoles de l' Atlantique à la Méditerranée.

Le lac de Mar, le plus beau du parc national, éveille l' impression d' une promenade au bord d' une « mer » au milieu des montagnes Occupant le fond d' une profonde combe, le lac Glacat est un impressionnant exemple de l' intense érosion glaciaire qui a modelé le relief du parc national La région entourant les tours jumelles des Agulles d' Amitges dégage une ambiance presque surréaliste Pho to s: Roge r B üd ele r LES ALPES 8/2004

Quatrième étape: Refugi de Ventosa i Calvell, 2220 m–Coll de Contraix, 2745 m–Refugi d' Estany Llong, 2000 m Montée: 605 m; descente: 825 m; durée: 8 h environ; T3

Longer une étroite vallée donnant sur l' Estany de Colieto, puis prendre exactement à l' est, au lieu de se diriger vers un col mieux visible au sud-est! Le couloir d' éboulis descendant du Coll de Contraix peut abriter jusque tard en plein été des taches de neige durcie. Il convient de se renseigner auparavant à la cabane sur leur ampleur. Le Coll de Contraix ( 2745 m ) culmine à une altitude digne d' un sommet. Descente sans problème sur l' Estany de Contraix. On continuera le long de la rive de cet étang en traversant son émissaire, un simple ruisseau, puis on prendra à droite sur un sentier en descente et orienté au sud-est, conduisant aux pâturages d' Aigüadassi. Le détour par le pittoresque Aigües Tortes ( 1820 m ) est vivement recommandé. Traverser ensuite plusieurs ruisseaux sur des passerelles de bois et suivre en montant la piste carrossable menant au Refugi d' Estany Llong.

Cinquième étape: Refugi d' Estany Llong, 2000 m–Pic de Portarró, 2736 m–Refugi d' Amitges, 2380 m Montée: 1223 m; descente: 843 m; durée: 8 h environ; T4

Monter par un agréable chemin muletier au Portarró d' Espot d' où l'on bénéficie d' une belle échappée vers le sud sur la chaîne du Pic de Subenuix. Grimper ensuite le long d' une large croupe jusqu' au Pic de Portarró offrant un panorama circulaire sur les montagnes renommées du parc national. Dans la descente sur Sant Maurici, le chemin se divise en deux; la branche de gauche offre le retour direct au Refugi d' Amitges par les nombreux points de vue du Mirador de l' Estany, tandis que celle de droite conduit, via l' Estany de Sant Maurici, au Refugi Mallafré, ce qui permet de prévoir l' ascension du Pic de Subenuix le

Le randonneur se promenant dans la région de l' Aigües Tortes et de l' Estany de Sant Maurici admirera quantité de ruisseaux de montagne aux eaux cristallines et nombre de paysages miniatures, notamment au Val de Monestero Crampons et piolet sont encore de mise, même au mois de mai! Vue sur les montagnes du val d' Aran Magnifique panorama circulaire depuis le Pic de Subenuix Pho to s:

Roge r B üd ele r LES ALPES 8/2004

lendemain. De ce dernier refuge, prendre la piste carrossable conduisant par l' ex orientale du lac au Refugi d' Amitges, ou le sentier de randonnée par le rivage septentrional du lac jusqu' à la Cascada de Ratera; de là, on rejoindra par une montée le premier itinéraire que l'on prendra à main gauche pour le Refugi d' Amitges.

Informations générales Accès: Tout trafic automobile privé est interdit dans le parc national. On peut prendre un taxi de Boi à Aigües Tortes, d' Espot à l' Estany de Sant Maurici et au Refugi d' Amitges, ou du val d' Aran au pied des montées donnant accès aux Refugi de Colomèrs et Refugi Restanca. Le Port de la Bonaigua se situe sur la C 142 entre Vielha et Esterri d' Aneu.

Saison: De juin à octobre. Cartes/guides: Pour une vue d' en, utiliser la carte Carros de Foc, 3 e édition, comprenant les itinéraires et la liste des cabanes: cf. aussi www.carros-defoc.com. Carte au 1: 25 000 Parc Nacional d' Aigües Tortes i Estany de Sant Maurici, n o 1 de la série « Espais naturals protegits », publiée par l' Institut Carto-gràfic de Catalyuna.

Renseignements: Casa del Parc Nacional, à Boi et Espot, et www.parcsdecatalu-nya.net/aiguestortes.htm a

Roger Büdeler, Hambourg ( trad. ) Un grand circuit autour de la cabane Restanca conduit dans des vallées parsemées de nombreux lacs

Feedback