Rien ne remplace la radio

A propos de l’article La mise à jour de l’iPhone entrave le sauvetage, paru dans «Les Alpes» 2/2018

J’aimerais mettre en garde tous ceux qui vont en montagne: en situation ­d’urgence, on ne peut pas s’en remettre à son natel. Pendant l’été 2017, je suis tombé dans une crevasse au Tschingelfirn, dans la montée à la Mutthornhütte. Ma partenaire a pu enrayer ma chute et m’assurer. Elle s’est soudain retrouvée seule sur le glacier et, dans son ­désespoir, elle a essayé de demander de l’aide via l’application de la Rega. Déverrouiller le téléphone s’est déjà avéré une épreuve interminable, car elle avait les doigts engourdis. Elle a ensuite ­tristement constaté qu’il n’y avait pas de réseau. L’application lui demandait si elle voulait envoyer un SMS – oui, bien sûr! Mais il n’y avait pas de réseau! Si l’on veut vraiment pouvoir appeler les secours en montagne, il faut s’acheter une radio. Tout le reste n’est que de la poudre aux yeux.

Feedback