Seul dans le car postal

A propos de l’article «La poudreuse se fait rare», paru dans «Les Alpes» 2/2019

Il se peut bien que j’aie fait la course au Stockberg dont parle Emil Zopfi dans sa colonne, qui plus est le même jour que lui. J’ai ressenti les mêmes impressions. Il faudrait encore mentionner qu’une majorité des randonneurs sont venus en voiture: de nombreux véhicules brillaient sur le parking (et à côté), à deux pas de l’arrêt de car postal idéalement placé. Ces jours-là, pour trouver la solitude, le mieux est de voyager en transports publics.

Feedback