Solvay n’est pas une cabane

Perché depuis 1914 à quelque4000 mètres d’altitude sur l’arête du Hörnli, au nord-est du sommet duCervin, le bivouac Solvay ne sera plus appelé «cabane Solvay» («Solvayhütte»). C’est ce qu’a décidé dernièrement la Commission des cabanes du CAS. Cette dernière a estimé que les dénominations «cabane Solvay» et «bivouac Solvay» utilisées conjointement dans la revue portaient à confusion. Dorénavant, seule l’appellation «bivouac»sera utilisée pour définir ce local d’urgence, qui n’est en aucun cas une cabane gardiennée.

Feedback