Succès en bloc et sur glace

Retour sur quelques performances réalisées pendant l’hiver 2017/2018

Bloc

En janvier, Theo Chappex1 est parvenu à répéter Merlin et la Bête (8B), dans le Lindental. En février, il a résolu entre autres Direction (V13) à ­Bishop, en Californie. Marie Dorsaz a empoché Water Hazard (V10) au même endroit. En janvier, David von Allmen (34 ans) s’est adjugé Netsuke (8B+), dans le Murgtal.

En février, Natalie Bärtschi2(23 ans) a résolu le problème test Frogger (8A+) à Brione. A Cresciano, Giuliano Cameroni a réalisé la première de Mithril sit (8B+) et de Iur. Il a nommé cet impressionnant bloc surplombant en compression d’après le fils de ­l’Espagnol Markel Mendieta, qui avait découvert la ligne et aménagé la réception. Samuel Ometz a pu en effectuer la première répétition. Au début mars, Giuliano Cameroni a fait une croix sur une série de problèmes ­difficiles à Fontainebleau, dont The Big Island (8C).

A la fin janvier, Martin Keller (40 ans) a répété Ninja Skills (8B+) à Sobrio. Au début février, Sebastian Kotting3 a empoché The Story of two Worlds départ assis (8C+) à Cresciano, réalisant probablement la troisième ­ré­pétition de cette variante après Dai Koyamada et Christof Rauch. Concernant la difficulté, il déclare: «Après avoir trouvé de nouvelles méthodes (coincement du genou et crochet de talon et de pointe), je pense que The Story est plutôt un 8B+ qu’un 8C. (…) Mais le départ assis était sûrement plus difficile pour Dai, et je lui ­témoigne un immense respect.»

Andrea Kümin (20 ans) s’est adjugé Brione Black Pearl (8A) en février. Nils Favre4 (26 ans) s’est accordé un peu de bon temps dans l’Utah, aux Etats-Unis. Dans le secteur de bloc de grès de Joe’s Valley, il a résolu en 19 jours 26 problèmes d’une difficulté allant de V10 à V13. «Je voulais dé­couvrir le secteur et profiter des lignes plutôt que de me concentrer seulement sur quelques problèmes difficiles.»

Escalade

En janvier, Alexander Rohr (22 ans) s’est adjugé Rollito Ninja (8c) à Oliana, en Espagne, une voie ouverte par Adam Ondra. Dans le Jura bâlois, Chris Frick (49 ans) a libéré en janvier une ancienne voie d’escalade artificielle dans le Jura bâlois: de la ligne cotée A2/VI ont résulté les deux longueurs en 7b de Drachenloch Südwand, dans un rocher friable. Après une pause, il s’est ensuite surpris en février en venant rapidement à bout de Claude and Claude (8a+) à Cresciano.

Urs Schoenenberger (41 ans) a flashé Pizza me to metro (8b) à Leonidio, en Grèce. Après sa blessure à un ligament annulaire, Cédric Lachat5 retrouve gentiment la forme: à Spilia Daveli, près d’Athènes, il a escaladé une 8a+ en baskets.

Glace/mixte

Marcel Dettling et Daniel Benz ont ouvert Bloody Mary (M8, WI5+, 330 m) et en ont fait la première. Cette ligne est une variante de la voie Thron, classique de l’Avers. Fin février, ­Robert Jasper (49 ans) a de nouveau escaladé sa voie Flying Circus (WI6, M10) à la Breitwangflue, en solo avec une corde. En répétant pour la ­troisième répétition cette voie test en glace, il célèbre non seulement les 20 ans de son ouverture en 1998 avec Daniela Jasper, mais se prépare également pour son voyage au Groenland, où il passera 30 jours seul pour escala­der des parois.

Feedback