«Tique»

Chaque année lorsque le mercure se met à grimper, les tiques refont parler d’elles. Aussi petits soient-ils, ces acariens sont de fort désagréables compagnons lors des activités outdoor. Les randonneurs ne sont malheureusement pas à l’abri de leurs morsures, puisque les tiques sévissent même au-dessus de 1500 m d’altitude. Afin de sensibiliser la population helvétique aux moyens de prévention des maladies transmises par les tiques et de faire avancer la recherche, la ZHAW a lancé une application gratuite pour smartphones. Outre à des conseils pratiques, ses utilisateurs ont accès à un «journal des tiques», dans lequel ils peuvent consigner leurs morsures. Une alerte leur signale au bout de 5, 10 et 28 jours qu’il est temps de contrôler la zone du corps touchée. En échange, ils transmettent aux chercheurs des données anonymes, voire les tiques qui les ont mordus, afin de faire avancer la lutte contre ce fléau.

Auteur

Appli gratuite

Source

Application pour smartphone gratuite élaborée par l’Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW), disponible sur iOS et Android