Une avalanche meurtrière

Remarque : Cet article est disponible dans une langue uniquement. Auparavant, les bulletins annuels n'étaient pas traduits.

Le dimanche 1er mars 1914, trois clubistes lausannois, Richard Meylan, S. Marmillod et H. Dentan, avec Ed. Correvon de Vevey, quittaient à 4 h. l/2 le petit chalet de Mondzeur-Verbier, où ils avaient passé la nuit, pour aller à la Rosa Blanche. Rappelons que l' active station de Verbier, n' existait pas encore. Il n' y avait ni hôtel, ni auberge, tout juste quelques granges-étables sur le vaste plateau aujourd'hui si peuplé.

Feedback