Une chouette colonne

A propos de la colonne «La poudreuse se fait rare» d’Emil Zopfi , parue dans «Les Alpes» 2/2019

Je suis membre du CAS depuis presque dix ans, et le texte de Monsieur Zopfi m’a beaucoup plu. Je suis souvent en montagne, j’aime la nature intacte et je me lance volontiers dans des randonnées plus longues. En hiver, je chausse régulièrement mes raquettes pour la montée, avant de redescendre en snowboard. Il m’arrive quelquefois de passer des nuits entières à rechercher des itinéraires alpins peu courus. Mais je ne suis pas malheureux non plus de rencontrer d’autres amis de la nature lors de randonnées. Après tout, la nature n’est pas une propriété privée. Nous discutons un moment, partageons une tasse de thé, puis je retourne chez moi avec le sentiment d’avoir partagé avec quelqu’un d’autre ma vision sur nos précieuses montagnes.

Feedback