Une vitrine extraordinaire

En 2011, le CAS lançait son programme de formation «Team d’expédition» pour les jeunes de 18 à 20 ans. Une introduction complète à l’alpinisme de très haut niveau, mais aussi à la recherche de sponsors et à l’organisation d’expéditions. Depuis lors, deux groupes de cinq à neuf jeunes déjà très engagés en montagne ont participé avec succès à cette formation de trois ans, encadrés par le guide Denis Burdet. A chaque fois, leur formation a été couronnée par une expédition dans des montagnes inconnues, sans accidents majeurs à signaler en six ans d’expérience. Et l’aventure continue avec une troisième volée, composée cette fois-ci d’un groupe masculin et d’un groupe féminin (voir p. 25). Les deux équipes formées de six jeunes alpinistes chacune se préparent pour une expédition prévue en 2019.

A ses débuts, on reprochait à ce programme de formation son côté élitiste. Or, que constate-t-on aujourd’hui? Tout d’abord que cette formation est devenue une vitrine extraordinaire de l’alpinisme et de l’essence même du CAS. La Télévision suisse alémanique (SRF) a présenté le parcours de formation et l’expédition du team en Chine au cours de quatre émissions de plus d’une heure chacune. Un grand succès d’audience, puisque plus de 100 000 téléspectateurs ont suivi ces émissions! La Télévision suisse romande (RTS) en a fait de même sous forme d’un feuilleton programmé plusieurs soirs à une heure de grande audience. Une autre nouvelle réjouissante est que plusieurs jeunes ayant participé au Team d’expédition se sont engagés ensuite au service de leur section comme chef(fe)s OJ, pour enseigner à d’autres jeunes ce qu’ils ont appris en matière d’alpinisme lors de leur formation. Certains ont pris d’autres fonctions au niveau du comité de leur section. Plusieurs sont devenus guides de montagne ou vont le devenir.

N’est-ce pas là un succès fantastique? J’en suis intimement convaincue.

Feedback