Val Bedretto (Fraîche brise dans le-)

gite' roposœ di gite

Assis sur la terrasse de la cabane, devant un verre d' excellent merlot, nous jouissons des tout derniers rayons du soleil de cette belle journée d' automne. Lidia, la sympathique gardienne de la nouvelle cabane de Piansecco, en profite pour me parler de son actuelle occupation et de son environnement: « Tu ne peux pas t' imaginer à quel point cette région et ses paysages sont attachants et variés! Les possibilités d' escalade, de promenades et d' ascensions sont si nombreuses que, même après un mois entier de séjour, on découvre encore chaque jour un nouveau coin, avec un autre horizon, sans devoir parcourir des kilomètres et des kilomètres. C' est ça, la véritable aventure !» En effet, ce qui déclenche l' enthousiasme de Lidia, c' est l' attrait tout particulier du paysage unique de ce val Bedretto, qui s' étend du Nufenen à Airolo. Une région bien à tort délaissée par la majorité des touristes

rourentip

Le Gothard? M. Tout-le-Monde, le plus souvent, n' en connaît guère que l' obstacle au trafic qu' il représente; et cela, plutôt de l' intérieur que de l' extérieur! Pourtant, le versant sud de ce masif légendaire mérite d' être redécouvert. La reconstruction d' une cabane du CAS et la parution récente d' un guide de notre club vous y aideront.

La cabane de Piansecco, point de départ de nombreuses et splendides courses et excursions La cabane de Piansecco et ses paysages environnants, particulièrement charmants happés par le sud et qui n' auraient qu' un crochet à faire, à la sortie du tunnel du Gothard, pour la visiter. Il semble toutefois que cette situation va bientôt se modifier.

La cabane de Piansecco, camp de base idéal pour jeunes et vieux...

L' un des atouts majeurs de cette contrée est, sans conteste, la nouvelle cabane de Piansecco, que l'on atteint en une petite heure de marche à partir de l' arrêt du car postal d' All. Pour des raisons de sécurité, elle vient d' être reconstruite à 400 mètres au nord-est de l' emplace de l' ancienne cabane, alliant les styles d' architecture traditionnelle et contemporaine en un harmonieux compromis. Ses locaux confortables et fonctionnels offrent un charme familial très apprécié. Des pièces claires, de petites chambres, une salle séparée pour les cours et les séminaires.

un local spécialement aménagé pour le rangement des skis, une terrasse bien ensoleillée avec un panorama de toute beauté, y rendent le séjour inoubliable. Les enfants s' y plairont également, grâce à un grand choix de livres, de jouets et d' instruments de musique. Ce qui n' est pas étonnant, la jeune gardienne de 23 ans ayant une formation de jardinière d' enfants.

On a aussi pensé à la génération montante!

Cette jeune Tessinoise, également enseignante de grimpe sportive, transmet aussi aux enfants son goût de l' escalade. En effet, quelques itinéraires de faible difficulté ont été créés ces dernières années, réunissant tous les critères propres à un jardin d' esca adapté aux plus jeunes: rocher très solide, protection maximale et accès aisé. La Via per tutti i bambini del mondo, par exemple, constituée de deux longueurs en 4, a la propriété d' éveiller chez la majorité des gosses l' envie de grimper! En outre, des blocs et des dalles de rocher à proximité immédiate de la cabane offrent un terrain apte à satisfaire le besoin d' activité motrice des tout petits et à leur inculquer par le jeu comment se servir correctement de leurs mains et de leurs pieds sur le granit.

Redécouverte d' une ancienne région d' escalade A la main ou au moyen d' une perceuse, des grimpeurs ont également équipé d' autres itinéraires, transformant cette région quelque peu Lidia Spinelli, la jeune et sympathique gardienne de la cabane de Piansecco, à la porte de son « royaume » Suggestions de courses délaissée en un splendide eldorado de l' escalade. D' illustres pionniers de l' alpinisme, tels que W.A. B. Coolidge, Christian Aimer junior ou Marcel Kurz s' y étaient déjà rendus autrefois, puis des grimpeurs de grande classe, tels qu' Armin Bolliger, y ont cherché des voies difficiles. Maintenant, les jeunes générations s' y ébattent à cœur joie sur des itinéraires de grimpe sportive plus ou moins longs. On a rééquipé d' anciennes voies et créé maintes autres possibilités d' escalade de cimes, d' arêtes ou de dalles, tout ceci dans un granit qui n' a rien à envier à celui des sites classiques du versant nord du Saint-Gothard De beaux itinéraires bien protégés, dans une roche excellente, offrent aux jeunes de 7 à 77 ans de quoi prendre du plaisir et de l' exercice On grimpe avec une magnifique vue sur les montagnes environnantes De loin la plus intéressante zone de grimpe des Alpes tessinoises, le val Bedretto offre environ 50 itinéraires, dans les seuls degrés de difficulté 5 à 6 ( Forcella, Poncione di Mario, épaulements du Chüebodenhorn, sans oublier les magnifiques voies du Poncione di Cassina Baggio et du Poncione di Ruino ). On a récemment exploré de nouvelles ascensions très ardues, en particulier la voie de très haut niveau Accarezzando la roccia, ouverte par Giuseppe Brenna ( auteur des guides CAS sur les Alpes tessinoises ) et son fils Pietro, cotée 7 c, ce qui ne risque guère d' en faire un parcours pour Monsieur Tout-le-Monde.

Qu' elles soient de degré 3, comme l' élégant et agréable itinéraire remontant les 850 mètres de l' arête sud-est du Poncione di Cassina Baggio, ou difficiles comme les voies modernes de grimpe sportive, toutes ces escalades du val Bedretto possèdent en commun, outre leur excellent rocher, une exposition en plein soleil grâce à laquelle la saison d' escalade dure de début juin à fin octobre. En outre, la publication en 1995, aux éditions du CAS, du guide Gotthard, qui contient une nouvelle description complète de cette région, a relégué au rang des souvenirs du passé les mauvaises et épuisantes expériences qu' on pouvait y faire sur de « faux » itinéraires. Le val Bedretto est égale- de Geren et le val reculé du même nom, débouchant à Oberwald, dans la vallée de Conches, n' est certes pas une entreprise anodine, mais quel magnifique témoin de la beauté sauvage des Alpes, à portée des randonneurs habitués à de longs parcours. Quant aux marcheurs moins entraînés ou moins motivés, nous leur conseillons de se rendre au Laghetto delle Pigne, à une petite heure de la cabane de Piansecco, un véritable joyau, dans l' eau duquel on trempera volontiers ses pieds fatigués, voire davantage! C' est en automne qu' il est le plus beau, lorsque les mélèzes virent au jaune et se reflètent dans les nombreuses flaques résultant de l' abaissement de son niveau.

On pourrait encore évoquer nombre d' autres suggestions, presque toutes mentionnées dans le guide Gotthard déjà cité, dû à la plume - et à la sueur - du très compétent trio alpin formé par M. Hunziker, M. Brandt et G. Brenna. On peut aussi se référer à Lidia et à son excellente connaissance de la région. « Depuis que je suis à la cabane, j' ai effectué l' ascension des quelques sommets environnants que je ne connaissais pas encore, pour pouvoir fournir des renseignements sérieux à mes hôtes, et surtout parce que ces montagnes me fascinent », me confiait-elle sur la terrasse, alors que la lune montante inondait le paysage d' une lumière irréelle.

Renseignements utiles Outre les guides du CAS déjà cités, on trouvera d' autres informations sur les cartes nationales suivantes: 1251 Val Bedretto, au 1:25000; 265 Nufenenpass, au 1:50000, celle-ci existant aussi en carte pédestre et avec itinéraires à ski. Cette région est fort bien desservie par les transports publics. Tous les points de départ et d' arrivée des itinéraires de grimpe, des traversées et des excursions sont facilement accessibles par train et car postal.

Equipée du téléphone ( 091/ 869 12 14 ), la cabane de Piansecco ( section Leventina du CAS ) est atteignable en une petite heure de marche à partir dd' Ali ( arrêt PTT ). Sa gardienne, Lidia Spinelli, est présente en été du 15 juin au 15 octobre, en hiver par conditions favorables du 15 décembre au 15 janvier, aux vacances de février ( Carnaval ) et de Pâques, ainsi que durant tous les week-ends et sur demande. Hors de ces périodes, les réservations se font au numéro de téléphone 091/ 966 89 82.

ment mentionné dans le guide Schweiz-Plaisir de Jürg von Känel.

Ascensions, balades et randonnées à ski Mais les montagnes ne sont pas destinées à la grimpe seulement. Tous les amateurs de panoramas reconnaissent aisément les silhouettes caractéristiques du Pizzo Rotondo et de ses voisins, bien visibles de toutes les sommités des Alpes de Suisse centrale et du Tessin. En hiver comme en été, ces fiers trois-mille offrent de nombreux buts d' excursion que l'on peut atteindre, selon l' objectif et l' itiné, par des sentes à peine visibles, des glaciers ou des névés pentus. Au printemps, de surcroît, on peut descendre de ces sommets par de splendides pentes de neige poudreuse ou de gros sel, comme au Pizzo Pes-chiora, par exemple, qui offre une descente de rêve sur 1600 mètres de dénivellation, laquelle se termine généralement à la « Stella alpina » de Ronco, où l'on se régalera du dessert maison appelé « resümada », un véritable miracle pour récupérer les calories perdues!

Dans cette région, les randonnées sont tout aussi gratifiantes, en particulier les montées aux cabanes CAS Rotondo et Corno Gries, ainsi que celles, un peu plus longues, à la cabane Cristallina et au refuge Maria Luisa ( CAI ), dans le val Formazza. Le passage vers le Haut-Valais par le col

I ivres/ Médias * ibri, media m ücher / Medien

Jean Riser:

Feedback