[Translate to Français:]

Arina Riatsch décroche la deuxième place de l’Individuel à Disentis Coupe du monde ISMF 2019

Une semaine seulement après les Championnats du monde à Villars-sur-Ollon, l’élite internationale de ski-alpinisme avait rendez-vous ce week-end dans le Grisons, à Disentis, pour deux manches de Coupe du monde. Le week-end a débuté par une course Individuel samedi matin. L’athlète locale, Arina Riatsch de Sent, décroche un podium pour le Swiss Team CAS en terminant 2ème des Espoirs Dames (M23). Martin Anthamatten a été le meilleur suisse chez les Elites Hommes avec une sixième place.

Pour la toute première fois, une Coupe du monde de ski-alpinisme a eu lieu dans le canton des Grisons. Par un magnifique temps printanier, la station de Disentis a accueilli les meilleurs coureurs de ski-alpinisme au monde.

Encouragée par ses supporters locaux

A 8h45 ce matin, le coup de départ de la course Individuel des Dames M23 et Elites a été donné. Arina Riatsch (Sent GR) était au départ.

Arina Riatsch
«
Contrairement aux courses précédentes où j'avais toujours bien réparti mon énergie, j'ai décidé de foncer dès le départ. J'ai donc commencé rapidement et j'ai vite remarqué que mes concurrentes habituelles étaient loin derrière moi. Cela m'a donc motivée et les encouragements de ma famille ainsi que de mes amis au bord du parcours m'ont procuré une motivation supplémentaire. C'était tout simplement merveilleux.
Arina Riatsch

a dit Arina Riatsch qui, après 1h47’34’’, atteint la ligne d'arrivée à la deuxième place des Dames M23. Alessandra Schmid (Fiesch VS) a manqué de peu le podium des moins de 23 ans en terminant quatrième. La victoire revient à Giulia Murada (ITA).

Chez les Elites Dames, Victoria Kreuzer (Fiesch VS) obtient la huitième place et ainsi le meilleur résultat chez les suissesses. La France célèbre une double victoire avec Axelle Gachet Mollaret à la 1ère ​ place et Lorna Bonnel à la 2ème  place. La troisième place revient à Alba de Silvestro (ITA).

Sixième place pour Martin Anthamatten

Comme pour les Dames, les Hommes ont aussi dû avaler 5 ascensions, 4 descentes et 2 portages. Avec un total de 14,3 km, le parcours de course était plus long d'environ 1,2 km. Martin Anthamatten (Zermatt VS), le suisse le plus titré, termine 6ème, soit son meilleur résultat de cette saison.

Martin Anthamatten
«
Depuis les Championnats du monde, je savais que j’étais en forme. Par contre, aujourd'hui, je ne me sentais pas très bien au départ et j'ai donc commencé lentement. Au cours de la course, j'ai cependant réussi à rester dans le Top 7. Je suis très heureux d'être de retour parmi les meilleurs athlètes. Cela me motive davantage pour le sprint final de la saison.
Martin Anthamatten

Robert Antonioli (ITA) remporte la course en 1h26’34’’ devant ses deux coéquipiers Michele Boscacci et Matteo Eydallin.

Course Vertical de dimanche

La prochaine chance pour la Suisse de monter sur le podium sera demain lors de la course Vertical. Parmi les grands candidats suisses à la médaille figurent le Champion du monde en titre de Vertical, Werner Marti (Grindelwald BE), et la troisième meilleure athlète au monde de Vertical : Victoria Kreuzer.​

Feedback