En raison du Covid-19, Bus alpin débute la saison estivale en retard Grâce à des mesures de protection, la saison estivale est sauvée

Fin mai, le Conseil fédéral a décidé d'autoriser les services de transport public pour les touristes sous certaines conditions. Cela signifie que Bus alpin débutera la saison estivale avec un léger retard le samedi 6 juin dans huit régions. Les autres dessertes suivront d’ici à début juillet.

Fin mai, le Conseil fédéral a décidé d'autoriser les services de transport public pour les touristes sous certaines conditions. Cela signifie que Bus alpin débutera la saison estivale avec un léger retard le samedi 6 juin dans huit régions. Les autres dessertes suivront d’ici à début juillet.

Port du masque obligatoire dans les bus 

Bus alpin a pris les précautions sanitaires nécessaires pour assurer la sécurité de son fonctionnement. Important : Comme les bus disposent généralement d'un nombre de places limité, les usagers ont l'obligation de porter leur propre masque.

Nouveau : bus postaux d'époque dans l'« Oberland zurichois »

Cette année, Bus alpin comble un autre déficit en matière de dessertes par les transports publics. Depuis plus de 40 ans, l'Association des trains à vapeur de l'Oberland zurichois (Dampfbahn-Verein Zürcher Oberland DVZO) propose un chemin de fer musée sur la ligne Bauma - Bäretswil - Hinwil, ceci pour le plus grand plaisir d'un large public de fans. Bus alpin complètera ces trajets en train à vapeur avec d'anciens bus postaux. Le but de ce service est d'inciter les amateurs de véhicules anciens à emprunter les transports publics. 

L'hiver peu enneigé a entraîné des résultats et des pertes records

L'hiver dernier, environ 8 500 personnes ont été transportées, soit une augmentation de 33 % par rapport au précédent. Durant cet hiver peu enneigé, les usagers se sont concentrés sur les zones les plus élevées. A Habkern (BE) et Moosalp (VS), des résultats records ont été atteints avec respectivement 78 % et 56 % de fréquentation plus. En revanche, les régions de basse altitude telles que Chasseral (BE/NE), Gantrisch (BE) et Val-de-Charmey (FR) ont subi une baisse du nombre d'usagers. 

Dans le communiqué de presse de Bus alpin et sur son site Internet, tu trouveras de plus amples détails ainsi que des informations importantes.

Bus alpin

En collaboration avec des sponsors régionaux, dont le CAS, Bus alpin permet d'accéder aux plus beaux sites de 18 régions de montagne du pays qui ne seraient autrement accessibles qu'en véhicule privé. Bus alpin crée ainsi des offres de transport public pour promouvoir un tourisme proche de la nature. Il permet d'accroître la valeur ajoutée dans les régions périphériques financièrement faibles et de protéger l'environnement grâce à un accès durable des hôtes à ces régions.

Feedback