Aide sportive suisse. Précieux soutien pour la relève

Aide sportive suisse

Le CAS, en tant qu' association sportive, s' efforce de garantir un environnement propice au développement de ses athlètes, que ce soit en escalade sportive, en escalade de glace ou en ski-alpinisme. Sur le plan financier, son soutien est complété par l' Aide sportive suisse.

Une association sportive qui soutient de jeunes athlètes se doit de leur garantir un cadre de vie favorable. Ainsi, le CAS se préoccupe de la formation et du perfectionnement scolaire ou professionnel de ses athlètes, leur permettant par exemple d' intégrer des classes spéciales au gymnase ou de réduire leurs horaires. Qui plus est, il s' engage pour assurer leur avenir sur le plan financier.

Un exemple: le champion du monde Junior Daniel Winkler

En 2005, pour couronner sa carrière de Cadet/Junior, Daniel Winkler a remporté le titre de champion du monde à Pékin. Son parcours a commencé il y a neuf ans environ lorsqu' il a découvert la grimpe avec ses parents. A 14 ans, il est entré à l' équipe nationale des Cadets. Cette année, à 19 ans, il va obtenir son certificat de maturité; en parallèle, il s' entraîne au Magnet de Niederwangen, le centre national d' entraînement d' escalade sportive du CAS, où il bénéficie du suivi personnalisé de l' entraîneur de l' équipe nationale et responsable du Sport de compétition, Hanspeter Sigrist. Le programme d' entraînement représente environ 25 heures par semaine – impensable de suivre un horaire normal à l' école en même temps. Daniel Winkler a pu négocier un arrangement avec son gymnase: par exemple, il a le droit de prendre congé pour les entraînements et les compétitions. Après une année sabbatique qu' il consacrera au sport, il se lancera probablement dans des études techniques.

L' Aide sportive suisse

Le secteur Sport de compétition du CAS ne se préoccupe pas seulement du parcours scolaire, mais aussi d' assurer les finances de ses athlètes. Le club s' engage directement et propose aussi son aide pour la recherche de sponsors personnels. L' Aide sportive suisse joue un rôle important sur ce terrain. Cette fondation a pour objectif d' accompagner les jeunes sportifs de talent au cours de leur carrière. Elle récolte des fonds auprès de la population et de l' économie et les investit dans la relève des sports de compétition. Il s' agit de permettre à un maximum d' athlètes talentueux de se placer au plus haut niveau international et de devenir des exemples – pour le sport, pour la jeunesse et pour leur pays. L' Aide sportive suisse soutient financièrement les disciplines sportives moins connues du grand public dans leur encouragement de la relève.

Diverses formes d' aide

L' an dernier, l' Aide sportive a soutenu plus de 2500 jeunes sportifs représentant 49 disciplines. Le soutien qu' elle apporte peut prendre la forme de contributions directes ( prise en charge de dépenses pour les entraînements et compétitions ), de récompenses ( lorsque l' athlète se place sur le podium d' un Championnat d' Europe ou du monde ) ou de distinctions ( prix des meilleurs espoirs, soirée romande ).

Daniel Winkler compte, avec Alexandra Eyer, Christina Schmid, Matthias Müller et Cédric Lachat, le numéro un de Swiss Olympic, parmi les cinq grimpeurs qui sont la fierté de la Suisse. Il bénéficie d' un programme de soutien. Neuf autres athlètes du CAS reçoivent des subventions liées à la Swiss Olympic Talents Card.

Le programme Parrainages

L' Aide sportive vient de lancer une nouvelle forme de soutien direct pour les jeunes athlètes particulièrement doués: le programme Parrainages, qui s' adresse aux équipes ou aux sportifs individuels détenteurs d' une Swiss Olympic Talents Card nationale ou internationale. Ce programme propose à des personnes physiques ou à des fondations de parrainer un sportif de talent « certifié » par l' organisation faîtière du sport suisse et par l' association qui s' occupe de sa discipline. L' Aide sportive suisse souligne ainsi son rôle d' intermédiaire entre les donateurs et les jeunes talents 1.

Le grimpeur Daniel Winkler a été couronné « meilleur espoir romand 2005 » début mai 2006 à Lausanne. a Margrit Sieber ( trad. ) 1 Pour plus d' informations sur l' Aide sportive suisse et le programme Parrainages, cf. www.sporthilfe.ch Deux jeunes talents, Daniel Winkler et Clelia Reuse ( à d. ) avec la présidente de l' Aide sportive suisse, l' ancienne conseillère fédérale Ruth Metzler, lors de la remise du titre de « meilleur espoir romand 2005 » Daniel Winkler à Engelberg, en route vers son titre de Champion suisse de bloc 2005 Photo: màd./PHOTOPRESS, Salvatore Di Nolfi Photo: màd./Felix Frey

Feedback