Air Zermatt et le développement de la technique de sauvetage avec «Long-Line»

A propos du centenaire de la section Oberhasli, « Les Alpes », 4/2004

En 1972, deux ans après qu' Air Zermatt – cela à l' occasion du premier Symposium international sur l' utilisation de l' hélicoptère – a réussi, grâce à un treuil, à déposer des guides à cinq endroits de la paroi nord de l' Eiger, la compagnie est parvenue pour la première fois dans l' histoire des secours alpins par hélicoptère à déposer des guides oberlandais avec une corde allongée à 65 mètres dans la paroi ouest de la même montagne. L' exploit a été réalisé lors du deuxième Symposium international tenu à la Petite Scheidegg et organisé une nouvelle fois par Fritz Bühler. Il s' agissait alors de la première opération avec une « Long-Line », opération dont témoignent d' ailleurs des photographies. L' emploi de longues cordes a été répété au cours des années suivantes par Air Zermatt ainsi que par sa filiale d' alors, la Berner Oberländer Helikopter AG ( BOHAG ), lors de délicates opérations de sauvetage. Un exemple parmi d' autres est celui du sauvetage de deux aspirants-guides valaisans dans la paroi enneigée nord-est du Badile, au début des années 70, alors que les conditions météorologiques étaient particulièrement mauvaises. Pour cette action, le pilote et les assistants de vol ont d' ailleurs par la suite été distingués avec un « Heroism Award » à Denver ( USA ). Au cours des ans, la technique de la longue corde a encore été améliorée par Air Zermatt. La compagnie a développé un crochet spécial pour la sécurité de la corde au crochet de charge, écartant ainsi l' assurage à partir du plancher de la cabine. Les cordes de montagne sensiblement élastiques du début ont été remplacées par des cordes dites statiques et ont été allongées jusqu' à 220 mètres. Ce développement a été réalisé et testé avec la collaboration du responsable du sauvetage de Zermatt, Bruno Jelk, auquel le sauvetage alpin doit beaucoup.

Le dernier développement en date de la technique de la longue corde est une idée de Bruno Jelk, à savoir la descente en rappel par le secouriste sur la Long-Line; cette descente a fait l' objet d' essais et de tests par Air Zermatt puis a été introduite dans la pratique. Elle permet d' éviter une plongée verticale de l' héli, notamment dans des gorges étroites, et par là même la formation de dangereuses turbulences lors de vols stationnaires.

Air Zermatt a donc non seulement développé la technique de sauvetage avec Long-Line mais a encore mis au point des dispositifs des plus utiles au sauvetage alpin, par exemple la « perche Jelk », grâce à laquelle un sauvetage par hélicoptère reste possible même si les personnes à récupérer se trouvent sous un sur-plomb. a

Air Zermatt SA, Zermatt ( trad. ) Beat H. Perren du Conseil d' administration LES ALPES 9/2004

Montagnes et environnement

Montagne e ambiente

Berge und Umwelt

Feedback