Alpinisme au Binntal

Complément à l' article « Le Binntal, l' appel des sirènes », paru dans « Les Alpes » 3/2001

L' ascension des sommets isolés de la magnifique région du Binntal est considérablement facilitée par l' existence de deux lieux d' hébergement peu connus: la cabane Chummibort, 2100 m, permet de monter à l' Helsenhorn en deux étapes – sans bivouac ni détours. La cabane ( 14 lits, courant électrique, douches ) se situe au sud d' Heiligkreuz, à proximité du réservoir d' eau de Chummibort. Elle n' est normalement pas gardiennée; on peut en retirer les clés chez le responsable de la cabane, André Gorsatt, cristallier, 3996 Binn-Imfeld, après s' être préalablement annoncé au numéro suivant: 079/436 65 77. La cabane sert de point de départ à d' autres courses et randonnées alpines. On peut ainsi aller à l' Hillehorn, passer du Steinijoch au Simplon, du Mättital au Saflischtal, et rejoindre l' Ita depuis le Ritterpass.

La cabane Mittlenbärg, 2359 m, dans la partie est du Binntal, simplifie l' accès à l' Ofenhorn ( par l' Hohsandjoch, itinéraire classique en hiver ), à l' Hohsand et au Rapperhorn. C' est une étape du Tour Soleil ( Andermatt-Simplon ). La cabane ( 24 lits ) est entretenue par Roger Mathieu, guide de montagne, 3983 Grei-ch/Riederalp, tél. 027/927 28 65.. " " .Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur ces deux lieux d' héberge sous www.binntal.ch ( allemand ou anglais). a

Simon Oberli, Hasle-Rüegsau ( trad. )

La posta dei lettori

Leserbriefe

Courrier des lecteurs

Feedback