Assemblée des délégués du CAS (La 138e -)

Editoriale

Editorial

La 138e Assemblée des délégués du CAS

13 juin 1998, Kursaal, Berne Comme le laissaient prévoir le sondage et l' analyse de situation réalisés dernièrement par le groupe de travail « Nouvelle politique des cabanes », le thème des cabanes a été au centre des débats de la 138e Assemblée des délégués ( AD ), dirigée par le président central Hanspeter Schmid. Plusieurs autres affaires importantes pour l' avenir du CAS ont cependant été traitées.

Mentionnons en particulier le rapport de la commission de gestion sur le rapport annuel et les comptes annuels 1997, l' acceptation du plan financier 1999-2001, l' approbation unanime de diverses modifications formelles de la version française des statuts, le feu vert donné à la création de la 110e section du CAS ( Hörnli ), enfin l' élection d' Adriano Censi, président de la section Ticino, au poste de membre du Comité central responsable du secteur d' activité Secours en montagne/ Médecine.

Compte annuel 1997 Le président de la commission de gestion, Félix Weiss, a déclaré que le compte annuel 1997 a été examiné en détail sous tous ses aspects par la commission et qu' il pouvait donc recommander d' en accepter le réjouissant résultat. Ce que l' assemblée a fait sans autre forme de procès.

Plan financier 1999-2001 Pour la première fois, le plan financier se fonde sur le principe du calcul des coûts, qui sera introduit au CAS dès 1999. Ce changement entraîne une modification de la présentation: à l' avenir, dépenses et recettes seront enregistrés séparément et les postes de dépenses généraux, tels que personnel, locaux, seront réunis.

La présentation du plan financier a donné aux membres du CC responsables des secteurs d' activités l' occa Après l' AD, les délégués ont encore eu le temps de prendre l' air de la vieille ville de Berne. Ici, la tour de la « Zitglock », bien connue.

sion d' aborder les sujets les plus importants:

Escalade libre I Compétition Un groupe de travail a analysé la situation de l' escalade de compétition au sein du CAS. Il a mis en évidence le fait que - comme cela se passe généralement lorsqu' on lance un nouveau type de compétition - la mise en place des structures s' est faite du haut vers le bas, ce qui explique que toute l' organisation de ce domaine souffre actuellement d' une « tête trop lourde ». Ces prochaines années, il s' agira en conséquence de former des centres d' entraînement régionaux, gérés par les sections ou les groupes de sections des régions concernées. L' association centrale participera au financement de cet effort. Au niveau national, le cadre d' entraînement sera élargi, on introduira la licence et une instance disci-plinaire et de recours sera créée.

Nature I Infrastructure Nouvelle réjouissante: seize cantons se sont décidés à augmenter de L' AD 1999 aura lieu à Bâle et sera agrémentée de la fête centrale, qui a lieu tous les quatre ans.

2 à 4 et. par habitant et par an leur contribution aux prestations de sauvetage fournies par le CAS au service de la collectivité ( 7% seulement des personnes secourues sont membres du CAS ).

Publications I Culture Le but du CC, ici, est de maintenir le haut niveau de qualité atteint jourd' hui par notre revue. D' une part, celui-ci a rapporté au CAS des revenus publicitaires supplémentaires, mais il exige d' autre part des moyens correspondants. Les florissantes éditions du CAS publieront prochainement une nouvelle série de guides de randonnée pédestre.

Nouvelle orientation de la politique des cabanes Depuis quelques années, comme on le sait, la part des taxes de nuitée revenant au CC ne suffit plus à couvrir les besoins nécessaires au subventionnement central des cabanes. Il a Editorial

abanes et bivouacs

donc fallu revoir toute la question de la politique et du financement des S cabanes. Les principes suivants ont c été adoptés: maintien de l' ensemble « des cabanes, renforcement de la soli-£ darité entre les sections, introduction t de contrats d' affermage ( davantage " de transparence ), nouveau modèled' exploitation sous forme d' une ré-10 partition entre « cabanes confortables », « cabanes simples » et « abris sommaires ». Il en est résulté diverses propositions, rassemblées dans le dossier présenté aux délégués: participation de l' association centrale aux revenus provenant des contrats d' af ( lesquels devront obligatoirement être déclarés ), introduction d' une contribution spéciale de solidarité « cabanes » de la part des membres et des sections ne possédant aucune cabane, modifications de la pratique d' attribution des subventions, suppression de la péréquation pour frais de gardiennage.

Ligne directrice pour le nouveau règlement des cabanes Les discussions et les votes sur les suggestions et propositions contenues dans le dossier susmentionné ont un caractère consultatif. Les prises de position ainsi adoptées par l' AD serviront de base et de ligne directrice pour l' élaboration du nouveau règlement des cabanes, sur lequel, finalement, l' AD 1999 se prononcera.

Prises de position de l' AD Chaque cabane a ses particularités propres et les problèmes auxquels font face les sections propriétaires ne sont jamais tout à fait les mêmes. Cette grande diversité de situations a entraîné des prises de position et des propositions parfois contradictoires. Une majorité - plus ou moins forte suivant les cas - s' est cependant dégagée sur les points suivants:

- Les dispositions écologiques très complètes contenues dans le document de base doivent être intégrées au règlement des cabanes sous forme de recommandations.

- Pour toutes les cabanes, un contrat d' affermage et de service sera obligatoirement introduit; la comptabilité des nuitées devra être séparée de celle des consommations, et la répartition du revenu total entre section propriétaire et association centrale devra profiter davantage à la section.

- On tiendra compte, dans l' attri des subventions, de la situation financière globale de la section et des subventions dont elle a bénéficié antérieurement.

- Les membres et les sections non propriétaires de cabanes devront fournir une contribution de solidarité en faveur de la caisse des cabanes.

Le document de travail, avec les modifications adoptées, a finalement été accepté à une forte majorité.

Divers Protestation La section Piz Terri a protesté contre le fait que la commission de la protection du monde alpin, avec le WWF et d' autres organisations de protection de la nature, a lancé une opposition sans consultation préalable de la section de la région en question.

Expo 2001 Dans le cadre de « Sports Suisse », le CAS participera à l' Expo 2001, en collaboration avec les sections de la Suisse occidentale concernées. Un projet sera présenté à la Conférence des présidents 1998.

Nouveau prospectus du CAS Le CAS dispose d' un nouveau prospectus: « L' air des hauteurs, bienvenue au CAS !», qui présente de manière très vivante et personnalisée les avantages et services offerts par le CAS.

Dernière AD pour Fredi von Gunten, directeur administratif L' AD 1998 aura été la dernière à être organisée par le directeur administratif du CAS Fredi von Gunten. Après avoir dirigé le secrétariat avec succès pendant plus de six ans et s' être consacré avec un extrême engagement à la réorganisation et à la modernisation du club, celui-ci assumera en effet dès le 1.1.1999 de nouvelles fonctions professionnelles.

Prochaines assemblées Conférence des présidents: le 24 octobre à Berne.

eg ( trad. ) Commandes à:

Service de livraison des publications du CAS Case postale 134, 7004 Coire Tél. 081 258 33 35

ifugi e bivacchi

on Hütten und Biwaks

Baltschiederklause

L' agrandissement de la cabane est terminé et celle-ci offre désormais à ses visiteurs de la place en suffisance. Les gardiens Beat et Marie-Paule Leiggener y souhaitent la bienvenue à tous les alpinistes. En raison des festivités d' inauguration, la Baltschiederklause sera cependant entièrement occupée les 22 et 23 août 1998.

Cabane Bertol

En raison des festivités de son centenaire, la cabane sera réservée les 8 et 9 août 1998 aux membres de la section Neuchâteloise et à leurs invités. Section Neuchâteloise Cabanes des Alpes Suisses par Remo Kundert et Marco Volken Hütten der Schweizer Alpen Cabanes des Alpes Suisses Capanne delle Alpi Svizzere Remo Kundert / Marco Volken Schweizer Alpen-Club Club Alpin Suisse Club Alpino Svizzero 270 cabanes décrites, format 12x22 cm, impression en 4 couleurs, 336 pages, allemand/français/italien Art. n°177-X Prix pour membre du CAS Fr. 31.

Prix en magasin Fr. 38.

lommunications

le la direction du club

lomunicazioni

Iella direzione del club

litteilungen 1er Clubleitung

Décisions de la 138e Assemblée des délégués du CAS ( 1998 )

Généralités ( sans vote ) Point 3: Présence 97 sections sur 109 sont représentées, par un total de 192 délégués habilités à voter. Se sont excusées les sec- Point de l' ordre du jour et objet Point 5: Commission de gestion ( CG ) 1 Rapport de la CG 2 Approbation du rapport annuel 1997 3 Approbation du compte annuel 1997 et rapport de révision 4 Décharge au Comité central Point 6: Planification pluriannuelle I Plan financier 1999-2001 Point 7: Nouvelle politique des cabanes, proposition d' approuver le document de base Point 8: Proposition d' amendements de la version française des statuts ( modifications formelles ) Point 9: Fondation de la section Hörnli Point 11: Election d' un membre du Comité central Point 16: Prochaines assemblées 11 tions Arosa, Drei Tannen, Einsiedeln, Emmental, Hohe Winde, Interlaken, Jorat, Jura, Kamor, Raimeux, Saas et Zermatt.

Point 4: Proposition de ne pas verser, pour 1997, la péréquation des frais de gardiennage pour les cabanes et bivouacs du CAS peu fréquentés La proposition a été retirée par le Comité central suite à l' opposition exprimée avant l' AD par diverses régions.

Décision Les 4 points sont acceptés à une forte majorité Accepté à une forte majorité L' AD vote à titre consultatif sur la proposition. Après de vifs débats sur le document de base, elle en approuve les points principaux. Les dispositions écologiques doivent être adoptées sous forme de recommandations. Le groupe de travail « Nouvelle politique des cabanes » doit maintenant élaborer le nouveau règlement des cabanes et le présenter pour discussion à la Conférence des présidents 1998. La décision définitive sera prise par l' AD 99.

Accepté à l' unanimité Accepté à une forte majorité Adriano Censi, président de la section CAS Ticino, est élu à l' unanimité membre du Comité central.

24 octobre 1998:

Conférence des présidents à Berne 12-13 juin 1999:

Assemblée des délégués et fête centrale à Bâle

Suggestions de courses

1

gite' roposte di gite

1

Tourentip

» Uri: trekking de cabane 12 en cabane

Anciens et nouveaux chemins de la Suisse primitive Qui connaît le canton d' Uri en dehors de l' axe de transit du Gothard? Qui connaît toutes ses cabanes CAS? Et qui a déjà entendu parler de « Uri, du lac au col », une randonnée d' altitude sur un itinéraire alpin qui part de la vallée principale de la Reuss pour rejoindre la vallée d' Urseren? C' est une marche éprouvante de cabane en cabane, qu' on peut raccourcir ou rallonger à volonté.

Nous nous concentrons ici sur une partie nouvellement équipée de cet itinéraire, entre les cabanes Sustli et Voralp: ce parcours ouvre au randonneur une liaison intéressante entre deux vallées, le Meiental et le Voralptal.

Marcher, se faire plaisir- Découvrir le canton d' Uri et ses itinéraires alpins: tel est le sous-titre de la brochure, parue en 1997, qui décrit la randonnée d' altitude permettant de traverser le canton d' Uri, de la cabane Kröntal à la cabane Albert-Heim. Un travail important a précédé la publication de ce prospectus consacré à une randonnée de plusieurs jours, attrayante et exigeante. Certains tronçons de chemin manquaient; il a fallu créer une liaison de la cabane Sustli au col du Susten et, plus loin, par le Sustenjoch jusqu' à la cabane Voralp. Le nouveau tronçon marqué en blanc-bleu-blanc a été ensuite inclus dans le trekking de cabane en cabane qui, partant de Erstfeld, mène qu' à la route de la Furka en passant par plusieurs cabanes du canton d' Uri.

Un salut méridional « Ciao, buon giorno, come va ?» Un salut méridional et cordial dans une cabane de la Suisse primitive? Cela peut arriver à la cabane Sustli ( 2257 m ), car le gardien vient d' Italie; ce qui se remarque à la qualité des repas of- ferts dans cette jolie cabane. Giorgio Ruele, qui tient la cabane avec sa femme Brigitte, a cherché à élargir l' offre des courses à partir de sa cabane - avec succès, comme le prouve la statistique des nuitées. Plusieurs nouveaux jardins d' escalade attirent les visiteurs, et les plus jeunes ne sont pas oubliés: de nombreuses voies sont faciles et adaptées à l' escalade en famille et à l' alpinisme juvénile.

Après une bonne platée de pâtes, nous laissons la cabane Sustli derrière nous pour nous tourner vers d' autres buts: nous gagnons le P. 2165 et continuons par les pentes de Stoss. Nous atteignons bientôt la moraine qui descend du Chli Sustlifirn. Pour plus de sécurité, nous avons emporté un piolet et des crampons. Certes, nous n' en aurons pas besoin d' hui, mais d' avoir avec nous l' équi de marche sur glacier nous donne l' assurance de pouvoir maîtri- La cabane Sustli ( 2257 m ) trône sur une terrasse panoramique: ( de g. à dr. ) Gwächtenhorn ( 3420 m ), Tierberge, Giglistock ser des conditions difficiles. Après le glacier, voici le « Gufer ». A l' aide de chaînes et de câbles, nous atteignons le Guferjoch ( P. 2551, sans nom sur la CN ). De là nous jouissons d' une belle vue et nous cherchons à voir des bouquetins sur les pentes voisines. Finalement, nous descendons le Sustenlochfirn et traversons le versant du Silberberg pour rejoindre la route du col du Susten ( 2224 m ). On peut d' ail aussi arriver au col à partir de la cabane Sustli par un chemin moins difficile, celui de Chli Sustli ( au bord de la route ), Guferplatten et In den Wangen.

Cap sur le Voralptal Un autre jour d' été, nous décidons de faire l' étape suivante, du col du Susten à la cabane Voralp. Même tôt le matin, il y a déjà bien du trafic au i Itinéraire de la suggestion de course Prolongements et variantes mentionnés col et nous sommes contents de laisser le bruit derrière nous! Les marques blanc-bleu-blanc nous mènent bien au-dessus du Chalchtal, sur les pentes raides du Bockberg. Aussi nombreuses que soient les marques du chemin, le randonneur doit pourtant rester attentif s' il ne veut pas perdre le sentier qui traverse ces pentes exposées, car il est étroit et recouvert par les herbes. Une femelle de chamois avec son jeune évoluent loin au-dessus de nous avec une sûreté vertigineuse, à nous rendre jaloux... Ce nouveau tronçon du trekking uranais est splendide; il traverse une végétation dense et offre des points de vue très intéressants. Mais il requiert une certaine assurance dans la marche et un équipement adéquat! Il est vrai que cette partie exposée peut être contournée par le Chalchtal ( où on pénètre à partir de la cabane Sustli par le Chli Sustli et Guferplatten ). Arrivés au Chalchtalfirn, nous chaussons les crampons. Même si la traversée est très courte, nous ne nous sentirions pas sûrs sans nos pointes de fer. En dessous de nous, l' étroite langue glaciaire tombe abruptement dans le Chalchtal. Une glissade sur la glace vive serait lourde de conséquences.

Après avoir traversé le glacier, nous avançons sur des éboulis morainiques jusqu' au pied du Sustenjoch. Derrière nous persiste le grondement des voitures et des motos sur la route du col. Cependant, nous traversons dans l' ombre un névé raide qui mène au point de départ du Sustenjoch. Ce passage nous rappelle une fois de plus combien un équipement adéquat est important dans les randon- Un miroir parfait qui ne figure pas sur la carte nationale: petit lac à 2500 m, vers le Stucklistock ( 3313 m ) et le Tschingelfirn 13

stli hutte k Seewenhütte " sac i

/ rit

^Gurtnellen

SustenNATT pass > Ä

J

URI BEWassen

\ jAl.. " " .Voralphütte XlTsac Chelenalphütte j|e.rgse

\ Jk

^„„mß^W Göschenen

1 1 Dammahütte SAC t« iHJB Gasthaus * Göscheneralp

I Oberalp- v pass 1 y^Andermatt

/

\ Albert Heim-Hütte ^ S SAC ^S^

7

VS(. ^artha^T^ »«^/A h/ Tiefenbach

Furkapass \

\ ti

\ Gotthardpass nées en montagne: le névé, pas méchant en lui-même, peut devenir un piège dangereux si la neige est gelée. Là aussi, une chute aurait des conséquences graves. Après ce passage, des chaînes et des câbles aident le randonneur à franchir le gradin qui mène au Sustenjoch - une montée plaisante si on a le pied sûr et une bonne condition physique.

Le sommet du canton et une vallée rouge Au Sustenjoch ( 2656 m ) s' ouvre un paysage nouveau. Tandis que vers le nord, le col tombe abruptement dans le Chalchtal par le gradin mentionné, du côté sud des pentes neigeuses agréables mènent dans le bassin en pente légère du Voralptal, couvert d' éboulis rougeâtres. C' est une belle vallée solitaire, dominée par le Sustenhorn ( 3503 m ) d' un côté et par le Suggestions de courses Tandis que la cabane Sustli domine fièrement le Meiental, l' accueil cabane Voralp ( 2126 m ) se tasse contre la pente, protégée par un coin des avalanches descendant du Fleckistock. En 1988, l' ancienne cabane a été détruite par une avalanche. La nouvelle offre 40 places. Son gardien, Hans Tresch, a lui-même travaillé au nouveau chemin qui part du col du Susten. Cette cabane est fréquentée non seulement par des randonneurs, mais aussi par des alpinistes: c' est le point de départ de la course classique de l' arête E du Sustenhorn; de plus, on peut gravir depuis là le Fleckihorn, le Stucklistock et le Winterberg par diverses voies. Si l'on veut quelque chose de moins difficile, on peut simplement en rester là: la montée à la cabane est déjà toute une aventure! On y parvient en deux bonnes heures à partir de Wiggen ( ou du virage 1404 de la route ), dans le Göschener Tal uranais. On traverse une splendide forêt et on suit un chemin agréable le long de la Reuss de Voralp. La vue qu' on a sur les abîmes et les dalles des Salbitschijen est unique.

Le café uranais Mais aujourd'hui, nous ne descendons pas directement de la cabane Vue en dessous de la cabane Sustli en direction du Chalchtal et du Sustenjoch ( à gauche sur l' image ), avec le Sustenhorn et la trouée du col du Susten; au fond, le Gwächtenhorn; au premier plan, la route du Susten Voralp dans la vallée de Göschenen. Nous voulons encore passer par une autre cabane CAS: une longue pente raide nous conduit au passage qui franchit l' arête du Horefellistock ( 2578 m ). L' arête E du Sustenhorn se dessine au loin et, de l' autre côté de la vallée, c' est le Fellistock qui se dresse dans le ciel. Nous laissons la Voralp derrière nous et gagnons par les pentes solitaires de Bei den Bächen, par des dalles de granite et de petites prairies alpines, le dernier col de la journée: il s' agit de franchir le contrefort E du Bergseeschijen pour descendre sur la cabane Bergsee ( 2370 m ). Cet itinéraire est également balisé en blanc-bleu-blanc. Mais il est bien plus court que la montée au Sustenjoch. Quelques mètres de dénivellation sont franchis à l' aide de chaînes et de câbles, puis nous descendons par des blocs de granite sous les contreforts du Bergseeschijen en direction de la cabane Bergsee. Là aussi, un arrêt s' impose. Nous bavardons avec les gardiens, Toni et Maria Fullin, nous goûtons le café uranais dans un grand verre et la tourte de Linz façon Bergsee... Tout là-haut, Malgré les nombreuses marques blanc-bleu-blanc, le randonneur doit être attentif, dans les pentes du Bockberg, à ne pas perdre le sentier étroit. ( Liaison col du Susten-Chalchtal ) Suggestions de courses La cabane Voralp ( 2126 m ); au fond, les dents de granite des Salbitschijen nous repérons des grimpeurs dans le granite des différents Schijen, tandis que près de la cabane, des enfants s' amusent dans un des jardins d' esca. A l' arrière, la chaîne des Damma enneigée brille au soleil, loin au-dessus du Göschener Tal.

De la cabane Bergsee, nous descendons en une bonne heure au barrage de la Göscheneralp. De là, nous pourrions continuer sur la cabane de Chelenalp ( 2350 m ). Le chemin d' ac à cette petite cabane bien cachée passe par Hinter Mur, sous le Hoch Horefellistock, et il est particulièrement beau. De là, en une longue journée, on pourrait descendre au barrage et passer la Lochberglücke pour rejoindre la cabane Albert-Heim. Et ensuite... eh bien, on pourrait atteindre la cabane Rotondo en une autre journée de marche, puis viser le val Bedretto, au Tessin, ou alors retourner dans la partie basse du canton d' Uri. Avec un peu d' imagination, on se fabrique son petit trekking sur mesure! Il peut durer des jours ou même des semaines et nous faire découvrir bien des coins inconnus de nos montagnes.

Informations générales Sur le trekking Uri, du lac au col ( Uri zwischen See und Pass ), l' Associa uranaise du tourisme pédestre a publié un prospectus en 1997, en collaboration avec l' Association des guides uranais. On peut l' obtenir contre une participation de 1 fr.auprès du Verkehrsverein Altdorf, Rathausplatz 7, 6460 Altdorf, tél. 041/872 04 50, fax 041/872 04 51. En plus de l' adresse des cabanes et des gardiens, le prospectus donne les temps de marche et les profils de cette randonnée de plusieurs jours. Elle part de la cabane Krönten, passe par les cabanes Leutschach, Sewen, Sustli, Voralp, Bergsee et Chelenalp pour gagner la Göscheneralp puis la cabane Albert-Heim et enfin l' hôtel de Tiefenbach, sur la route de la Furka. Les points de départ et d' arrivée sont desservis par les transport publics. Ce trekking peut être allongé à loisir; on peut aussi n' en faire qu' une partie, en un ou deux jours de marche. La plupart des étapes empruntent des parcours alpins marqués en blanc-bleu-blanc qui requièrent des connaissances d' alpinisme, une bonne forme physique, une certaine assurance dans la marche en montagne et un équipement adéquat!

Carte: CN 1191 Engelberg, 1192 Schächental, 1211 Meiental et 1231 Urseren.

Christine Kopp, Bürglen UR ( trad. ) M

Escalade libre/ lompétition

Arrampicata libera di competizione

Sport- und /ettkampf klettern

rence ?» Chacun était en proie aux fortes émotions résultant du doute et de l' incertitude sur ses capacités, malgré la conscience d' avoir suivi un entraînement complet et bien conçu.

Performances convaincantes de l' équipe suisse Sous la direction de la nouvelle cheffe du sport de performance du CAS, Gaby Madiener ( qui s' occupera encore jusqu' à la fin de l' année de l' entraînement des cadets et des juniors ), une équipe de deux filles et onze garçons a participé à l' épreuve de Coupe d' Europe cadets et juniors de Dortmund.

Chez les cadets B, les Suisses faisaient leur réapparition... et leurs résultats ont été brillants! Roman Félix, qui compte encore parmi les plus jeunes de sa catégorie, a fait montre de qualités très prometteuses. Doué pour la compétition et totalement désinhibé, il ne s' est départi de son calme à aucun moment lors de son premier concours international et s' est classé au troisième rang, en

m Coupe d' Europe 18 juniors 98: Manuel Hassler remporte la première épreuve

L' équipe suisse d' escalade cadets et juniors, récemment remodelée, a pris à Dortmund ( Allemagne ), les 13 et 14 juin, un départ réjouissant dans la nouvelle saison des compétitions, à l' occa de la première épreuve de la Coupe d' Europe 98. Le Biennois Manuel Hassler y a en effet remporté une remarquable victoire, tandis que Matthias Müller, de Reichenbach, et le Grison Roman Félix se sont placés tous deux au troisième rang.

Comme on l' observe souvent à la veille de la première compétition de la saison, athlètes et entraîneurs étaient sous pression, se posant moult questions du genre: « Où en sommes-nous? Notre préparation est-elle optimale? Que fait la concur- Manuel Hassler, vainqueur chez les juniors de la Coupe d' Europe de Dortmund compagnie de la « super star », le Slovène Rant Blaz. Les prochaines rencontres montreront comment ce grimpeur très talentueux saura négocier la pression croissante des compétitions. Les autres participants suisses, Cédric Lâchât, Simon Anthamatten et Reto Hug se sont également fort bien comportés et se sont révélés non seulement tout à fait à la hauteur de la Assistance et analyses individuelles sont une autre condition pour obtenir de bons résultats en compétition. Raphael Möhr avec l' entraîneuse nationale Gaby Madiener Un entraînement sérieux, conçu sur le long terme, est la condition du succès en compétition. Les résultats obtenus lors de la première épreuve de la Coupe d' Europe juniors 98 l' ont confirmé concurrence internationale mais aussi capables, surtout dans le domaine de la technique d' escalade, de donner le ton.

Cadets A ( 16117 ans ) Chez les cadets A, où les différences de croissance et de maturité des individus sont les plus grandes, Raphael Mohr, Martin Jaggi et Jérôme Häni se sont fait remarquer par leur sens de l' itinéraire et leur bonne technique de mouvement. Avec le temps et l' entraînement approprié, ils devraient réussir à combler les relatives faiblesses physiques dues à leur croissance.

Chez les cadettes A, Alexandra Eyer a obtenu son meilleur résultat à ce jour, et seul le fait d' avoir été un peu moins brillante lors du tour préliminaire l' a empêchée de faire encore mieux. Alexandra est venue à la compétition par la section Uto et c' est le chef OJ de cette section, Roger Knecht, qui l' entraîne et s' occupe d' elle, avec compétence et pédagogie. C' est là un exemple d' animation Jeunesse bien menée dans une section. Stéphanie Louis, la deuxième cadette A ayant participé à cette épreuve, est issue elle aussi d' un groupe d' entraînement très performant, dirigée qu' elle est avec beaucoup d' engagement et de compétence par Muriel Armand Piola.

Juniors ( 18119 ans ) On savait depuis quelque temps déjà que Manuel Hassler comptait parmi les jeunes grimpeurs les plus prometteurs et l'on n' attendait plus que sa première victoire. Tout comme en Coupe du monde, les juniors qui parviennent à se hisser en finale disposent le plus souvent du potentiel de remporter une compétition. S' avè alors déterminants des facteurs tels que la résistance nerveuse, la capacité de concentration et la forme du jour. Pour Manuel, tout est allé pour le mieux dans cette finale où il a réussi à mettre en œuvre de manière optimale le potentiel acquis à l' en. L' avenir dira à quels succès sportifs ce grimpeur de dix-sept ans, entraîné par Hanspeter Sigrist, pourra prétendre. Les autres juniors, Matthias Müller, David Gisler et Roland Bigler feront d' ailleurs également leur chemin. Le haut niveau technique et cognitif de ces jeunes révèle que la voie choisie pour leur préparation ( planification à long terme de l' entraînement et des compétitions ) est la bonne.

êsultats de la Coupe d' Europe cadets / juniors Dortmund 1998 Cadettes B 1. Natalja Gros ( SLO ) 2. Marina Malamid ( RUS ) 3. Elodie Giroux ( FRA ) Aucune Suisse au départ Cadets B 1. TimoPreussler(GER). " " .2 .Clément Chabaud ( FRA ) 3. Rant Blaz ( SLO ) Roman Felix ( Sekt. Hinterrhe Cadettes A 1. Maria Belomestnova ( RUS ) 2. Sandrine Levet ( FRA ) 3. Yulia Abramchouk ( RUS ) 4. Alexandra Eyer ( Sekt. Uto ) 1O. Stéphanie Louis ( Sect. Carougeoise ) 13. Cédric Lâchât ( Sect. Jura ) 19. Simon Anthamatten ( Sekt. Zermatt ) 24. Reto Hug ( Sekt. Piz Sol ) Cadets A 1. Julien Barbier ( FRA ) 2. TomazValjavec(SLO). " " .3 .Michael Fubieiier ( FRA ) 2O. Raphael Möhr ( Sekt. Rätia ) 24. Martin Jaggi ( Sekt. St.. " " .Gallen ) 26. Jérôme Häni ( Sect. Carougeoise ) Juniors garçons 1. Manuel Hassler ( Sect. Pierre-Pertuis ) 2. Frederic Tuscan ( FRA ) 3. Matthias Müller ( Sekt. Altels ) 8. David Gisler ( Sekt. Randen ) 12. Roland Bigler ( Sekt. Bern ) Juniors filles 1. Katharina Stremfelj ( SLO ) 2. Eva Tusar ( SLO ) 3. Cécile Martha ( FRA ) Fatigués et heureux...

Le voyage de retour, comme c' est généralement le cas, a été long et éprouvant. Les déplacements sont un aspect non négligeable des compétitions internationales car ils mettent les athlètes et leurs accompagnants à rude épreuve... de même que les parents, qui font l' effort d' aller rechercher leur fils ou leur fille, parfois au milieu de la nuit, aux gares ou aux endroits les plus divers. Il convient ici de rappeler leur collaboration précieuse et de les en remercier, car sans leur compréhension, leur disponibilité et leur engagement « en coulisses », l' équipe suisse cadets et juniors ne serait pas ce qu' elle est aujourd'hui.

Gabriele Madiener, Oberbalm BE ( trad. ) M 19

Concours d' escalade au Tessin

5/6 et 12/13 septembre 1998 Après Locarno, Lugano, Mendrisio et Giubiasco, ce sera cette année au tour de Monte Carasso d' accueillir les Championnats tessinois ainsi qu' une manche de la Coupe suisse d' escala. Les compétitions, combinées à diverses fêtes organisées par les sociétés locales, auront lieu les 5 et 6 septembre pour ce qui concerne les Championnats tessinois et le week-end suivant, 12 et 13 septembre, pour l' épreuve de Coupe suisse.

Franco Bertoni, Montagnola TI

ïin ) " B

coni«11 de

/oies et sites nouveaux

fie e siti nuovi

leue Routen und Gebiete

Voies récentes

Feedback