Attention lors du montage des mousquetons

Le jeune grimpeur vedette Tito Traversa a été victime d’un accident mortel début juillet sur le site français d’Orpierre. La cause vraisemblable de la tragédie est un montage erroné des dégaines.

La photo ci-dessous, prise par la police, a été publiée par le magazine d’escalade français Grimper, dans le but de rendre tous les grimpeurs attentifs à un danger potentiel.

Ces dégaines appartenaient à un membre du groupe dont faisait partie la victime. Le mousqueton argenté n’était tenu que par l’anneau de caoutchouc (image de g.), uniquement destiné à le maintenir en position, mais pas à supporter une charge. Le mousqueton doit toujours être retenu par une sangle. Les huit dégaines mal montées se trouvaient dans la partie supérieure d’une voie à Orpierre, y compris au relais utilisé pour le rappel.

 

Une chute de 25 mètres

Les huit dégaines ont lâché alors que le garçon de 12 ans redescendait la voie. Tito Traversa a chuté au sol d’une hauteur d’environ 25 mètres. Après trois jours de coma dans un hôpital français, il a succombé à ses blessures. Ce jeune Italien très doué avait déjà escaladé du 8a à 8 ans et son premier 8b+ à 10 ans.

Le magazine Grimper tient à préciser que les analyses sont encore en cours et que la cause de l’accident n’est pas encore confirmée officiellement. Les photos ont été publiées dans le seul but de rendre les grimpeurs attentifs à vérifier systématiquement deux fois le matériel utilisé, son montage, ainsi que les nœuds.

Feedback