Camps «travail et grimpe» et semaines en cabane | Club Alpin Suisse CAS

Camps «travail et grimpe» et semaines en cabane

Pour qui n' a pas encore de projet précis pour ses prochaines vacances d' été, mais désire passer une semaine dans l' ambiance d' une cabane du CAS, les camps « travail et grimpe » et les semaines en cabane représentent la solution idéale.

« Travail et grimpe »: travailler d' abord, grimper ensuite Dans les camps « travail et grimpe », le proverbe « le travail avant le plaisir » n' est juste qu' à moitié; en effet, dans la splendeur de la montagne, dans l' air frais et par n' importe quel temps, même le travail procure de la joie, surtout si l'on participe à un projet commun dans une cabane du CAS, au sein d' une équipe de six à douze jeunes ( nombre maximum dans chaque camp ), animés du même esprit de coopération. Améliorer un chemin et le signaler par des cairns, rénover une conduite d' eau, réparer un toit, autant de travaux manuels où l'on voit progresser l' ouvrage, où, malgré la concentration sur son activité, l'on peut laisser courir son imagination, avec un sympathique esprit d' équipe. Et, en guise de cerise sur le gâteau, de l' escalade en commun, une belle course de montagne, une initiation au glacier. Le soir, après d' agréables moments passés ensemble, pendant lesquels on se remémore avec satisfaction le devoir accompli, il ne reste plus que l' ultime effort de gravir l' échelle du dortoir!

Fonctionnement Le dimanche, le responsable du camp accompagne les participants de la station de bus ou de chemin de fer la plus proche jusqu' à la cabane. Selon son éloignement, il reste encore assez de temps pour une ou deux longueurs de corde, pour une orientation sur l' environne ou une visite des chantiers. Du lundi au vendredi, on consacre aux obligations environ deux tiers du temps disponible et le dernier tiers aux loisirs. Ces deux volets d' activités sont placés sous la surveillance de personnes expérimentées. Le détail des tâches et des moments de détente figure sur le tableau en page 24. Il n' est pas question de s' éreinter au travail, mais disponibilité et enthousiasme sont les bienvenus. A l' exception de celui de la cabane de Fründen, tous les camps accueillent les débutants en escalade et en alpinisme.

Semaines en cabane: on cherche des aides à temps partiel Dans le numéro des Alpes de février, Anne-Sophie Meyer, notre apprentie au secrétariat du CAS, a décrit ce qu' elle a vécu et ce que tout un chacun peut aussi expérimenter lors d' un séjour d' une semaine ou plus dans une cabane. Elle a passé quinze jours à celle du Trient comme aide-gardienne. Durant ces deux

Toutes les cabanes CAS se situent dans un paysage de haute montagne grandiose, que les semaines « travail et grimpe » permettent de découvrir de près; cabane Saleinaz, VS Travaux de peinture à l' air frais et dans la bonne humeur, cabane Länta, semaine « travail et grimpe », 1998 Pho to :W .P fa nd er

Je désire des informations et des formules d' inscription pour:

t Semaines en cabane t Camps « travail et grimpe » Nom:

Prénom:

Adresse:

NPA et localité:

Age:

Retourner le coupon au Club Alpin Suisse, Jeunesse CAS, case postale, 3000 Berne 23, ou fournir ces données par courrier électronique à fabienne.wuethrich(at)sac-cas.ch

Activités jeunesse

Attività dei giovani

Jugend-Infos,Berichte,Aktivitäten

LES ALPES 4/2001

semaines, à la différence des camps « travail et grimpe », les activités se déroulent surtout à l' intérieur et consistent à aider l' équipe de gardiennage en collaborant aux nettoyages, préparatifs divers, cuisine, relavage, service à table, etc. Lorsque le temps est maussade, le rythme de travail se révèle agréable, mais la situation peut devenir assez stressante par grand soleil, en raison de l' affluence. De toute manière, il restera suffisamment de loisir pour lézarder ou se balader. Plusieurs cabanes offrent de splendides possibilités de grimpe à proximité immédiate; il ne faudra donc pas oublier les chaussons d' escalade. Le salaire n' est pas composé de monnaie sonnante et trébuchante, mais se concrétise en fin d' année par l' octroi d' un passeport accordant le gîte gratuit dans de nombreux refuges du CAS durant toute l' année 2002. Inscriptions Ces deux offres s' adressent aux jeunes à partir de quinze ans. Le talon ci-joint permet de commander des formulaires d' inscription aussi bien aux semaines en cabane qu' aux camps « travail et grimpe ». La formule désirée et une liste des refuges seront envoyées, permettant l' inscription de son choix. a

Markus Ruff, préposé à la jeunesse Jürg Meyer, préposé à la protection du monde alpin ( trad. ) Après le travail, la grimpe! Cabane Länta, semaine « travail et grimpe », 1998 Une équipe de « travail et grimpe », satisfaite du travail accompli, cabane Länta, semaine « travail et grimpe », 1998 Pho to s:

B. v.

Die ren don ck /a rc hi ve s CAS

Feedback