Carte Dufour sur CD. Un voyage passionnant dans le temps

Carte Dufour sur CD

Crée en même temps que la Confédération, la topographie suisse réalisa sa première grande œuvre entre 1845 et 1864: la carte Dufour qui, à l' échelle 1: 100 000, donne pour la première fois une représentation géométrique correcte de notre pays. Cette carte est aujourd'hui disponible sur CD-ROM et permet d' entre un voyage passionnant dans le temps 1.

Encore heureux que le Général Guil-laume-Henri Dufour ( 1787–1875 ) ne fût pas obligé de lancer ce nouveau CD. La présentation de ce disque argenté à l' OLMA 2003 de St-Gall, ne l' aurait sans doute pas enchanté: l' œuvre de sa vie et celle de toute une génération de topographes helvétiques comprimées sur un support informatique de 15 g! Ce n' est sûrement pas pour un tel « machin » que l'on aura investi tant d' années d' efforts et de recherche.

D' une précision étonnante La première série de cartes officielles de la Suisse a fait la renommée mondiale de notre pays en matière de cartographie 2. Au lieu des courbes de niveau que l'on trouve aujourd'hui sur toutes les cartes, on utilisait encore des hachures pour représenter le terrain. La carte Dufour est toutefois le précurseur de l' actuelle carte nationale au 1: 25 00O. Et elle étonne toujours par sa précision, tant et si bien qu' elle pourrait encore être utilisée jourd' hui pour des randonnées à ski ou pédestres simples - si, évidemment, le territoire n' avait pas changé radicalement au cours des cinq dernières générations!

Et c' est notamment ces changements qui font l' objet de l' édition de la carte Dufour sur CD. Mis à part celle-ci – et un volumineux lexique relatif à sa création –, le CD contient la carte nationale actuelle à la même échelle. Grâce à un logiciel extrêmement simple à utiliser, on peut sans difficulté passer d' une carte à l' autre ou faire apparaître les cartes l' une à côté de l' autre, ce qui permet de les comparer entre elles, l' une en noir et blanc, l' autre en couleur. En un clin d' œil, on revient 150 ans en arrière, à une époque où même les Alpes avaient une apparence différente.

Un voyage dans le temps Il y a 150 ans, de nombreuses régions alpines n' avaient pas encore été parcourues. Les cabanes n' existaient pas. Comme chacun sait, le Club alpin suisse n' a été fondé qu' en 1863. Le tourisme alpin venait à peine d' éclore.. " " .Verbier ou Braunwaldberg ( Glaris ) étaient encore constitués de petits hameaux épars voués à l' agriculture. Et pourtant le tourisme commençait déjà à se développer dans certaines régions. Ainsi l'on trouvait des auberges de montagne isolées comme l' Hôtel Mattmark situé, à 2123 m d' altitude, tout au fond de la vallée de Saas, un hôtel dont la réputation n' est plus à faire aujourd'hui. Des itinéraires sillonnaient déjà les glaciers. Sur la feuille « Domo Dossola, Arona » parue en 1862, l' itinéraire de montée sur le plus « haut sommet » du Mont Rose est tracé. La première ascension de celui-ci ne se

1 Dufour Map: trilingue, d/f/e, compatible mac et windows, avec lexique et glossaire intégrés, Fr. 148.–. Disponible en librairie ou auprès de www.swisstopo.ch. Prix préférentiel de Fr. 136.– pour les membres du CAS qui passent commande aux Editions du CAS, www.sac-verlag.ch ou tél. 081 258 33 35. 2 Cf. Paul Caminada, Pioniere der Alpentopo-grafie – Die Geschichte der Schweizer Kartenkunst, AS-Verlag, Zurich 2003.

Guillaume-Henri Dufour, 1787–1875, créateur de la carte légendaire qui porte son nom et général de l' armée suisse Sur la feuille 1862, l' itinéraire de montée sur la « plus haute pointe » du Mont Rose est tracé, bien que ce soit en 1855 seulement que la première ascension eût lieu. En 1863, elle reçut le nom de « Pointe Dufour » en l' honneur de Guillaume-Henri Dufour Pho to :d e « P ionie re de r A lpen topog ra fie » ,AS -V er la g Zur ic h Pho to de « P ionie re de r A lpen topog ra fie ”, AS -V er la g Zur ic h

Feedback