Vie en montagne | Club Alpin Suisse CAS

Vie en montagne

«Je suis arrivé ici par hasard»
«Je suis arrivé ici par hasard»

«Je suis arrivé ici par hasard»

Ugonna Vitus Nwosu annonce la bonne nouvelle dans la vallée de Conches avec une non-conventionnalité rafraîchissante. Le jeune curé nigérian s’engage pour promouvoir le rire et les discussions dans les paroisses des villages de montagne de Binn, d’Ernen et de Lax.
Lire l'article
Des guides suisses dans les Rocheuses
Des guides suisses dans les Rocheuses

Des guides suisses dans les Rocheuses

On a beaucoup parlé d’Edelweiss village, ce hameau bâti pour les premiers guides suisses au Canada et qui a récemment été mis en vente. On connaît moins ses habitants, «importés» dans les Rocheuses pour y encadrer les débuts de l’alpinisme. A l’instar d’Edward Feuz Junior, ils y ont laissé une empreinte indélébile.
Lire l'article
«Toute l’Amérique du Sud s’étendait à mes pieds»
«Toute l’Amérique du Sud s’étendait à mes pieds»

«Toute l’Amérique du Sud s’étendait à mes pieds»

Matthias Zurbriggen, de Saas-Fee, fut un alpiniste audacieux qui connut une chute brutale. A l’Aconcagua, il termina l’ascension en solitaire, son compagnon ayant dû abandonner. Comme tant d’alpinistes après lui.
Lire l'article
Les baignoires
Les baignoires

Les baignoires

De manière à peine romancée et sur le ton de l’humour, Roland Lombard nous raconte dans quelles circonstances il s’est fait offrir sa première corde de chanvre.
Lire l'article
«Il préférait une montagne sans chichis à un assaut de la montagne»
«Il préférait une montagne sans chichis à un assaut de la montagne»

«Il préférait une montagne sans chichis à un assaut de la montagne»

Le Gruérien Erhard Loretan est décédé il y a dix ans. Comment un jeune montagnard de 25 ans perçoit-il cette légende de l’alpinisme? Interview de Johannes Konrad, président du Groupement Jeunesse de la section La Gruyère du CAS.
Lire l'article
Parce que la montagne n’appartient à personne
Parce que la montagne n’appartient à personne

Parce que la montagne n’appartient à personne

Lors de l’ouverture et de l’assainissement de voies d’escalade, idées et philosophies divergentes s’affrontent parfois. Les conflits sont alors inévitables.
Lire l'article
La haute montagne pour réapprendre à marcher
La haute montagne pour réapprendre à marcher

La haute montagne pour réapprendre à marcher

Recommencer la montagne après un terrible accident, ça arrive. S’y mettre, c’est plus rare. C’est pourtant le chemin qu’a choisi la Vaudoise Mélanie Brugger, traumatisée crânienne suite à une terrible chute de cheval.
Lire l'article
«La situation est pire qu’après le tremblement de terre»
«La situation est pire qu’après le tremblement de terre»

«La situation est pire qu’après le tremblement de terre»

Alors que le nombre d’infections au coronavirus montait en flèche en mai au Népal, plusieurs expéditions ont dû abandonner leur projet. Les services de santé et l’assistance sociale catastrophiques dont dispose la population constitue toutefois le vrai problème. Interview avec Billi Bierling, cheffe de l’Himalayan Database.
Lire l'article
«Réconciliation»
«Réconciliation»

«Réconciliation»

Le Valaisan, ex-célèbre grimpeur d’élite devenu prêtre après avoir tourné le dos à sa passion voici 15 ans, y revient aujourd’hui dans un tout autre état d’esprit. Entretien.
Lire l'article
«Les montagnes permettent de bâtir des ponts»
«Les montagnes permettent de bâtir des ponts»

«Les montagnes permettent de bâtir des ponts»

Pour la nouvelle exposition «Let’s Talk about Mountains. Une approche filmique de la Corée du Nord», Beat Hächler, directeur du Musée alpin suisse, a parcouru ce pays pendant cinq semaines avec une équipe de tournage. Il nous livre ses expériences et ses impressions sur la population, les montagnes et la politique. Entretien.
Lire l'article
Les Brand, de fils en aiguilles
Les Brand, de fils en aiguilles

Les Brand, de fils en aiguilles

Beaucoup ont découvert les joies de la montagne en famille avant que les chemins ne se séparent. D’autres persévèrent, comme les guides vaudois Willy et Fabien Brand, qui forment une cordée soudée depuis plus de 25 ans.
Lire l'article
Cueillette méditative d’inflorescences pour «becs à miel»
Cueillette méditative d’inflorescences pour «becs à miel»

Cueillette méditative d’inflorescences pour «becs à miel»

L’effeuillage des pétales de pissenlit est chronophage. Mais comme le véritable miel produit par les abeilles zélées était cher, la gelée de sucre aromatisée aux pétales de pissenlit constituait une alternative appréciée de pâte à tartiner.
Lire l'article
Du pop-corn dans le moulin
Du pop-corn dans le moulin

Du pop-corn dans le moulin

La farine de maïs grillée faisait autrefois partie du quotidien pour les populations pauvres de la sauvage Valle Onsernone, au Tessin, qui la consommaient dans des soupes, sous forme de polenta ou diluée dans de l’eau, du lait ou du vin. Tombée dans l’oubli, la farina bóna connaît aujourd’hui un renouveau.
Lire l'article
Une femme, sept métiers
Une femme, sept métiers

Une femme, sept métiers

En plus de 100 ans d’histoire, Rita Christen est la première présidente de l’Association suisse des guides de montagne. A 53 ans, cette habitante de Disentis est guide de montagne, juriste et bien plus encore.
Lire l'article
Le petit plaisir des dimanches et des jours de fête
Le petit plaisir des dimanches et des jours de fête

Le petit plaisir des dimanches et des jours de fête

A l’époque, les habitants des Alpes n’avaient que des plantes des montagnes et du sel, coûteux, pour relever leurs plats. Si le prix des épices exotiques a certes diminué grâce au transport maritime mondial, on ne les utilisait toutefois qu’à des occasions particulières. Le magenträs, par exemple, était un sucre aromatique réservé au dimanche dans le canton de Glaris.
Lire l'article
Le Hollandais qui grimpe
Le Hollandais qui grimpe

Le Hollandais qui grimpe

Au cours des 30 dernières années, Haroen Schijf a gravi diverses nouvelles voies dans des parois de glace et de rocher des Alpes bernoises et valaisannes. Ce qui n’est pas anodin quand on sait que la montagne la plus haute près de son domicile à Amersfoort culmine à… 44 mètres.
Lire l'article
Du vin d’épine-vinette, bombe à vitamine C
Du vin d’épine-vinette, bombe à vitamine C

Du vin d’épine-vinette, bombe à vitamine C

Autrefois, les habitants des Alpes cueillaient tout ce qu’ils trouvaient de comestible dans la forêt. Celle-ci leur fournissait une vaste gamme de friandises riches en vitamine C, ainsi que des ingrédients pour produire un ersatz de vin, par exemple avec les baies acides de l’épine-vinette.
Lire l'article
Les vitamines des raves pour les longs hivers
Les vitamines des raves pour les longs hivers

Les vitamines des raves pour les longs hivers

Avant que les pommes de terre ne supplantent les raves comme un des principaux aliments de base, on trouvait ces dernières jusqu’au fond des vallées. A Bosco/Gurin est même apparue une variété à part, la Rååfu, qui existe encore aujourd’hui.
Lire l'article
Regards différents
Regards différents

Regards différents

Les photos, dessins et vidéos de Gabriela Gerber et de Lukas Bardill condensent les différentes réalités de la montagne, du travail agricole au bruit des rotors.
Lire l'article
Quand il fallait briser le pain à la hache
Quand il fallait briser le pain à la hache

Quand il fallait briser le pain à la hache

Autrefois, le pain était le principal aliment. Pour économiser du bois, on n’en faisait que quelques fois par année. C’était notamment le cas dans les Alpes vaudoises, où les habitants ne connaissaient d’autre pain que la flange jusqu’au milieu du 19e siècle.
Lire l'article
Liqueur d’Iva contre le crétinisme et les flatulences
Liqueur d’Iva contre le crétinisme et les flatulences

Liqueur d’Iva contre le crétinisme et les flatulences

Pendant les mois chauds, elles jaillissent du sol, fleurissent dans les forêts et les prairies. La cueillette de plantes sauvages est tombée dans l’oubli. Autrefois, les habitants des Alpes utilisaient les plantes pour chasser les mauvais esprits, comme remède de bonne femme contre de nombreux maux ou comme ingrédient pour des boissons.
Lire l'article
Grimpeurs des villes
Grimpeurs des villes

Grimpeurs des villes

Faire du bloc sur des façades, des murs et des structures de l’espace urbain est une variante de l’escalade. En Suisse, la majorité des villes comptent des grimpeurs urbains actifs. Des compétitions officielles existent même à Glaris et à Lugano.
Lire l'article
Première du «Peak Balkonia»
Première du «Peak Balkonia»

Première du «Peak Balkonia»

Semaines de randonnée à skis annulées, compétitions d’escalade tombées à l’eau et cabanes fermées. Malgré ces fâcheuses conséquences pour la vie professionnelle et les loisirs, beaucoup ont pris leur mal en patience. Ils en ont profité pour faire preuve de créativité et engranger des expériences.
Lire l'article
Du beurre chevelu pour le déjeuner à l’alpage
Du beurre chevelu pour le déjeuner à l’alpage

Du beurre chevelu pour le déjeuner à l’alpage

Aujourd’hui considéré comme un produit de qualité, le véritable beurre d’alpage était peu ragoûtant autrefois. Difficile à conserver à l’alpage, il se retrouvait donc beaucoup au menu des vachers et des bergers, par exemple sous forme de fenz.
Lire l'article
La cuisine se met au vert
La cuisine se met au vert

La cuisine se met au vert

Une pâquerette, quelques violettes, de l’oseille, de l’origan… tous les goûts sont dans la nature et peuvent finir dans notre assiette. Du Jura au Tessin, petit itinéraire botanique et gastronomique pour apprendre à cuisiner sauvage.
Lire l'article
Le sarrasin, la céréale qui se contente de peu
Le sarrasin, la céréale qui se contente de peu

Le sarrasin, la céréale qui se contente de peu

Autrefois, le sarrasin était largement répandu, car il résiste au froid et est prêt à être récolté en quelques semaines. Il a ensuite disparu des vallées alpines. Seuls les traditionnels pizzoccheri du Val Poschiavo laissent deviner l’importance d’antan de cette plante.
Lire l'article
Feedback