Championnat d’escalade de Saint-Légier

Succès populaire incontestable, la compétition d' escalade de Saint-Légier a réuni plus de cent cinquante grimpeurs, les 11 et 12 décembre derniers. Enfants, amateurs et élites se sont affrontés dans la bonne humeur.

Organisée par l' association Sport Escalade et la section Les Diablerets, avec le soutien des sections Argentine, Dents-de-Lys, Jaman et Montreux, la manifestation a débuté, samedi, par les compétitions des enfants. Près d' une centaine de grimpeurs en herbe ont pu faire valoir leurs talents, dans une ambiance décontractée, parfois perturbée par quelques parents qui prennent les performances de leur progéniture trop au sérieux.

Les finales ont eu lieu dimanche: même ambiance conviviale, mais exercice plus difficile pour les concurrents, tout comme pour les organisateurs. Chez les dames, les grimpeuses devaient franchir la délicate montée en dévers et poursuivre au plafond où un nouveau tracé avait été conçu spécialement pour cette épreuve. Menant un combat acharné, la Genevoise Stéphanie Louis a progressé de plusieurs mètres dans ce dernier tronçon à l' horizontale, avant de chuter, sous les applaudissements nourris d' un public enthousiaste. Grande favorite de l' épreuve, Annatina Schultz, qui a obtenu un cinquième rang au dernier championnat du monde, a fait preuve d' une aisance et d' une rapidité remarquables. Tout en finesse et en technique, la Bernoise semblait effleurer les prises. Son parcours s' est achevé à quelques prises de la sortie, ce qui lui a valu de remporter le titre féminin et de gagner le cœur du public.

Le Fribourgeois Yves Philippona, qui a souvent participé à cette manifestation, arrive pour la première fois en tête de la finale homme, disputée sur une voie redoutable.

La journée s' est terminée par une démonstration du grimpeur et ouvreur célèbre, François Nicole.

Rendez-vous en novembre 2000 pour la prochaine édition!

Feedback