Championnats du monde d'escalade 2001. Forum. La compétition au CAS

L' idée de compétition est, depuis toujours, étroitement liée à celle d' activité sportive. Cela vaut aussi pour les sports de montagne et donc pour le CAS. L' escalade sportive a eu – et a encore aujourd'hui – des difficultés à se faire reconnaître comme sport de compétition.

Lors d' une manifestation organisée dans le cadre des championnats du monde d' escalade, Hanspeter Sigrist, chef des sports de compétition, Walter Tanner, ancien président de la section Albis, Werner Brasser, responsable du centre régional de Coire, Matthias Müller, sportif d' élite, et Matthias Baumberger, représentant de Swiss Olympic 1, ont discuté de la place de la compétition au sein du CAS. Ancien chef de courses et dirigeant du débat, Etienne Gross, rédacteur en chef des Alpes, a souligné d' emblée que l' idée de compétition est partout présente dans les activités sportives, même lors de courses en montagne. Le développement de l' escalade sportive et les concours auxquels elle a donné lieu ont façonné de nouvelles formes de compétition.

Escalade sportive: encore peu de diffusion Les activités sportives changent et le CAS n' échappe pas à la règle. Certaines ont disparu mais il n' en reste pas moins que « faire de la montagne » est une activité toujours appréciée des Suisses. C' est une chance, selon le représentant de Swiss Olympic, que le CAS ait conservé dans ses rangs l' escalade de compétition.. " " .A cela s' ajoute le fait, relevé par Walter Tanner, que les membres du CAS soutiennent, par leurs cotisations, le sport de compétition, ce qui montre que l' association est également ouverte à la nouveauté. L' organisation du sport de compétition, qui va de haut en bas, est encore

1 Swiss Olympic est la nouvelle appellation de l' Association olympique suisse ( AOS ).

En escalade de vitesse, deux compétiteurs partent simultanément. Après leur premier passage, ils changent de voie. Le résultat final est obtenu par l' addition des chronos des deux voies. Les athlètes d' Europe de l' Est et de Russie sont particulièrement forts dans cette discipline: ils ont pratiquement ravi toutes les premières places La compétition d' escalade de blocs a attiré beaucoup de spectateurs. Le public est proche des grimpeurs et des liens peuvent se nouer Le champion du monde, Mauro Calibani ( ITA ), à la recherche des mouvements lui permettant de résoudre la difficulté soulevée par le bloc. Le bouldering est une discipline qui demande de la force et une très grande créativité LES ALPES 10/2001

trop peu ancrée dans les sections. Les intermédiaires sont les centres régionaux, qui doivent aussi bien faire connaître cette discipline qu' assurer la relève. La difficulté d' assurer cette relève tient, entre autres, au fait que le CAS offre toute une panoplie d' activités sportives. Les jeunes membres s' engagent à l' OJ, font des courses à ski et en haute montagne et pratiquent également l' escalade. Or, qui veut aujourd'hui se hisser au niveau de la classe mondiale doit se concentrer exclusivement sur l' escalade de compétition. Digne de Swiss Olympic L' escalade de compétition est admise par Swiss Olympic. Cela signifie que Swiss Olympic est disposé à engager des moyens et du savoir-faire pour sa promotion. Au début de l' année, l' escalade de compétition a été relevée d' une classe, ce qui dénote le haut niveau des sportifs d' élite et de leur environnement. Pour pouvoir se maintenir à ce niveau, il faut que l' association centrale, les sections et le secteur Sports de compétition s' enga activement. Exemples Se fixer des buts sportifs et obtenir de l' association centrale des moyens pour les atteindre, tel est, en bref, le programme qu' entend suivre l' escalade de compétition pour son développement et sa reconnaissance. Outre le rôle important des sections, il faut souligner celui des sportifs d' élite eux-mêmes. Ils doivent en effet servir d' exemples dans les centres régionaux et les sections et promouvoir ainsi la relève. Le succès ne peut venir que d' une multiplication des possibilités d' entraînement, de concours plus attrayants, d' une formation plus large et ouverte et de liaisons plus étroites entre les sections et la compétition, c'est-à-dire d' une meilleure intégration du sport de compétition et de l' idée de compétition au sein du CAS. a

Margrit Sieber ( trad. ) Sandrine Levet ( FRA ) l' a fait! Elle est devenue vice-champion-ne du monde en escalade de blocs en réussissant à tenir à deux mains la dernière prise pendant deux secondes Les championnes et champions du monde sacrés en 2001 à Winterthour: ( de gauche à droite ) Elena Repko ( UKR ), vitesse, dames; Gérôme Pouvreau ( FRA ), difficultés, hommes; Myriam Motteau ( FRA ), blocs, dames; Martina Cufar ( SLO ), difficultés, dames; Maxim Stenkovoi ( UKR ), vitesse, hommes; Mauro Calibani ( ITA ), blocs, hommes. Résultats complets sous www.sac-cas.ch En soirée, l' éclairage jeté sur les coulisses de l' énorme hangar industriel, plongé dans l' ombre, montre plus nettement encore l' extrême concentration des athlètes face au bloc. Natalia Perlova ( UKR ), médaille de bronze, mémorise la combinaison de mouvements prévue Le dernier jour, la halle a commencé à se remplir en début d' après déjà. Le soir, plusieurs milliers de spectateurs ont assisté aux finales et à la remise des médailles Pho to s:

Ra ine r Ed er

Feedback