Championnats du monde d’escalade: sentiments mitigés à Paris | Club Alpin Suisse CAS

Championnats du monde d’escalade: sentiments mitigés à Paris

Les Championnats du monde d’escalade sportive se sont déroulés à Paris du 12 au 16 septembre 2012. Dernier test avant la décision d’inscrire l’escalade sportive dans la liste des disciplines olympiques.

Mi-septembre au Palais Omnisports de Paris Bercy: les adorateurs des vedettes du rock et de la pop ont laissé place à quelque 500 participants de plus de50 nationalités qui se disputaient les titres mondiaux d’escalade sportive en difficulté, en vitesse et en bloc. Parmi eux, douze athlètes suisses. Si aucun d’eux n’a conquis un podium dans l’une des disciplines, le combiné a récompensé d’une médaille de bronze Petra Klingler et Cédric Lachat.

 

Adieu à 14 ans de carrière

Tout n’a pas été aussi bien pour Alexandra Eyer, qui disputait la dernière compétition de sa carrière. Elle en garde des sentiments mitigés: «J’avais l’esprit occupé par de nombreux souvenirs et j’avais de la peine à me concentrer sur l’escalade.» En conséquence, ses résultats n’ont pas été à la hauteur des attentes. Ses chances de médaille en combiné ont été ruinées par un 27e rang en difficulté et un 25e en bloc. C’est pourquoi Alexandra a renoncé à s’aligner dans l’épreuve de vitesse. Mais après 14 ans de présence en compétition, elle peut afficher d’innombrables succès aux niveaux national et international. Elle gardera une place dans le monde suisse de l’escalade sportive en tant que responsable de l’entraînement de la relève.

 

Deux Suisses sur le podium

Cédric Lachat avait aussi fait le déplacement vers Paris avec de grandes ambitions. La finale de la compétition de difficulté lui paraissait ouverte, lorsque cet espoir fut détruit par un instant d’inattention dans la voie. Sans dramatiser, le Romand a déclaré: «Bien sûr que je suis déçu. Après tout, c’est pour gagner que l’on participe à une compétition.» Habitué au succès, le Jurassien a eu au moins la consolation d’une médaille de bronze en combiné.

La Zurichoise Petra Klingler, spécialiste renommée du bloc, a arraché dans les larmes une 7e place après son échec de justesse en finale de sa discipline de prédilection. Mais elle peut être fière de sa médaille de bronze en combiné. Elle a retrouvé son habituel sourire éclatant lors de la remise des distinctions: à 20 ans, elle figurait aux côtés de la Coréenne Jain Kim (médaille d’or) et de la Française Cécile Avezou (médaille d’argent).

Rebekka Stotz, d’Urdorf/ZH, s’est également alignée dans les trois disciplines pour bien s’affirmer dans la concurrence internationale avec des rangs estimables de 15e en difficulté, 27e en bloc et 40e en vitesse.

 

Les Jeux olympiques se profilent

Du point de vue helvétique, c’est le plus jeune des participants aux Championnats du monde, le Grison Gian-Luca Grichting, qui a fait miroiter les plus belles promesses. Dans la discipline de vitesse, il a battu son propre record établi lors des Championnats du monde des jeunes 2012 à Singapour: de 7.97, il est passé à 7.90 secondes pour occuper le 27e rang. Cela ne le hisse pas encore au sommet de la hiérarchie. Mais pour ses 16 ans, c’est un beau succès en considération de la forte concurrence internationale. Son grand rêve est maintenant de participer aux Jeux olympiques. La réalisation de cet espoir dépendra des décisions que prendra le Comité olympique international à l’automne 2013, lors de sa 125e session à Buenos Aires.

 

Paraclimbing à l’honneur

La deuxième édition des Championnats du monde de paraclimbing s’est déroulée à Paris en parallèle aux compétitions ordinaires. Les athlètes sont classés en trois catégories selon la nature de leur handicap. Tous ont réalisé des performances méritant la plus haute reconnaissance sportive. Le Français Nicolas Moineau est rentré chez lui avec une médaille d’or gagnée dans une compétition d’escalade très applaudie.

Ces Championnats ont été l’occasion de grandes performances et ils ont permis de belles rencontres avec des vedettes de la scène internationale de l’escalade. Reste à souhaiter que ces derniers Championnats du monde avant les décisions attendues du CIO en 2013 montrent aux membres de celui-ci que ce sport encore jeune mérite une participation olympique.

Résultats

Tous les résultats de l’escalade sportive en continu sur www.sac-cas.ch → Compétition → Escalade sportive

Lachat en forme à Puurs

Cédric Lachat a gardé l’élan des Championnats du monde de Paris pour l’utiliser à la Coupe du monde de difficulté à Puurs (B). Il a conquis la deuxième place derrière l’Espagnol Ramon Julian Puiqblanque. Rebekka Stotz et Tanja Lanz se sont hissées aux 17e et 28e places.

Feedback