Chaussons de contrebandier

Numéro d’inventaire: 614.01.00011

Les chaussons de contrebandier («pedü» en dialecte tessinois) illustrés ici datent de 1902. Ils apportaient une aide non négligeable aux fameux «contrabbandieri» du Val Colla au Tessin. Ils étaient faits en jute et en corde de chanvre et empêchaient les contrebandiers de laisser des empreintes de semelles sur les sentiers de contrebande. Il se peut aussi qu’ils aient été les précurseurs des chaussons d’escalade. En effet, s’ils étouffaient le bruit des pas, ils offraient aussi une meilleure adhérence que les semelles cloutées sur la roche vive. Dans l’évolution liée à l’escalade sportive, on vit apparaître les premiers spécimens de chaussons d’escalade avec semelles en corde de chanvre vers 1900. Plus tard, on utilisa du coton, d’autres textiles et finalement les matériaux synthétiques actuels pour les semelles.

Feedback