Club alpin français (Coup d'oeil sur le -)

I notiziario delle ALPI

Activités, tendances et objectifs actuels

Bien que le CAF soit très actif dans toutes les disciplines nouvelles des sports de montagne ( escalade sportive et de compétition, vélo tout terrain, ski-alpinisme de compétition, canyoning, parapente ), il n' en reste pas moins bien déterminé à conserver à l' alpinisme classique une place de choix et, en conséquence, à faire tout son possible pour lutter contre une certaine désaffection constatée dans ce domaine. Il entend en particulier poursuivre, voire intensifier, son effort de formation ( 40 brevets délivrés en 1997 ) et d' information ( publication de divers manuels et brochures ), en insistant notamment sur la sécurité, leitmotiv général du club pour 1998. Il a en outre créé l' an dernier une commission Jeunes dont le programme 98, qui forme une brochure en soi, propose aux jeunes une foule d' activités dans la plupart des sports de montagne.

Le bilan 1997 des activités des clubs alpins français laisse apparaître un remarquable dynamisme en matière d' escalade sportive, puisque ce ne sont pas moins de 150 000 jour-nées/personnes qui ont été organisées à ce titre. La randonnée pédestre reste toutefois l' activité reine: 160000 journées de « collectives », ou, pour

LPEN-Nachrichten

Assemblée générale 1998 du CAF à Dijon Les 30 janvier et 1er février s' est tenue dans l' ancienne capitale des ducs de Bourgogne la 124e Assemblée générale du Club alpin français. L' occasion était bonne de se pencher sur quelques-uns des sujets qui animent la vie de ce club avec lequel le CAS entretient d' anciens et excellents liens d' amitié. Et les comparaisons qu' on peut établir entre CAS et CAF sont d' autant plus intéressantes que les effectifs des deux associations sont pour ainsi dire identiques1.

Nouvelles structures du CAF Fondé en 1874, soit 11 ans après le CAS, le CAF a connu récemment une mue structurelle rendue nécessaire par les modalités que l' Etat français impose aux clubs sportifs qui souhaitent bénéficier de son aide financière et de la reconnaissance officielle des divers brevets qu' ils délivrent. C' est ainsi que l' ancien Club alpin français est devenu, au niveau national, la Fédération des Clubs alpins français, et que chacune de ses anciennes sections est désormais l' un des clubs formant la fédération. Celle-ci est jourd' hui forte de 154 clubs, répartis en 8 grandes régions. La Fédération est dirigée par un comité directeur d' une vingtaine de membres, actuellement présidé par André Croibier, et son siège permanent, qui occupe une quinzaine de collaborateurs ( correspondant à environ huit postes à temps complet ), se trouve à Paris. Thème de communication du CAF: « Plaisir, culture et savoir-faire ».

Les célèbres toits bourguignons de tuiles peintes se font rares... Ici, l' hôtel Aubriot, au cœur du vieux Dijon 1 Mis à part le CAF, une partie des pratiquants français de sports de montagne sont regroupés dans la Fédération française de montagne et d' escalade ( FFME ). Celle-ci réunit quelque 1150 clubs, totalisant 56 000 membres disposant d' une licence « Loisirs et Compétition ». Il y a donc en France environ 160 000 pratiquants de sports de montagne affiliés à une association reconnue au niveau national.

parler en termes helvétiques, de « courses de section ».

Pour ce qui est des activités de compétition, notons que si l' escalade, le ski-alpinisme et le parapente sont pratiqués activement et avec succès, les courses de vélo tout terrain sont pour le moment considérées avec réserve, car on estime au CAF qu' elles posent des problèmes éthiques assez délicats dans le domaine de la protection de la montagne.

Refuges La Fédération des CAF est propriétaire d' un total de 141 hébergements ( refuges, chalets, centres alpins etc. ): 56 dans les Alpes du Nord, 34 dans les Alpes du Sud et les Alpes Maritimes, 28 dans les Pyrénées, 18 dans le reste du pays et 5 dans le Haut Atlas marocain. En 1997, ces refuges ont totalisé 296000 nuitées.

Tout comme le CAS, nos amis français font face à une situation critique quant au financement des travaux d' entretien et d' amélioration nécessaires dans cet important parc de bâtiments. Il s' agit en effet de rendre tous les refuges « conformes aux normes », ce qui signifie, d' une part, satisfaire aux normes imposées par l' Etat en matière d' hygiène et de sécurité, d' autre part veiller à offrir, selon les critères internes au CAF, un confort minimum raisonnable ( en particulier aux gardiens ). La situation est relativement urgente, puisque 3 refuges sont déjà menacés de ne pas pouvoir ouvrir leurs portes ce printemps faute de satisfaire aux normes légales! Le montant total de ces améliorations est estimé à 120 millions de FF, une somme que le CAF ne voit pas comment assumer seul et pour laquelle il s' efforce d' obtenir un subventionnement étatique et des collectivités locales. Un dossier a été soumis au ministère de la Jeunesse et des Sports où il semble avoir été accueilli avec bienveillance, mais la cause n' est pas encore gagnée...

Comptes équilibrés A quelques francs près, les comptes 1997 du CAF sont équilibrés. Le principal poste de dépenses est celui des refuges, qui a absorbé l' an dernier 56% du total. Notons qu' avec environ 10% en frais de personnel et 7% en frais de siège, la Fédération des CAF consacre 17% de ses dépenses à son fonctionnement.

Information interne et autres publications L' information destinée aux membres du CAF passe par deux canaux complémentaires l' un de l' autre: le bulletin semestriel Montagnes Infos, envoyé à tous les membres, et la revue trimestrielle La Montagne & Alpinisme, dont l' abonnement est facultatif. Les cadres bénévoles reçoivent également une lettre d' information bimestrielle. A cela s' ajoutent diverses publications sous forme de livres, brochures, cartes etc. Quelques volumes de la série des Guides du Club Alpin Français, réalisée en collaboration avec les éditions du Seuil, ont déjà paru ( sur la météo de montagne, les sports de neige et la randonnée pédestre ) et ont été présentés dans Les Alpes l' an dernier.

Signalons à l' adresse des grimpeurs la parution récente d' une carte de France des sites d' escalade ( IGN 909: France, Sites naturels d' Escala ), éditée conjointement par le CAF, la FFME et le COSIROC. De plus, l' as de Dijon a été l' occasion de présenter un nouveau guide d' escala, dû à Philippe Gleizes et portant le titre bon vivant de Escalade des Grands Crus. Edité par le CAF et la FFME, il s' agit d' un topoguide détaillé des secteurs Brochon, Gevrey-Cham-bertin et Chambolle-Musigny, complété par un répertoire plus général des principaux sites d' escalade de Bourgogne. Fort bien fait, l' ouvrage inclut une liste de numéros de téléphone utiles, des explications géologiques, une notice consacrée à la faune et, inévitablement, des indications œnologiques rappelant que les eminences rocheuses traitées dominent des hauts lieux d' un autre genre et non moins attirants...

Mentionnons encore, dans le domaine des publications, l' ouvrage collectif important rédigé sous la coordination d' André Etchélécou, professeur à l' Université de Pau: Transports internationaux en Montagne - Sortir de l' Impasse. Edité conjointement par le CAF et sept organismes français concernés par les relations entre transports et protection de la nature ( parmi lesquels CIPRA France et Mountain Wilderness ), ce document sorti de presse en juillet 1997 dresse Maisons à colombages dans le vieux Dijon le bilan, pour la France d' abord ( Alpes, Pyrénées ) mais avec de fréquentes références à la Suisse et à l' Au, de la solution « tout camion » préconisée ces dernières décennies pour le transport international des marchandises, pour conclure sur la nécessité d' une revalorisation du transport ferroviaire et maritime et de modifications des processus français d' information et de décisions. En résumé, tant les analyses que les conclusions des auteurs concordent avec la décision prise par le peuple suisse lorsqu' il a accepté l' initiative des Alpes! Le système suisse de démocratie directe, souvent décrié jourd' hui pour les lenteurs qu' il provoque, pourrait en l' occurrence avoir permis des débats et des décisions qui montrent la voie d' une solution au problème du transport des marchandises à travers les grandes chaînes montagneuses d' Europe ( sourires à Altdorf !).

Atmosphère chaleureuse et conviviale Les débats de l' assemblée, dirigés avec clarté et fermeté par André Croibier, président du CAF, se sont déroulés dans une atmosphère globalement très sympathique et courtoise; même si, tout comme au CAS, on a pu noter parfois, de la part de l' un ou l' autre délégué de la base, l' expres d' une réserve, voire d' une défiance, à l' égard des organes centraux du club ( à l' occasion, en particulier, de la discussion sur les comptes ). La réunion se tenait dans la grande salle du Palais des Congrès de Dijon, flambant neuf, et elle a été ponctuée par la projection de divers films courts et de diapositives. La journée de travail du samedi a été suivie d' un vin d' honneur offert par la Mairie de Dijon dans les majestueux locaux de l' hôtel de ville, puis d' un banquet fort convivial au Palais des Congrès.

fb M

scalade libre/

K '

mpétition

rrampicata libera di competizione

, _Sport- und HUVettkampfklettern

Feedback