Comme un coup de poing dans la figure

A propos de la « rénovation de la cabane de Tschierva », Les Alpes 7/2003

« Mais ce n' est pas possible !», me suis-je dit immédiatement lorsque j' ai vu dans Les Alpes la photo de la cabane Tschierva transformée, une cabane qui m' était devenue chère au cours des années. Mais c' est bien là la réalité – à savoir: le résultat d' un concours d' architecture avec ses conséquences financières. Si ce style devait faire école lors des travaux d' exten d' autres cabanes du CAS, on pourrait alors sérieusement se demander: « CAS – Quo vadis ?»

Peter Diener sen., Wildhaus ( trad. )

Chaque cabane en soi est acceptable, mais cette juxtaposition n' est tout simplement pas admissible; elle l' est d' au moins dans une région dite « sous protection ». Heureusement, une chose est sûre: la façade de la vieille cabane survivra – et d' un bon bout de temps – à celle de la nouvelle.

Max Lutz, CAS Winterthur ( trad. )

Trouvé

Au pied du Chrinnengletscher, deux piles Duracel périmées. Inutile de les réclamer, je les ai ramenées en plaine. J' es juste que les inconscients se sentiront dorénavant un peu plus responsables et réfléchiront aux conséquences de leurs actes. Que la prochaine fois, ils reprennent leurs déchets en plaine!

M. J. Gianadda, Mollens ( VS )

Feedback