Coupe d'Europe à Genève. Trois places sur le podium pour la Suisse | Club Alpin Suisse CAS

Coupe d'Europe à Genève. Trois places sur le podium pour la Suisse

Coupe d' Europe à Genève

L' équipe nationale Cadets nouvellement formée a pris part, les 3 et 4 avril derniers, à la première compétition internationale d' escalade de « Difficulté » de l' année. Elle est revenue avec trois places sur le podium et d' autres bons résultats.

Pour la plupart des athlètes, cette première compétition, organisée en Suisse, était la plus importante de l' année. Les manifestations internationales organisées dans son propre pays ont toujours un caractère un peu particulier et les grimpeurs sont sous pression.

Faire le point La Coupe d' Europe était très attendue par les athlètes et les entraîneurs car elle devait permettre de faire le point. qu' on ne s' est pas mesuré avec la concurrence internationale pendant plusieurs mois, il est difficile de juger objectivement de ses propres performances. La compétition de Genève a montré que la Suisse n' avait pas à craindre les comparaisons internationales. Elle a aussi montré ce qu' il en était de la relève la plus jeune et dans quelle direction devait se poursuivre notre travail.

L' équipe de la relève a été recomposée et complétée au début de l' année. Ce que l'on attendait des membres de l' équipe nationale variait donc beaucoup selon les participants. Pour les compétiteurs expérimentés, il s' agissait d' abord de se positionner et d' obtenir de bons résultats, ce que la plupart ont d' ailleurs réussi. Pour les nouveaux, la compétition devait en premier lieu servir à récolter des expériences et à se familiariser avec le niveau requis et la concurrence. Beaucoup ont été surpris par la difficulté des itinéraires et par les capacités des autres concurrents.

Haut niveau et performances élevées Le niveau généralement élevé des grimpeurs de toutes les catégories était frappant et, en comparaison avec l' année précédente, les performances des membres de la relève ont été très élevées. Les itinéraires, élégants mais difficiles, ont exigé une grande maîtrise de la part des grimpeurs. Néanmoins, presque tous les itinéraires de finale ont été suivis qu' en haut, ce qui est une performance remarquable. En conséquence, il n' a pas été facile pour les nouveaux de l' équipe de Suisse de se hisser jusqu' aux premières places.

Après une qualification heureuse, Christina Schmid, 14 ans, de Neuenegg, a dû partir première dans l' itinéraire de la finale. Après une excellente performance, elle a échoué juste au-dessous du point de retour. Par la suite, aucune autre athlète n' a pu atteindre un point aussi élevé. Pour Christina, cette victoire dans sa deuxième compétition internationale représentait le meilleur succès de

Anouk Piola, a atteint son objectif: être qualifiée en finale pour sa première saison dans la catégorie Cadettes A Le Bernois Thomas Schmid remporte en finale une magnifique seconde place dans la catégorie Cadettes A Le Genevois Anthony Sapey grimpe superbement en finale mais échoue à quelques centimètres de la deuxième place Pho to s: M ic hel Piol a LES ALPES 6/2004

sa jeune carrière. Après un itinéraire de qualification un peu malheureux, le frère de Christina, Thomas Schmid, 17 ans, a obtenu le passage dans la finale des dix meilleurs. Avec un style fluide et techniquement impeccable, Thomas a démontré qu' il était actuellement en bonne forme. Avec son second rang à Genève, il a obtenu le deuxième podium de sa carrière et a égalé son meilleur placement réalisé jusqu' ici, il y a deux ans à Kranj ( SLO ). Le Genevois Anthony Sapey, champion local et multiple champion de Coupe d' Europe, n' a pas été en mesure de satisfaire toutes les attentes. Il a été repoussé à la troisième place de la finale par un Hollandais extraordinairement fort, Jorg Verhoeven, et le très combatif Français Flavien Guerimand. Il a néanmoins bien complété les bons résultats suisses.

Importantes compétitions en Suisse Pour l' équipe nationale, cette Coupe d' Europe a été une riche expérience. Se mesurer à d' autres concurrents dans son propre pays est un défi particulier et demande de la motivation de la part de chaque participant. De plus, une Coupe d' Europe en Suisse constitue un terrain d' apprentissage optimal pour les jeunes athlètes, terrain qu' il s' agit d' utiliser au mieux. C' est pourquoi il serait intéressant de pouvoir, à l' avenir aussi, organiser des compétitions internationales dans notre pays. Les infrastructures nécessaires et le savoir-faire sont dispo-nibles. a

Lukas Iseli, Langnau ( trad. ) Christina Schmid, championne de la Coupe d' Europe dans la catégorie Cadettes B. On la voit ici au YCC de Winterthour en 2003 Pho to :R oge r K ne ch t

Feedback