Coupe du monde d’escalade sur glace à Saas-Fee. Compétition au plus haut niveau

Il notiziario delle ALPI

ALPEN-Nachrichten

Coupe du monde d' escalade sur glace à Saas-Fee.

Compétition au plus haut niveau

Du 24 au 26 janvier se sont déroulées, pour la troisième fois, à Saas-Fee ( VS ), des compétitions comptant pour la coupe du monde d' escalade sur glace. Nous avons ainsi eu la possibilité de voir de près les meilleurs spécialistes de cette discipline. D' autres manches de la coupe du monde de cette année auront lieu en Russie, en Italie et au Canada.

Ambiance particulière Seule manifestation internationale de ce type, la coupe du monde d' escalade sur glace indoor, à Saas-Fee, se déroule dans un garage à étages. Juste derrière la rampe de montée, tout près de l' immeuble, on trouve en effet une paroi rocheuse surplombante d' environ 30 m de haut comme de large. Le lieu est à l' abri des intempéries. Quant aux températures, leur importance sur le caractère des itinéraires a été particulièrement manifeste cette année car, contrairement aux années précédentes, une grande quantité de glace s' était formée. C' est pourquoi la majeure partie des itinéraires a été tracée sur des passages impressionnants.

Pour les spectateurs, la compétition pouvait être suivie, sous divers angles, à partir des différents niveaux de la rampe de montée. Les grimpeurs pouvaient même être observés à courte distance – ce qui n' était toutefois plus vrai là où le public était très nombreux.

Développement fulgurant L' escalade sur glace s' est considérablement développée au cours des dernières années et de plus en plus de grimpeurs la pratiquent avec enthousiasme au cours des mois d' hiver. L' intérêt croissant pour cette discipline particulière est dû en grande partie à l' amélioration du matériel. En effet, les outils les plus modernes permettent presque de grimper comme dans du rocher, même si les « prises », c'est-à-dire les positions de la pointe dans la glace, ne peuvent pas être « senties » de la même manière. Les piolets, qui ne méritent plus guère de porter ce nom, sont devenus des outils de haute technologie avec des manches de forme

Petra Müller ( CH ) qui a obtenu le deuxième rang après avoir vaincu le surplomb, dans la demi-finale dames Grâce au froid persistant, d' im formations de glace ont offert des conditions de compétition spectaculaires. Aljaz Anderle ( SLO ) dans la demi-finale messieurs ( 4 e rang )

Résultats de la coupe du monde à Saas-Fee

Dames: 1. Ines Papert, Allemagne 2. Petra Müller, Suisse 3. Kirsten Buchmann, Allemagne Messieurs: 1. Dimitri Bytchkov, Russie 2. Harald Berger, Autriche 3. Stephane Husson, France LES ALPES 3/2002

spéciale qui permettent de se tenir et de se suspendre presque aussi longtemps qu' on le veut dans les terrains les plus raides. Les lourdes chaussures de montagne de naguère ont été remplacées par des chaussures ressemblant à celles du patin à roulettes. Les crampons ultra-légers, vissés directement sur la chaussure et disposant de pointes même sur le talon, permettent d' utiliser toutes les techniques d' escalade en rocher et de les transposer à la glace.

Utiliser son expérience Une autre explication au développement considérable et à l' accroissement des performances, tant pour les femmes que pour les hommes, tient au fait que de nombreux grimpeurs d' élite de divers pays prennent part aux concours. Ils maîtrisent les compétences techniques nécessaires, sont physiquement très en forme et disposent, ce qui est essentiel, d' une grande expérience des compétitions. S' ils connaissent bien les particularités de la glace et les divers « trucs » de maniement des outils, ils peuvent rapidement se hisser aux premières places des classements.

Participation colorée Les participants aux compétitions de la coupe du monde se répartissent d' hui en trois groupes: il y a d' abord les « cracks » de la glace qui ont promu le développement de l' escalade sur glace ces dernières années et qui mettent jourd' hui leur savoir à l' épreuve dans les compétitions. Il y a ensuite les athlètes, hommes et femmes, des compétitions d' escalade sportive qui veulent s' exercer aussi pendant l' hiver à grimper ou entendent développer, dans le domaine de la glace, leurs compétences de grimpeur. Il y a enfin le groupe des curieux qui veulent se faire une idée de ce qui se passe. Face au petit groupe des grimpeurs d' élite déjà intégrés dans des équipes de marque, les amateurs et autres curieux, notamment en raison du matériel utilisé, n' ont pratiquement aucune chance de gagner. Les femmes, créatives et battantes Ce qui se passe au plus haut niveau peut fasciner rapidement même le non-initié. Les dames, tout particulièrement, ont fait grande impression à Saas-Fee par l' étendue de leur répertoire de mouvements et par leur esprit de compétition. Elles n' ont pas eu la moindre crainte devant les itinéraires très difficiles des finales et demi-finales et ont combattu jusqu' au dernier moment. La compétition a finalement été remportée nettement par l' Allemande Ines Papert, vain-queur(e)de la coupe du monde l' an dernier. Le deuxième rang a été obtenu par la Suissesse Petra Müller, qui a laissé une impression de grande expérience et a réussi un parcours de première classe lors de la demi-finale.

Ines Papert ( D ), en finale, victorieuse chez les dames. Sa position n' est rendue possible que par son matériel ultramoderne Stéphane Husson ( F ) dans un ressaut et dans la partie dry-Tooling de la voie messieurs en demi-finale. Stéphane Husson a terminé 3 e au classe- ment général Pho to s:

Ha ns pe te r S ig rist LES ALPES 3/2002

Conditions difficiles pour les messieurs Lors des concours des messieurs, il est clairement apparu que cette discipline n' était pas encore sur ses rails et que les règles de la compétition étaient en retard sur le développement technique. Comme il y a dix ans en escalade de compétition, certaines zones marquées d' un itinéraire donné ne doivent pas être touchées. Ces zones sont délimitées par les traceurs d' itinéraires avec de la couleur, de manière à rendre plus ou moins difficiles les passages. Mais c' est une manière de programmer les dépassements de ligne qui font échouer nombre de favoris dès le départ ou dans un passage dont on ne peut pas voir tout le développement. Finalement, c' est le Russe Dimitri Bytchkov, un sportif connu qui avait déjà obtenu de très bons résultats lors de compétition d' escalade, qui a remporté la victoire.

Un village en faveur de l' escalade sur glace A Saas-Fee, tout le village a fait preuve de beaucoup d' engagement en faveur de cette manifestation. Les guides de la section Saastal doivent être félicités pour l' organisation de cette manche de la coupe du monde. D' autre part, la section Saas du CAS a mis sur pied, le samedi, les premiers championnats d' escalade sur glace du Haut-Valais, compétition avec laquelle la promotion de la relève a pu commencer.

C' est pourquoi on attendait avec impatience la prestation de Simon Anthamatten ( Zermatt ), un modèle pour les jeunes grimpeurs sur glace valaisans. Ce junior, membre de l' équipe nationale d' escalade sportive, avait obtenu, deux semaines auparavant, une cinquième place inattendue lors des championnats du monde d' escalade sur glace à Pitztal. A Saas-Fee, toutefois, il a raté sa demi-finale pour une malheureuse faute de dépassement de zone, avant même d' avoir pu montrer ses qualités. Il reste à espérer que les très bons résultats des messieurs seront à nouveau au rendez-vous l' an prochain. Pour en savoir plus sur la coupe du monde, veuillez consulter le site Internet: www.ice-time.com. a

Hanspeter Sigrist, Berne ( trad. )

Feedback