Dans la neige salée Arrêt sur histoire

La course de patrouille de 42 kilomètres allant du Jungfraujoch au Grimsel en passant par la Grünhornlücke, le Rotloch et l’Oberaarjoch, eut lieu le 10 juin 1923. La patrouille zermattoise en conquit le titre en 5 heures, 17 minutes et 45 secondes. Cette compétition, à laquelle fait référence cette publicité tirée des Annales de l’Association suisse de ski (Jahrbuch des Schweizerischen Skiverbandes), n’était qu’une des multiples attractions qui se déroulaient au Jungfraujoch. De 1919 à 1962, sauf pendant les deux premières années de la Seconde Guerre mondiale, des compétitions de ski d’été se déroulèrent chaque année entre le Mönch et la Jungfrau. La première course en haute montagne avait même déjà eu lieu le 28 juin 1914. Et c’est pour la première fois en 1924 que des patrouilles à trois coureurs s’élancèrent encordées dans les portes d’un slalom. Cette espèce de mélange entre drill militaire et plaisir sportif engendrait tension et chutes parmi les coureurs ainsi qu’étonnement et rires parmi les spectateurs. A l’époque des courses de ski-alpinisme, on pourrait donc bien ressusciter le marathon à skis du Jungfraujoch au Grimsel, avec ou sans neige de printemps!

Feedback