Dépaysante Pissevache. Escalade en Bas-Valais

Dépaysante Pissevache

Le vallon de Van, dont la Pissevache est le secteur emblématique, possède un je ne sais quoi de méridional avec ses forêts de pins et ses températures plutôt douces. On y trouve des voies pour tous les goûts et tous les niveaux.

Vous adorez grimper en Corse dans les aiguilles de Bavella? Vous rêvez de taffonis, du vent salé qui vous fouette le visage, de maquis s' étendant à perte de vue? Une voie d' escalade le matin et la baignade dans la mer l' après, la liqueur de myrte, le fromage de chèvre? En attendant de pouvoir vous y rendre, allez donc voir du côté du vallon de Van, dans le Bas-Valais. C' est ici qu' on trouve la Pissevache, formidable porte du Valais avec ses innombrables piliers. Une fois arrivé à Salvan, vous ne verrez bien sûr ni la mer ni les rochers de calcaire qui font le charme de l' île de Beauté. Mais vous ne perdrez pas au change, car vous trouverez ici une atmosphère assez méridionale. Des pins magnifiques, travaillés par le vent, de très belles marmites glaciaires et des dalles granitiques vous accueilleront. Vous ne grimperez que rarement avec un bonnet et une doudoune, comme c' est souvent le cas dans les sites valaisans d' altitude. Très connu pour ses longues voies, le vallon de Van propose également des moulinettes qui ont déjà fait suer plus d' un prétendant.

Le granit dans tous ses états

Passages en adhérence, grattons, murs légèrement verticaux à bonnes réglettes se taillent la part du lion dans les voies du cinquième et du sixième degré. Si vous cherchez une escalade en dalle, moins à la mode mais ô combien agréable, vous aurez le choix entre plusieurs lignes magnifiques. N' en abusez pas: vous risqueriez de ne plus pouvoir marcher le lendemain, vos pieds étant plus sollicités que vos bras. Par contre, si vous êtes adepte du septième et du huitième degré, vous vous battrez plus souvent dans les toits, les dévers et les microré-glettes. C' est autant la ruse que des avant-bras bien affûtés qui vous permettront de surmonter les problèmes les plus complexes de ces différents secteurs.

Vue sur les dômes granitiques de Pissevache Floriane Boss dans l' ultime longueur en 5 de Miles dévisse. Une dalle de toute beauté Photos: patriceschr er ey er .com

Pissevache

C' est certainement le secteur le plus connu. A côté de l' archiclassique Merveille que dalle, n' hésitez pas à tester les longueurs de La fête des Blairs ou la voie historique de la Pissevache. Celle-ci a été ouverte en 1975 par Jean Pitteloud et ses comparses en ancrant une génératrice au sommet de la voie. Toutes ces voies se situent entre 6a et 7b ( en dalle ). L' accès étant assez raide et caillouteux, de bonnes chaussures sont indispensables pour l' approche.

Dalle à Bornet

Plus loin, la Dalle à Bornet, qui a été rééquipée, recèle quelques magnifiques longueurs en fissure et en dalle. Elle a été ouverte en 1983 sur coinceurs par Pierre Bornet. A côté de Bravo Lapp, de Miles dévisse et de Muppet Show, dans l' ordre de difficulté croissant, toutes trois équipées sur spits, vous pourrez vous frotter aux fissures et à la pose de coinceurs dans Souvenir et Sortie des artistes. Quelques points fixes aux relais et dans les longueurs vous faciliteront la tâche. Degré de difficulté: entre 5 et 6 c

Bouddha

Lorsque vous vous arrêterez sur la vire supérieure des voies de la Dalle à Bornet, jetez un regard sur les belles moulinettes du secteur « Bouddha ». Quelque peu élitiste de par ses cotations élevées, il possède une ambiance magnifique ainsi qu' un rocher rouge de toute beauté. Les amateurs de moulinettes à partir du 6a+ et jusqu' au 8b y trouveront leur compte, ainsi que ceux qui voudraient se lancer dans une première sans cotation! L' ap Magnifique dernière longueur en 6b de Pissevache: Romain Tavelli domine la vallée du Rhône Vincent Theler au départ de la sixième et dernière longueur ( en 6a ) de Merveille que dalle

Cabanes et bivouacs

Rifugi e bivacchi

Von Hütten und Biwaks

proche peut aussi se faire depuis le chemin des Crêtes.

Scex du Léman

Moins connu, le « Scex du Léman » mérite pourtant le détour. Ce pilier propose une escalade belle, exigeante et athlétique. Réservé aux grimpeurs maîtrisant le 6b et plus, ce secteur comporte des voies de 3 à 5 longueurs. Accès depuis le chemin des crêtes ou le sommet de la falaise.

Van d' en Haut

Petit secteur de moulinettes pour la pratique de l' escalade en famille. La forêt viendra parfaire le sentiment de tranquillité. Il y en a pour tous les goûts: les cotations vont de 4 c à 6b+. Les papas et les mamans adeptes du haut niveau pourront même s' essayer au 7 c, voire plus, dans le secteur « Camping », situé à proximité.

Quel bon choix!

Les pieds et les bras fatigués, ravi des sensations éprouvées, vous vous félicite-rez d' être allé à Pissevache. La forêt de pins, la vue plongeante sur la vallée, les belles dalles lisses et les fissures: vous n' êtes pas près d' oublier ce petit coin de paradis. Les préhensions aplaties, rondes, anguleuses ou en fissure auront certes laissé quelques marques sur vos mains, mais quel plaisir de toucher ces rochers travaillés par l' érosion! Il ne vous manquera que la mer. A défaut de la grande bleue, une petite gouille près du restoroute du Grand Saint-Bernard vous permettra d' exhiber votre nouveau costume de bain. Vous pourrez toujours aller en Corse l' année prochainea Vincent Theler, Veyras Quelques mètres avant la sortie finale de Merveille que dalle Photo: patriceschr er ey

Feedback